retour

Google
Juillet 2003
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Mardi 8 Juillet 2003 — 8 Tammouz 5763
  • Le Centre Wiesenthal s'adresse au Premier Ministre français : " La pension Papon enseigne aux jeunes que la déception et la longévité permettent de s'en tirer impunément - même quand il s'agit d'assassinat ! "

    Dans une lettre adressée au Premier Ministre français, Jean-Pierre Raffarin, le Directeur de liaisons internationales du Centre Wiesenthal, Dr Shimon Samuels, a protesté contre le rétablissement de la retraite de Maurice Papon, criminel inculpé de crimes contre l'humanité.

    Le Dr. Samuels a dit que " il est ironique de constater que juste au moment où votre gouvernement a mené une campagne majeure sur la réforme du plan des retraites, le Conseil d'État a donné l'ordre de rétablir la pension de Papon, suspendue en 1999. "

    La lettre constate que: " Entre 1942-44, sous le régime de Vichy, en tant qu'agent de la police régionale, Papon s'est rendu responsable de la déportation de Bordeaux, vers leur mort, de plus de 1.500 adultes et enfants juifs. En 1961-62, en tant que Préfet de Police, Papon était responsable de la mort de plusieurs centaines de musulmans à Paris, en représailles de la résistance anti-français en Algérie. "

    Le Dr. Samuels continue : " Votre Ministère de l'Éducation a annoncé le lancement d'une campagne dans les écoles françaises contre le racisme et l'intolérance. Papon, raciste et bigot, en 1998 a finalement été condamné à 10 ans de prison pour complicité de crimes contre l'humanité. En 1999, il a fuit en Suisse et a été ensuite extradé vers la France pour purger sa peine. En 2002, il a été relâché, ostensiblement à cause de son âge avancé. La semaine dernière, le Ministère des Finances a reçu l'ordre de payer sa pension. Qu'est-ce qui s'ensuivra ? Peut-être une décoration de la Légion d'honneur ? "

    Le Centre a vivement conseillé au Premier ministre " de revenir sur cette décision méprisante et d'invoquer le Statut parlementaire qui procéderait à une saisie des versements de la pension de Papon comme faisant partie des dommages à payer à ses victimes. "

    La protestation a conclu : " Nous vous prions de ne pas laisser ce pourvoyeur de haine devenir un symbole de la ruse défiant la justice. Si cela advient, la leçon de moralité apprise par les jeunes de France sera la suivante : même quand il s'agit d'assassinat l'on peut s'en tirer impunément grâce à la déception et à la longévité ! "

    Le Dr. Dalil Boubakeur, Président du Conseil français du culte musulman, a été informé du contenu de la lettre.

  • Selon les sources de la défense : un terroriste-suicide est derrière la détonation du moshav Yavetz dans le secteur de Sharon
    Roni Singer et Amos Harel, Correspondants de Haaretz

    L'explosion meurtrière de lundi soir dans une maison du Moshav Yavetz dans le secteur de Sharon était le résultat d'un attentat-suicide, ont dit les sources de la défense.
    Le commandant de la police de la zone centrale, Yehuda Bahar, a renforcé cette affirmation mardi matin, en faisant remarquer qu'il y a un "très, très haute probabilité" que la détonation qui a tué Mazal Afari, 63 ans, était le travail d'un terroriste-suicide.

    Afari a été tué par le plafond de sa maison qui s'est effondré, ses trois petits-enfants ont été aussi légèrement blessés dans la détonation. Ils ont été admis à l'Hôpital Meir dans Kfar Sava pour traitement.



    Les restes d'un homme jeune non identifié, apparemment le terroriste, ont été aussi trouvés dans les ruines de la maison. Le moshav est près de la frontière de ligne verte avec la Rive occidentale.

    S'il est prouvé que c'est du terrorisme, la détonation aurait été le premier attentat-suicide t effectué depuis que les groupes militants terroristes palestiniens ont déclaré un hudna, ou cessez-le-feu provisoire sur les attaques contre des Israéliens.

