retour

Google
Juillet 2003
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Mercredi 30 Juillet 2003 — 30 Tammouz 5763

  • Israël et l'Autorité Palestinienne discutent de l'exil des Palestiniens internés à Jéricho
    Ha'aretz 
    Des responsables Israéliens de sécurité ont confirmé que l'Autorité Palestinienne et Israël discutaient de la réinstallation des Palestiniens Internés à Jéricho, sur la rive Occidentale, en échange de la promesse israélienne de ne pas les arrêter.

    Bien que les deux parties ne soient pas parvenues à un accord, des dizaines de Palestiniens poursuivis par Israël ont été envoyés au cours de ces dernières semaines à Jéricho. L'Autorité Palestinienne leur a promis qu'ils ne seraient pas arrêtés par Israël pour autant qu'ils respectent la trêve avec Israël.

  • Blair fait écho à Bush : Démantelez le terrorisme, ensuite démantelez la barrière
    Jerusalem Post

    Le Premier Ministre Britannique Blair a rejoint Israël et les Etats-Unis en déclarant que les Palestiniens doivent d'abord démanteler l'infrastructure du terrorisme avant qu'Israël ne démonte sa nouvelle barrière de sécurité, qui est toujours en construction.

    À sa conférence de presse mensuelle, Blair a souligné sesdoutes continus sur le dernier projet de construction d'Israël.

    "Ce que nous ne voulons pas, c'est une situation où, de facto, les frontières sont changées, parce que cela signifierait qu'une instauration de la paix est moins probable et moins possible," a-t-il dit.

    Mais il a reconnu que dans la cadre d'une politique globale contre le terrorisme, démontaer une barrière doit venir après le démantèlement du terrorisme.

    "Je n'ai aucun doute du tout que la seule voie pour en traiter, c'est en fin de compte, d'obtenir l'accord sur les mesures de sécurité qui doivent être prises par l'Autorité Palestinienne, sur le côté israélien aussi, en coopération ensemble," a dit le Premier ministre Britannique. "C'est la seule voie que nous allons emprunter, la pression sur le gouvernement israélien pour continuer à faire qu'il peut pour protéger ses citoyens."

    Blair a dit qu'il a toujours des doutes

    "Mais à la fin, la seule voie que nous allons prendre, pour démonter cette barrière de sécurité, c'est de faire des progrès sur l'accord de paix," a-t-il dit.
  • "Des extrémistes Islamiques" complotent pour détourner des avions de ligne
    "Washington Post"
    Des terroristes fonctionnant par équipes de cinq complotent pour des missions-suicide pour détourner des avions de lignes commerciales sur la Côte Est deq USA, en Europe, ou en Australie cet été, employant probablement "des articles courants transportés par les voyageurs, comme des caméras, modifiées en armes," selon une note urgente envoyée le dernier week-end à toutes les lignes aériennes américaines et aux officiers chargés de la sécurité d'aéroport.

    Le président Bush a été mis au courant sur la menace de détournement par le Directeur de la C.I.A. George Tenet. Les fonctionnaires ont dit que l'information est venue de prisonniers Al-Qaeda de haut rang et a été corroborée par d'autre renseignemets; la circulaire cite spécifiquement "des extrémistes Islamiques" comme les planificateurs des attaques possibles.
  • Un Canadien détenu sans motif au Liban

    Un citoyen canadien est emprisonné au Liban depuis trois semaines sans qu'aucune charge n'ait été officiellement retenue contre lui.

    Bruce Balfour, 52 ans, a été arrêté à son arrivée à Beyrouth le 10 juillet dernier. Il travaillait sur un projet de reboisement des cèdres du Liban. Les autorités libanaises n'auraient fait part de cette arrestation à l'ambassade canadienne qu'après 10 jours de détention.

    Selon la lettre que M. Balfour a fait parvenir à l'ambassadeur canadien le 22 juillet dernier, il a été arrêté en raison d'une visite antérieure en Israël. «J'ai été arrêté parce que (à l'aéroport) l'ordinateur a révélé que j'avais été en Israël une fois, ce qui est vrai. Mais dites-moi je vous prie, en quoi cela est-il un crime? On m'a pris ma liberté et j'ai été traité de façon horrible », écrit-il.

    Ottawa affirme attendre des explications du gouvernement libanais.

  • Sharon a battu Abbas dans la bataille avec Bush
    Analyse par Akiva Eldar, Commentateur diplomatique de Haaretz

    L'impression claire après la conférence de presse de la Maison Blanche tenue par George Bush et Ariel Sharon mardi est que le président américain a accepté l'argument du Premier ministre israélien que la question primordiale est le démantèlement par l'Autorité Palestinienne, des groupes armés.

    Autrement dit, Bush n'a pas accepté l'argument avancé par le Premier ministre palestinien Mahmoud (Abu Mazen), à leur réunion de vendredi dernier, qu'il ne peut pas se agir contre des groupes comme le Hamas et le Jihad Islamique, parce que cela précipiterait une guerre civile.

    C'est une indication claire que Bush n'est pas prêt à entrer dans une confrontation avec Sharon et ce qui a la plus grande importance dans son esprit maintenant, ceux sont les échéance électorales. Un sondage récent a montré son taux d'approbation est au plus bas depuis le 11 septembre.

    Le résultat est ce dès maintenant jusqu'aux élections présidentielles en novembre 2004, Bush ne fera aucune pression sur Sharon. Aujourd'hui, Bush est plus attentif au conseil de ses conseillers politiques, comme Karl Rove, Colin Powell et Condoleezza Rice.

    Abu Mazen a apparemment cru - par erreur ou peut-être était-ce un raissonnement irréaliste - qu'il avait convaincu l'administration américaine de sa position. Il aurait pu convaincre quelques personnalités-clefs dans l'administration, mais pas l'individu-clef, le Président Bush.

    Sharon a réussi à lier Bush dans l'ordre du jour du terrorisme, tandis qu'Abu Mazen avait essayé de le lier à un ordre du jour de l'occupation, mais il a échoué. Sharon a même réussi à lier la barrière de la Rive occidentale avec la question du terrorisme : le Jihad Islamique et Hamas sont des organisations de terrorisme et la barrière peut empêcher le terrorisme. Et, s'il peut empêcher le terrorisme, alors il peut aider à promouvoir le processus de paix.

    Bush aussi n'a pas mentionné le démantèlement d'avant-postes illégaux dans la Rive occidentale. Au contraire, il a servi à Sharon des compliments pour avoir pris la décision de libérer des prisonniers palestiniens de prisons israéliennes et pour avoir soulagé les restrictions des Palestiniens dans les territoires. Bush a dit que la barrière était une question "sensible", mais il ne l'a pas appelé "un mur" ou "un problème," comme il l'avait fait à sa conférence de presse avec Abu Mazen.

    Ce qui ressort de la conférence de presse, est que la responsabilité est sur les Palestiniens et que n'importe quels bénéfices qu'Abu Mazen pense avoir pu faire à sa réunion avec Bush, ne tiendra même pas pendant une semaine.

    Sur le front politique intérieur, Sharon revient aussi intact. Il peut dire à la droite qu'il n'a pas fait de concessions et il peut dire à la gauche que le président l'a fortement félicité des mesures qu'il a prises.

Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003 Juillet 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002 Juin 2003

Juillet 2003
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.