Accueil   La liste des Infos Envoyez l'adresse du site à un ami   retour
Textes Courriers Liens Dérapages Emails rédactions Dates Presse Archives Metula News Agency

Retour vers la liste de MEMRI en français ->

Dépêche Spéciale / Syrie

Le 23 octobre 2002 n° 432

Al-Hayat fait part du succès de l’ouvrage diffamatoire

du ministre syrien de la Défense

à la Foire internationale du Livre en Syrie

Al-Hayat, quotidien en arabe édité à Londres (1), rapporte le succès obtenu par l’ouvrage de Mustafa Tlass (leader du parti Baath, en place depuis plus de 20 ans), LA MATSA DE TSION, qui présente l’accusation colportée contre les Juifs dans l’Affaire de Damas de 1840 comme un " fait historique ". (2) Voici quelques extraits de l’article :

" Une source de la maison d’édition, de recherche et de traduction Tlass, a informé Al-Hayat de la forte popularité de l’ouvrage, aussi bien dans le cadre des 600 œuvres publiés aux éditions Tlass, que dans celui des 38 000 ouvrages exposés à la foire [du Livre à Damas]. La raison de cette popularité, révèle la source, est le ‘désir de la génération de demain d’en savoir plus sur les Juifs, sur la façon dont ils ont nui aux Arabes et aux autres, ainsi que sur ce qui les pousse à tuer d’autres êtres humains.’ 

Pour répondre à l’importante demande, les éditions Tlass ont décidé de publier une huitième édition de l’ouvrage en arabe et de le traduire en d’autres langues comme l’anglais, le français et l’italien.

Tlass a promis qu’à chaque réimpression, il inclurait un complément ou un nouveau chapitre qui mettrait en lumière la déformation de la Torah [par les Juifs] et les rituels criminels des Juifs. Il a précisé que cette décision se fondait sur la foi en la parole d’Allah, Loué soit-il… (3)

L’édition actuelle comporte une partie de la thèse de Tlass ainsi que la traduction d’une œuvre intitulée LE JEUNE MARTYR DE PRAGUE, qui raconte l’histoire du meurtre du jeune Simon Abeles en 1694 à Prague, en Tchécoslovaquie : (4) Il comprend également des réactions à l’ouvrage de Mustafa Tlass, émises depuis sa première parution. Dernièrement, Mustafa Tlass a répondu à ceux qui l’accusaient d’antisémitisme de la manière suivante : ‘Ne connaissent-ils pas la signification du terme ‘antisémite’ ? Ignorent-ils que je suis arabe, que les Arabes sont des sémites, et qu’être anti-arabe, c’est être antisémite ?’

Voici la réponse officielle de la Syrie à la même accusation : ‘Nous ne sommes pas racistes ; nous n’avons rien contre les religions monothéistes ni contre la religion juive parmi elles ; nous sommes contre le sionisme.’ "

 

  1. Al-Hayat (Londres), le 21 octobre 2002
  2. Voir l’Enquête et analyse 99 de MEMRI : " L’Affaire de Damas (1840) racontée par le ministre syrien de la Défense, Mustafa Tlass " sur www.memri.org ; vous pouvez faire la demande de la traduction en français à l’adresse suivante : memri.eu@btinternet.com ; la Dépêche Spéciale 150 : " Le premier quotidien égyptien évoque un écrit diffamatoire " ; la Dépêche Spéciale 190 : " Réponse arabe à la ‘Liste de Schindler’ " (en anglais)
  3. Ces propos sont suivis de citations du Coran, surate 13 : 17
  4. Voir l’encyclopédie juive sur la question : http://www.jewishencyclopedia.com/view.jsp?artid=494&letter=p.

 

L'Institut de Recherche Médiatique du Moyen-Orient (MEMRI) est une organisation indépendante à but non lucratif mettant à votre disposition des traductions de la presse du Moyen-Orient, une analyse originale des faits ainsi que le résultat de recherches sur le développement de la situation dans la région. Des copies des originaux et autres documents cités, ainsi que toute information d'ordre général, sont disponibles sur simple demande.

Middle-East Media Research Institute

BP 27837, 20038-7837 Washington D.C.

Tel: (202) 955-9070 Fax : (202)955-9077 E-Mail :

memri@erols.com

Trouvez les précédentes publications de MEMRI sur notre site Internet : www.memri.org/french