retour

Google
Mai 2003
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Jeudi 22 Mai 2003 — 20 Iyar 5763 
  • Israël arraisonne un bateau du Hezbollah chargé d'armes pour Gaza au large du Liban

    La marine israélienne a arraisonné au large des côtes du Liban un chalutier transportant des armes du mouvement chiite libanais Hezbollah. Cette cargaison, chargée au Liban, était destinée à la bande de Gaza, selon des sources militaires.

    L'Abou Hassan, un bateau de pêche de sept mètres de long, transportait des engins explosifs, a précisé cette source. Il a été arraisonné hors des eaux territoriales israéliennes, avant d'être remorqué vers le port de Haïfa.

    Les commandos israéliens ont arrêté les huit membres d'équipage du navire, ainsi qu'au moins un membre du Hezbollah chiite libanais, qui se trouvait à bord.

    S'il s'avérait que les armes étaient bien destinées à des éléments palestiniens, l'affaire pourrait porter un coup dur aux efforts des Etats-Unis pour relancer le processus de paix israélo-palestinien. En janvier 2002, 50 tonnes d'armes avaient déjà été saisies par Tsahal à bord d'un cargo irakien en mer Rouge.

  • Le Ministre des Affaires Étrangères Français veut rencontrer et Sharon et Arafat
    Herbe Keinon - Jérusalem Post

    Le Ministre des Affaires Étrangères français Dominique de Villepin doit arriver dimanche pour une visite de deux jours, pendant laquelle il pourrait être un des derniers ministres des Affaires Étrangères à rencontrer et le Premier Ministre Ariel Sharon et Yasser Arafat dans le même voyage.

    Villepin, dont la visite a été organisée avant l'annonce du cabinet de dimanche qui avait décidé de totalement rejeter tous les officiels qui rencontrent Arafat, a prévu de rencontrer Sharon dimanche et est attendu pour rencontrer Arafat à Ramallah lundi.

    Les officiels diplomatiques israéliens ont expliqué l'empressement de Sharon à rencontrer Villepin comme ayant un rapport avec le fait que le Premier ministre a rencontré le ministre des Affaires Étrangères allemand L Joschka Fisher le mois dernier, bien que Fischer ait rencontré Arafat et qu'il ne serait pas "de bon ton" de rencontrer Fischer, mais pas Villepin. La France, a dit un officiel, "est toujours un pays important en Europe."

    Villepin doit mener deux pourparlers pendant son bref séjour un dossier sur les relations Israélo-françaises bilatérales et doit introduire un comité bilatéral pour promouvoir des liens culturels, universitaires, économiques et intellectuels entre les deux pays.

    Villepin, selon des officiels diplomatiques israéliens, croit fortement en la séparation du processus diplomatique - avec lequel Israël et la France sont souvent en désaccord - des liens bilatéraux ou il est partisan de promouvoir des liens Franco-Israéliens plus forts.

    Les officiels diplomatiques israéliens disent il y a eu un changement spectaculaire dans le ton des déclarations venant de Paris et dans le niveau de coopération bilatérale Israélo-française, depuis que Villepin a repris l'année dernière, l'ancien ministère des Affaires Étrangères de la France, d'Hubert Vedrine.

    Le porte-parole de l'ambassade française Bernard Chappedelaine a dit que depuis que la guerre en Irak est fini, Villepin a visité chaque capitale dans la région à part Jérusalem. Il était en Israël l'été dernier.

    Villepin a exprimé de l'intérêt à venir en Israël il y a un mois environ, mais avait reporté quand Israël a précisé qu'après la guerre en Irak et l'intérêt intensifié pour la feuille de route et le processus diplomatique ici, Jérusalem ne tenait pas à ce que le ministre des Affaires Étrangères français soit le premier d'un des ministres des Affaires Étrangères visitant la région a être massacré.

    La raison, selon des officiels à Jérusalem, a été un rapport sur les désaccords d'Israël avec la France sur des questions diplomatiques, aussi bien que la tension entre les EU et la France sur l'opposition de la France avec l'action Américaine en Irak. Les officiels israéliens ont souligné qu'ils n'étaient pas opposés à une visite du ministre des Affaires Étrangères français, mais qu'ils ne voulaient juste pas que sa visite ait été la première de l'après-guerre.

    Fischer, au lieu de cela, a été celui de tête et a depuis été suivi par les ministres des Affaires Étrangères du Japon, de la Slovaquie et de la Grèce.

    Après Villepin, les ministres des Affaires Étrangères de la Bulgarie, de la Hongrie, de la Nouvelle-Zélande et du Danemark sont prévus pour arriver dans les semaines à venir. Les officiels de ministère des Affaires Étrangères ont dit que puisque ces visites et trois autres sont déjà en route et ont été prévues avant la réunion de cabinet de dimanche, ces ministres aussi ne seront pas boycotté par les officiels israéliens pour la réunion avec Arafat.

    Berlusconi qui doit venir bientôt en Israël, a décidé de ne pas rendre de visite à Arafat

retour


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002

Mai 2003
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.