retour

Google
Septembre 2003
D L M M J V S
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Mardi 23 Septembre 2003 — 26 Elul 5763
  • Le FMI dénonce un détournement de 900 millions de dollars par Arafat

    Les rumeurs de sous-alimentation dans les Territoires sont démenties

    Au cours du sommet annuel de la Banque Mondiale a Dubaï, des responsables du FMI ont présenté un rapport compréhensif sur l'état des lieux de l'économie palestinienne: la conférence de presse a été menée par M. Karim Nashashibi, Représentant - résident du FMI en Cisjordanie/Gaza, et M. Adam Bennett, Chef de Mission du FMI pour la Cisjordanie/Gaza. Voici l'essentiel de leur briefing, suivis des liens vers le texte complet:

    - Arafat a détourné 900 millions de dollars du budget de l'Autorité Palestinienne vers son "compte spécial", contrôlé exclusivement par lui même et par son conseiller financier (Mohammed Rachid)

    - La plupart de cette somme a été investie dans "69 activités commerciales" relevant du "patrimoine publique palestinien, a l'intérieur comme a l'étranger". Cela fait d'Arafat le grand propriétaire de l'économie palestinienne. Cependant, une partie de la somme détournée n'est toujours pas comptabilisée, et il est admis qu'il a pu y avoir du "mauvais usage".

    - Il est admis qu'Israël a apporté une aide significative a l'économie palestinienne en débloquant les fonds qui ont été gelés au début de l'Intifada. Il est également affirmé que la relation économique avec Israël est "extrêmement productive" pour les Palestiniens, et les deux parties en avaient grandement bénéficié. Il est également fait état de la prospérité des années qui ont précédé l'Intifada: il apparaît clairement que le processus de paix avait boosté l'économie palestinienne, qui n'a donc pas été "opprimée" par Israël, bien au contraire:il n'y a donc pas eu - comme certains prétendent - de désespoir généralisé ayant inévitablement entraîné la violence, puisque "l'Intifada n'avait pas de motifs économiques".

     

    - Il est affirmé que pendant l'Intifada, l'économie palestinienne a accusé "un déclin de 30% et pas de 50%", que les banques continuent d'être pleinement opérationnelles et que la Bourse de Naplouse n'a pas cessé ses activités. Ces faits signifient que, si l'économie palestinienne a effectivement été durement éprouvée, elle résiste bien et ses indicateurs sont même légèrement a la hausse. On est loin du scénario de catastrophe et de famine présenté par certaines agences de l'ONU. Ces faits corroborent les résultats d'une enquête menée sur le terrain pendant deux ans par le très prestigieux institut norvégien FAFO (proche des travaillistes norvégiens et étant a l'origine des négociations d'Oslo). Les conclusions du rapport FAFO sont claires: malgré la détérioration indéniable de l'économie, il n'y a pas de cas avérés de malnutrition, de sous-alimentation ou de famine dans les Territoires palestiniens.

    Ce rapport a totalement été occulté par l'ONU, et il ne fait pas de doute que le rapport du FMI le sera au même titre.

    (Présentation du rapport FAFO: http://www.fafo.no/pub/rapp/408/index.htm

    Ce rapport peut être téléchargé dans sa version anglaise: http://www.fafo.no/pub/rapp/408/408.pdf )

    -Il est précisé a plusieurs reprises qu'Israël ne pourrait lever les mesures restrictives et les bouclages "qu'après amélioration de la situation de la sécurité"

     

    Le briefing complet :http://www.imf.org/external/np/tr/2003/tr030920.htm

    Le rapport: http://www.imf.org/external/pubs/ft/med/2003/eng/wbg/wbg.pdf


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003 Juillet 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003 Août 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003 Septembre 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002 Juin 2003

Septembre 2003
D L M M J V S
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.