retour

Google
Juillet 2003
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Vendredi 4 Juillet 2003 — 4 Tammouz 5763
  • La trève menacée

    La direction du Djihad islamique a menacé de rompre le cessez-le-feu décrété dimanche si Israël ne libère pas tous ses prisonniers palestiniens.

    Le Premier ministre palestinien Mahmoud Abbas doit aborder ce problème lors d'une rencontre dans la journée avec des responsables du Djihad islamique dans la bande de Gaza.

    Le mouvement terroriste palestinien a qualifié de superficielle la libération d'une cinquantaine de prisonniers jeudi et, avec le Hamas, a réclamé la libération de l'ensemble des milliers de Palestiniens détenus par Israël.

    "Nous voulons la libération de tous les prisonniers et la priorité revient à ceux qui purgent de longues peines (...) ainsi qu'aux femmes, aux enfants et aux personnes malades", a déclaré à Reuters l'un des dirigeants du Djihad islamique, Mohammed al-Hindi.

    Afin de permettre la mise en oeuvre de la "feuille de route" internationale pour la paix, le Premier ministre israélien Ariel Sharon a estimé que son gouvernement aurait à faire des concessions pour parvenir à la création d'un Etat palestinien et à la sécurité pour Israël en 2005.

    Le gouvernement israélien devrait examiner la question de la libération de centaines de prisonniers palestiniens dimanche lors d'une réunion ministérielle, a-t-on appris de sources politiques israéliennes, selon lesquelles tous les prisonniers ne seraient toutefois pas libérés.

    "Dans le cadre des douloureuses concessions qui nous permettront d'atteindre notre objectif, dans ce domaine (les prisonniers), nous aurons sans aucun doute à prendre ces mesures ainsi que d'autres", a pour sa part déclaré le ministre israélien Gideon Ezra sur les ondes de Kol Israël, sans préciser le nombre de détenus qui seraient relâchés.

    D'après Abbas, le nombre de Palestiniens emprisonnés s'élève à environ 8.000.

    A la suite de l'annonce d'une trêve par les organisations extrémistes palestiniennes, Tsahal s'est partiellement retirée du nord de la bande de Gaza et de la ville de Bethléem. Mais des violences sporadiques se poursuivent et Israël a provisoirement rétabli un barrage sur la principale route de la bande de Gaza jeudi.

    "Si ces problèmes demeurent, cela menacera certainement la trêve", a prévenu Hindi. "Nous évaluons l'initiative de manière permanente."

    Le Djihad islamique est composés d'une nébuleuse de petites cellules qui ne répondent pas toute à la direction centrale du Djihad islamique, ce qui peut expliquer un discours pour le loins contradictoire de Mohammed al-Hindi

    Israël redoute que les organisations palestiniennes profitent du cessez-le-feu pour se réarmer et se réorganiser et I sraël exhorte l'Autorité palestinienne à démanteler les infrastructures de ces militants terroristes.

    Les forces de sécurité palestiniennes ont arrêté cinq terroristes jeudi.

    Devant les caméras de la chaîne de télévision israélienne Channel One, le ministre palestinien de la Sécurité, Mohammed Dahlan, a souligné que l'Autorité autonome punirait toute personne impliquée dans des attaques anti-israéliennes.

    L'armée israélienne a pour sa part annoncé que des militants terroristes avaient tiré sur un avant-poste militaire du sud de la bande de Gaza au cours de la nuit de jeudi à vendredi mais qu'aucun blessé n'avait été recensé. Ses soldats ont arrêté 12 Palestiniens recherchés lors d'opérations en Cisjordanie, a-t-elle ajouté.

    Albert Capino à relevé 23 attentats ou tentatives d’attentat, au cinquième jour depuis la déclaration officielle de la “trêve” par les factions palestiniennes [lire].

  • Epidémie de peste bubonique en Algérie

    L'Organisation mondiale de la Santé, qui a dépêché une équipe sur place le 30 juin, a confirmé le 3 juillet l'existence de 10 cas de peste bubonique dans la région d'Oran en Algérie.

    Il n'est pas exclu que de nouveaux cas soient observés. C'est pourquoi, la Direction générale de la Santé demande à ce que toute personne présentant une symptomatologie évocatrice de peste (augmentation rapide et douloureuse des ganglions, céphalées et fièvre) et arrivant d'Algérie depuis moins de 7 jours soit hospitalisée et qu'un signalement de peste soit effectué auprès de la DDASS. Rappelons que la peste est une maladie à déclaration obligatoire.

Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003 Juillet 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002 Juin 2003

Juillet 2003
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.