Retour vers la liste de MEMRI en français ->

 

Dépêche Spéciale

Le 24 mai 2002

Conférence au centre Zayed, dépendant de la Ligue arabe : l’armée américaine serait derrière les attentats du 11 septembre

Le 8 avril, un groupe de réflexion de la Ligue arabe (le Centre Zayed pour la coordination et le suivi), a abrité une conférence sur le thème : " Qui a mis au point des attentats du 11 septembre  " L’invité, Thierry Meyssan, a été présenté par le centre comme " le célèbre écrivain français ". Cette conférence a permis de faire la promotion du livre de M. Meyssan,  L’Effroyable Imposture, dans lequel il accuse l’armée américaine d’être à l’origine des attentats du 11 septembre. Voici quelques extraits du résumé de la conférence faite par le centre ainsi que de la couverture médiatique de l’événement :

Résumé du Centre Zayed (1)

Le Centre Zayed pour la Coordination et le suivi a été créé par la Ligue arabe en 1999. De prestigieux intervenants s’y sont exprimés, tels l’ancien vice-président américain Al Gore, l’ancien Secrétaire d’Etat américain James Baker, le professeur Shebley Telhami, de l’université de Maryland, et le frère du président George W. Bush : Neil Bush. Le centre publie des résumés de ses conférences.

Le résumé du centre Zayed répertorie ainsi les différents points de la thèse de M. Meyssan :

  • Le bombardement de l’ancien immeuble exécutif de la Maison blanche n’a pas été rapporté, ni celui d’un troisième immeuble de Manhattan.
  • La participation de Bin Laden : " Ce mythe ne résiste pas non plus à l’analyse " puisqu’il s’agit d’un ancien agent de la CIA, à qui un chef de la CIA a rendu visite dans un hôpital de Dubaï en juillet.
  • Les 1200 détenus aux Etats-Unis ignoraient tout des attentats. Leurs noms sont gardés secrets pour qu’ils ne puissent être accusés.
  • L’armée américaine est responsable des attentats — perpétrés pour lui permettre d’étendre ses intérêts et son hégémonie dans le monde.
  • Il est possible que les avions des attentats du 11 septembre aient été téléguidés. Car deux heures avant l’attaque, des transmissions d’un appareil d’autoguidage provenant des tours jumelles ont été enregistrées ; or un tel appareil aurait pu être utilisé pour diriger des avions. Si les avions ont bien été téléguidés, il n’a pas été nécessaire d’avoir recours à qui que ce soit pour les détourner, ce qui signifie que les listes de passagers étaient fictives.
  • Un quotidien saoudien officiel rapporte l’événement

    Le 10 avril, The Saudi Gazette, quotidien saoudien officiel, a publié un article sur la conférence, intitulé : " Des responsables militaires américains derrière les attentats du 11 septembre — auteur français ". L’article décrit en détails la proposition de Thierry Meyssan : qu’un jury soit formé par les Nations unies pour trouver les véritables auteurs des attentats et tant qu’ils n’ont pas été trouvés, que toutes les opérations militaires américaines, y compris celles contre l’Iran ou l’Iraq, soient déclarées illégales. The Saudi Gazette a cité M. Meyssan en ces termes : " …Ceux qui ont conçu et dirigé ces opérations étaient des terroristes américains. Le fait que les codes de communication [présidentiels] aient été percés par les attaquants prouve qu’au moins l’un des cerveaux de l’attaque était un employé de l’armée américaine. "

    Commentant l’hypothèse selon laquelle des employés de l’armée américaine auraient planifié les attentats, [Thierry Meyssan] explique que c’est une hypothèse valable, vu que cela s’est déjà produit en 1961, date où le commandement américain a organisé des attaques internes contre des citoyens américains.

    Le quotidien des Emirats arabes unis rapporte l’événement

    Le 9 avril, Khaleej Times, quotidien des Emirats arabes unis, a publié un article de Mouawiya Ibrahim, intitulé : " Un auteur français réclame une enquête sur les attentats du 11 septembre. "

    M. Ibrahim cite l’affirmation de Thierry Meyssan portant sur la liste des kidnappeurs, précisant qu’il y avait en fait seulement trois passagers identifiés sur le vol 11 et deux sur le vol 93 : " C’est déjà assez ridicule de croire à cette histoire de passeport trouvé dans les décombres du World Trade Center, au milieu du feu et de la fumée que l’on sait " (2) ~

     

    1. www.zccf.org.ae/LECTURES/E2_lectures/e201.htm.
    2. Pour les autres rapports de la presse arabe sur les auteurs présumés des attentats du 11 septembre, voir également :
    1. Dépêche Spéciale n° 270 de MEMRI : " Les auteurs des attentats ne sont ni arabes ni musulmans ", http://www.memri.org/bin/articles.cgi Page=countriesArea=syria&ID=SP27001.
    2. Dossier Spécial n°6 de MEMRI : " Nouveau mythe antisémite dans la presse arabe : les attentats du 11 septembre perpétrés par des Juifs " (en anglais), http://www.memri.org/bin/articles.cgi Page=archives&Area=sr&ID=SR00602.

     

    L'Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient (MEMRI) est une organisation indépendante à but non lucratif mettant à votre disposition des traductions de la presse du Moyen-Orient, une analyse originale des faits ainsi que le résultat de recherches sur le développement de la situation dans la région. Des copies des articles et autres documents cités, ainsi que toute information d'ordre général, sont disponibles sur simple demande.

    Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient

    BP 27837, 20038-7837 Washington DC.

    Tel: (202) 955-9070 Fax : (202)955-9077 E-Mail : memri@erols.com

    Trouvez les précédentes publications de MEMRI sur notre site Internet : www.memri.org