retour

Google
Juillet 2003
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Vendredi 11 Juillet 2003 — 11 Tammouz 5763
  • Barrière de séparation
    Nissim Zvili, Ambassadeur d'Israël en France

     Depuis Septembre 2000 les citoyens israéliens ont été soumis à une montée sans précédent du terrorisme palestinien. Pendant ces trois années, ce ne sont pas seulement des centaines de vies humaines qui ont été détruites et des familles démolies, mais c'est également la confiance entre Israéliens et Palestiniens qui a été réduite à néant. Aujourd'hui, alors que nous nous engageons dans un processus de négociation, il est indispensable de rétablir la confiance entre nos deux peuples, qui seule pourra assurer le succès de ce processus. 

    Or, le retour de cette confiance passe par une séparation physique entre les deux peuples. L'exemple de la barrière électronique mise en place à Gaza est à ce point de vue édifiant. Ainsi, depuis sa mise en place, aucun attentat-suicide n'a été perpétré en Israël depuis la bande de Gaza... C'est à cet effet que la barrière de séparation est actuellement en cours d'édification. Elle est nécessaire pour les Israéliens car elle permettra d'assurer leur sécurité. Elle est également nécessaire pour les Palestiniens car elle permettraà l'Autorité Palestinienne de se restructurer.
    Si cette séparation physique n'est pas mise en place, la violence et le terrorisme risquent, une fois encore, de mettre en danger tout le processus de négociation.

    L'édification de cette barrière de séparation ne s'explique que pour ces raisons. Elle ne vise pas à empêcher les relations avec la population palestinienne. Ainsi, plusieurs points de passages jalonneront la barrière afin de permettre aux Palestiniens de se rendre en Israël et aux hommes d'affaires d'y pénétrer avec leur marchandise. Elle ne vise pas non plus à définir les frontières futures entre les deux Etats. Cette barrière de séparation neconstitue qu'un moyen de sécurité destiné à garantir le processus de négociation entre nos deux peuples. Bien entendu, un débat public peut avoir lieu quant à ses modalités et ses points de passage. Néanmoins, sa nécessité dans le contexte actuel ne doit ni ne peut être mise en cause. 
     
     

Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003 Juillet 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002 Juin 2003

Juillet 2003
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.