retour

Google
Septembre 2003
D L M M J V S
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Lundi 1 Septembre 2003 — 4 Elul 5763
  • Les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa s'en prennent au gouvernement Abbas

    Une cellule des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, un groupe activiste lié au Fatah, a proclamé lundi son soutien au Président de l'Autorité Palestinienne Yasser Arafat et accusé le gouvernement de Mahmoud Abbas de vouloir appliquer une politique dictée par Israël.

    Dans un communiqué distribué à Bethléem, la section des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa pour le sud de la Rive Occidentale appelle le gouvernement de Abbas - qu'un conflit de pouvoir oppose à Arafat - à «se réveiller et à défendre les intérêts du peuple palestinien et son grand leader». «Les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa dans le sud de la Rive Occidentale réaffirment leur ralliement derrière notre symbole et notre maître Yasser Arafat et mettent en garde tous les conspirateurs (...) et les cliques corrompues qui servent les intérêts de leurs maîtres américains et israéliens». «Ils ont conspiré contre notre direction et son unité pour satisfaire leurs vils maîtres, appliquant une politique américano-israélienne lâche», ajoute le communiqué, qui ne mentionne pas nommément Abbas.

    «Nous n'allons pas rester les bras croisés face aux conspirateurs et leurs bas complots et ils doivent savoir que toute atteinte à notre leader Yasser Arafat est une atteinte à la Palestine et elle suscitera une riposte retentissante de notre part», poursuit le communiqué.

    Arafat et Abbas ont engagé une lutte pour le contrôle des services de sécurité palestiniens.

    Les Etats-Unis, à l'instar d'Israël, considèrent Arafat comme «un obstacle à la paix» et préfèrent traiter avec Abbas, présenté comme un modéré. Les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa sont une nébuleuse de cellules non hiérarchisées liés au mouvement Fatah, dirigé par Arafat et dont est également issu, Abbas.

  • Arafat rebondit (de nouveau)
    Joshua Hammer (Newsweek)

    Arafat a toujours la fidélité de 28.000 troupes (et de leurs commandants) qui est payé par une unité de sécurité qu'il contrôle. Il emploie le Comité Central de Fatah et le Conseil Législatif palestinien pour bloquer les réformes : quand le ministre des Finances d'Abbas, Salam Fayyad, a essayé de forcer à la retraite 600 des copains du Fatah d'Arafat âgés, Arafat a bafoué la légitimité en rejettant le plan.

    Arafat nomme des gouverneurs et des maires et entretient une caisse spéciale personnelle de 30 millions de $ par an, distribuant l'argent comptant aux demandeurs.

    Arafat a nommé Jibril Rajoub, son ancien chef de la Sécurité Préventive de la Rive occidentale, au poste précédemment non pourvu de conseiller de sécurité nationale. Des sources palestiniennes disent que Rajoub présidera probablement un nouveau conseil qui contrôlera les 53.000 hommes des forces de sécurité - et en répondra seulement à Arafat. Cela pourrait entraver Mohammed Dahlan, qui sert maintenant comme directeur de l'appareil de sécurité d'Abbas.

    Dans des remarques à Newsweek, Rajoub a déclaré, "Nous avons besoin d'un commandement uni et Arafat le dirigera."

    L'administration de Bush est furieuse. Les fonctionnaires américains et israéliens croient qu'Arafat a soutenu la résistance armée et a cligné de l'oeil au terrorisme pendant les trois ans passés .

    "En empêchant la consolidation des forces de sécurité palestiniennes sous le Premier ministre Abbas, Yasser Arafat coupe le combat contre le terrorisme," a dit un porte-parole de la Maison Blanche la semaine dernière.

    lire l'article complet en anglais

Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003 Juillet 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003 Août 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003 Septembre 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002 Juin 2003

Septembre 2003
D L M M J V S
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.