    Le Capitaine des pompiers Eli Barza a dit que l'évaluation initiale était qu'une fuite du gaz avait causé la détonation, mais le fait, que personne au moshav ne pouvait identifier l'homme trouvé mort dans les décombres a soulevé la possibilité que c'est un terroriste-suicide palestinien. "Personne ne sait ici qui il est," a dit Barza à Kol Israël lundi soir. "Cela sonne très étrangement et est très peu compréhensible, mais nous n'excluons pas 'attentat-suicide."



    Un détonateur d'explosifs a été ensuite trouvé sur place et des bouteilles de gaz de la maison ont été retrouvées intactes.

    Bahar a dit qu'en vue de découvertes sur place et du travail des investigateurs du laboratoire d'explosifs de la police, "Il y a une très, très haute probabilité que ce soit un terroriste qui a effectuée un attentat-suicide."

    "Malheureusement, nous sommes face à un attentat-suicide et le corps de l'homme jeune trouvé sur place, la nature de sa 'position' et son état indique que c'est un terroriste-suicide," a dit Bahar, ajoutant qu'il avait été déterminé que la détonation n'a pas été causée par le gaz ou d'autres produits de pétrole qui auraient indiqué une explosion accidentelle.

  • Tsahal blesse deux palestiniens dans des incidents séparés

    Tsahal a blessé un palestinien dans la ville de la Rive occidentale de Tulkarem lundi soir. Les sources de sécurité ont dit qu'il s'est comporté d'une manière suspecte et a ignoré les ordres de s'arrêter.

    Lundi aussi les soldats de Tsahal dans une incursion dans la ville frontière de Rafah dans la Bande de Gaza ont subi un jet de bombes et ont tiré répondu, blessant un jeune homme, ont dit des témoins et des sources de sécurité israéliennes.

    Près de la ville de Rive occidentale de Djénine, les troupes de Tsahal ont arrêté six membres du Jihad Islamique, a dit Sheik Bassam Saadi dirigeant de la Rive occidentale du groupe militant terroriste

    Un porte-parole de Tsahal a confirmé l'affirmation et a dit que les six faisait partie d'une équipe préparant des explosifs dans le secteur.

    Saadi a dit que si les arrestations continuaient le groupe abandonnerait le cessez-le-feu, déclaré juste, il y a une semaine par le Jihad Islamique, le Hamas et le Fatah. "Nous avons convenu d'une trêve basée sur des conditions incluant la fin de l'arrestation de nos membres," a-t-il dit.

    Lundi aussi, un dispositif explosif est parti près de la barrière entourant l'implantation de la Rive occidentale de Migdalim. Il n'y a eu aucune blessure dans l'explosion.

    Le chef de la sécurité préventive Palestinienne de la Bande de Gaza, Rashid Abu Shabak a en attendant démenti mardi que ses hommes avaient arrêté puis libéré une terroriste-suicide potentielle dans la Bande de Gaza lundi, a annoncé Kol Israël.

  • Libéralisation des échanges agricoles entre Israël et l'Union Européenne

    La Commission européenne a signé avec Israël un accord de libéralisation des échanges agricoles, portant sur une augmentation réciproque des quotas à l'importation et une réduction des droits de douane.

    Pour entrer en vigueur, l'accord devra être adopté par les Etats membres de l'Union Européenne . Israël a accepté d'accroître ses importations de bovins, de viandes, de produits laitiers, d'oignons, d'ail, de différents fruits et légumes, de riz, d'huile et de vinaigre. De son côté, l'Union Européenne a ouvert davantage son marché à certains fruits frais (melons et raisins), aux dindes, ainsi qu'à différents légumes (tomates, pommes de terre, piments, salades...).

    En ce qui concerne les fleurs, un des principaux produits d'exportation israélien, l'Union Européenne a accepté d'abandonner le système de prix de référence existant pour certains types de fleurs et d'augmenter légèrement le quota pour les fleurs autres que les roses et les oeillets. Les néociations de libéralisation avaient débuté fin 2000, dans le cadre du "processus de Barcelone", dont l'un des objectifs est la création d'une zone de libre-échange euro-méditerranéenne.

Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003 Juillet 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002 Juin 2003

Juillet 2003
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.