retour

Google
Juin 2003
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Lundi 16 Juin 2003 — 16 Sivan 5763
  • La paix, unique solution au Proche-Orient, selon Hanan Ashrawi , la parlementaire palestinienne

    La parlementaire palestinienne Hanan Ashrawi a déclaré dimanche que la paix était la meilleure solution à la crise au Proche-Orient et a exhorté les Arabes à surmonter les dilemmes internes et externes auxquels est confrontée la région.

    »La paix n'est pas une gêne, ni une action honteuse ou une indulgence secrète, c'est plutôt une valeur en tant que tel et l'ultime droit de l'homme qui doit être recherché avec courage et transparence», a déclaré l'ancienne ministre palestinienne lors d'un discours à l'université américaine du Caire.

    »Seuls les courageux peuvent faire la paix. Les lâches choisissent le conflit armé», a ajouté Hanan Ashrawi.

    Lors de sa visite dans la capitale égyptienne, elle doit notamment rencontrer le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa, et Oussama el-Baz, conseiller politique du président égyptien Hosni Moubarak, pour discuter de la situation «extrêmement compliquée» au Proche-Orient

  • Point de vue : l'appui Américain à Israël est " crucial "
    Docteur Eran Lerman - président du Comité juif pour Israël aux Etats Unis

    Les rapports Américano-israélien sont nés dans les minutes qui ont suivies de la Déclaration d'Indépendance d'Israël.

    Le Président Harry Truman - profondément touché par la tragédie de l'Holocauste et par l'épopée du peuple Juif - a pris la décision de reconnaître le nouvel état, contre le conseil stratégique de certains de ses aides les plus proches.

    L'histoire a prouvé qu'il avait raison.

    Même en termes stratégiques Israël a été un allié utile dans la Guerre froide aussi bien que dans la guerre présente contre ceux qui prétendent parler au nom de l'Islam.

    Néanmoins, les rapports ont toujours été et continueront à être, "spéciaux" précisément parce qu'ils ne peuvent pas être réduits, d'une façon simpliste, au donner-et-prendre dans un solde d'intérêts ou à toute autre cause simple.

    On doit voir cela, en fait, comment le résultat de trois facteurs agissant réciproquement.

    Premièrement, l'alliance stratégique qui a été forgée quand le père fondateur d'Israël, Ben Gourion a voulu s'allier avec l'Ouest - au lieu de l'Union soviétique - en 1950 au début de la guerre de Corée.

    Depuis lors, cette alliance a toujours été cultivée au plus profond.

    Il s'est développé une coopération proche sur un grand choix de questions stratégiques, du partage entre les services de renseignement dans la guerre au terrorisme, au projet commun qui a développé le premier système de défense de missile balistique efficace, le "Hetz" (la Flèche).

    Les Etats Unis se sont engagés au maintien de l'avantage qualitatif d'Israël sur ses ennemis et fournissent un grand programme d'aide militaire

    Deuxièmement, il y a une affinité de valeurs entre les Etats Unis et Israël, qui peut avoir ses racines dans le récit biblique de la vie de beaucoup d'Américains comme les Pères Pèlerins qui ont aussi échappé à la persécution religieuse.

    Cela peut aussi être tracé dans des temps modernes aux leçons de l'Holocauste, à l'esprit innovateur d'Israël et à sa nature de société ouverte, démocratique, désirant courir des risques pour la paix.

    L'impression partagée par beaucoup d'Américains est qu'Israël désire détourner les assauts faits contre lui et que tandis qu'il demande aux Etats Unis de l'aide matérielle il n'a jamais - à la différence d'autres - demandé le sacrifice de combattants américains.

    Nous demandons seulement à l'Amérique, en citant Winston Churchill, : "de nous donner les outils et nous finirons le travail."

    Troisièmement, il y a le rôle unique de la communauté Juive Américaine, qui a été une fois impuissante sur la touche, face aux Juifs qui ont péri en Europe, mais ils sont maintenant décidés de s'assurer que cela n'arrivera jamais plus.

    Il doit être souligné que leur influence présente n'est pas quelque cabale sinistre dans l'obscurité.

    Elle est exercée ouvertement, précisément parce que cela complète plutôt que contredit la communauté d'intérêt et la communauté de valeurs.

    Mais est-ce que ce rapport spécial est un mal pour les Arabes et un affront à leur dignité, comme beaucoup le ressentent (et certains cherchent une oreille attentive en Occident) ?

    Il y a des années, un des leaders arabes les plus courageux, Anwar Al-Sadat, en est venu à la conclusion opposée.

    À savoir, que après des années de conflit, c'est seulement le sens de sécurité réelle fournie par le support Américain qui permettra aux Israéliens de se sentir en sécurité et avancer vers une offre douloureuse et des compromis même dangereux.

    Ce qui était alors vrai, quand Sadat est venu à Jérusalem en 1977, est encore plus vrai aujourd'hui après presque trois ans d'une campagne de terrorisme qui a fait des centaines de victimes innocentes.

    Le rapport spécial est la clef de la survie israélienne mais aussi des perspectives de paix dans la région.
Fermer la fenêtre

Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002

Juin 2003
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.