Accueil   La liste des Infos Envoyez l'adresse du site à un ami   retour
Textes Courriers Liens Dérapages Emails rédactions Dates Presse Archives Metula News Agency

Lettre à "Le Monde" (des MILLE COLLINES)
Paul Foster Co-auteur des " nouveaux visages de l’antisémitisme ", NM7, Paris 2001
15 mars 2001

Voici une lettre de Paul Foster (qui a d'ailleurs eu les honneurs du Figaro le 14 mars) aux journalistes du MONDE concernant à la fois Sylvain Cypel et Mouna Naïm (qui a vivlipendé la soirée pour Tsahal le 18 mars prochain en parlant de honte).

Foster a trouve une bonne formule :LE MONDE DES MILLE COLLINES (la radio des Mille Collines, au Rwanda, fit pendant plusieurs mois une propagande effrénée, qui monta les Hutus contre les Tutsis en leur faisant croire qu'ils représentaient un danger terrible. Après plusieurs mois de matraquage, les Hutus étaient suffisemment désinformés pour commencer le génocide de leurs voisins Tutsis).

Vous aussi, continuez à écrire et téléphoner au MONDE DES MILLE COLLINES

LE MONDE DES MILLE COLLINES 21 bis rue Claude Bernard75005 PARIS
INFO et PROTESTAION (3) _ CAPidf

La honte pour la France, ce sont Mouna Naim et Sylvain Cypel qui, par leurs articles démesurés, fabriquent, inventent Israël sous la forme de tigres de papier qu’ils dénoncent ensuite à la vindicte populaire nationale et internationale.

Il y a 25 ans déjà, LE MONDE s’était fourvoyé, et prenait le parti des génocideurs du Cambodge.

Aujourd’hui, vous prenez le parti des chefs palestiniens mafieux qui détournent l’état palestinien à leur profit. Vous vous faites l’écho de leur propagande gavée d’antisémitisme, qui ne sert qu’à dévier l’attention de leurs détournements de l’argent de leur peuple.

Jadis, avec Patrice Claude, les propagandistes porteurs d’idéologies islamisto-nationalistes avaient même accès direct à vos colonnes. Cette propagande a créé une image d’Israël et de Tsahal que vous avez crédibilisée jour après jour, à petites touches de désinformation.

Et voilà qu’aujourd’hui, avec Cypel et Naïm, vous donnez le signal de la libération de la haine et du fantasme, contre un monstre qui n’existe que par votre mensonge quotidien.

Une nation ne se réveille pas antisémite un matin, comme après une gueule de bois. Elle le devient progressivement, avec la radio des Mille Collines, avec de faux idéologues qui distillent jour après jour leur poison idéologique.

Bien entendu, je remercie Tsahal pour les Israéliens, parce que sans Tsahal, il n’y aurait plus d’Israël aujourd’hui. Le programme d’Arafat de rejeter Juifs et Chrétiens à la mer aurait été accompli.

Je remercie aussi Tsahal pour les Palestiniens, parce qu’une autre armée aurait commis des bains de sang : seulement 1400 morts (juifs et arabes confondus) dans cette région en 18 mois. Et dans ces 1400 morts, il y a 350 kamikazes, il y a les morts civils qui, en très grande majorité, sont des morts israéliens. Dans le reste, il y a environ 700 Palestiniens morts au combat en 18 mois. C’est beaucoup trop, mais où sont les massacres dont vous vous faites l’écho ? C’est une guerre, mais qui, grâce à Tsahal n’a comme bilan que celui de certains week end ordinaires en Algérie ou ailleurs.

Je remercie Tsahal pour modérer l’usage de sa force.

Je remercie Tsahal parce qu’en face, l’armée palestinienne agit au nom d’une haine fabriquée idéologiquement par Arafat à coups de programmes scolaires palestiniens monstrueux et délirants. Une haine qui consume les Palestiniens jusqu’au suicide. Une haine qui écarte la paix pour plusieurs dizaines d’années. Une haine bouc émissaire qui permet aux chefs palestiniens de continuer tranquillement leurs malversations.

Ces quelques affirmations étaient un test pour vos lecteurs, si par chance, vous me publiez. Ceux qui, après avoir lu ces quelques lignes, me prendront pour un extrémiste (alors que je suis laic, athée, de gauche, militant antiraciste), feraient mieux de changer de journal.

Vous même, en commettant de tels articles, vous vous situez non pas dans la logique des faits, qui sont ceux que je viens d’énoncer, mais dans la ligne de la propagande palestinienne. Vous êtes les Mille Collines d’aujourd’hui, et j’espère que les démocrates sauront empêcher votre plume qui est une arme meurtrière, écho de la haine paranoïaque arabe. Vous distillez non seulement la haine d’Israël, mais aussi cette forme de haine antisémite " des Juifs à cause de Sharon ", dont Gisèle Halimi s’est faite l’écho il y a quelques jours. Comme si le refus antisioniste et intégriste arabe, qui est la base de ce conflit, n’avait pas 140 ans.

Paul Foster Co-auteur des " nouveaux visages de l’antisémitisme ", NM7, Paris 2001

Copie : Jean Michel Colombani