retour

Google
Mai 2003
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Samedi 10 Mai 2003 — 8 Iyar 5763 
  • Powell va probablement appeler à l'appui israélien à "la feuille de route"
    Par Nathan Guttman et Aluf Benn -Ha'aretz

    Le secrétaire d'Etat américain Colin Powell est prévu pour arriver en Israël samedi soir, où on s'attend à ce qu'il demande qu'Israël exprime un appui général pour l'initiative de paix de "la feuille de route". Au cours de sa visite, Powell invitera aussi les Palestiniens à prendre des mesures pour interrompre le terrorisme.

    Les sources de Jérusalem croient que Powell consentira à une offre palestinienne d'un accord de cessez-le-feu avec les groupes terroristes, pour d'éviter l'utilisation de la force pour désarmer les groupes terroristes.

    Powell a prévu de rencontrer samedi soir le Ministre des Affaires Etrangères Silvan Shalom, après les deux tiendront une conférence de presse. Avant sa réunion avec le Premier Ministre Ariel Sharon dimanche, Powell rencontrera le Président Moshe Katsav et plus tard le Ministre de la Défense Nationale Shaul Mofaz. L'après-midi il partira pour la ville de la Rive occidentale de Jericho, où il rencontrera le Premier ministre palestinien Mahmoud Abbas (Abu Mazen) et Ahmed Qureia (Abu Ala), le Président du Conseil Législatif palestinien. Powell ne rencontrera pas le Président de l'Autorité Palestinienne Yasser Arafat.

    Powell demandera des gestes aux Israéliens qui soulageront l'entrée d'Abu Mazen à son poste, comme le déplacement des barrages de route, la levée des blocus, l'autorisation de l'entrée d'ouvriers palestiniens en Israël, le transfert des sommes d'argent fiscales à l'Autorité Palestinienne et le démantèlement d'avant-postes illégaux.

    En vue de l'arrivée de Powell, le Ministère des Affaires Etrangères projette de prendre un certain nombre de mesures pour mettre en oeuvre des gestes de bonne volonté et présentera ces mouvements au secrétaire d'Etat. Le Ministère des Affaires Etrangères recommande que l'on permette à plus de Palestiniens de travailler à l'intérieur d'Israël et que moins de restrictions soient imposées au mouvement des Palestiniens dans les territoires.

    L'établissement de défense s'oppose à ce que les restrictions se détendent avant que l'Autorité Palestinienne ne prouve qu'elle a pris des mesures pour se battre contre le terrorisme. Les sources de Jérusalem croient que Sharon ne présentera à Powell que seulement quelques mesures qu'Israël désire prendre à présent. Si plus de restrictions doivent être soulagées, Sharon les présentera au Président George W. Bush, qui il a prévu de rencontrer à Washington DC dans dix jours.

    Le ministre des Affaires Etrangères de l'Autorité Palestinienne Nabil Sha'ath a dit vendredi que la visite de Powell n'aiderait pas à faire avancer le processus de paix, à cause de l'opposition de Sharon aux efforts de paix.

    Powell, qui a visité Damas et Beyrouth la semaine dernière, discutera de la possibilité de reprendre les pourparlers de paix avec la Syrie et soulèvera la question des pourparlers entre Israël et le Liban quant aux dispositions sur l'eau.

  • Powell : les Etats-Unis veulent éviter des négociations 'infinies' sur la feuille de route

    Powell fera son deuxième voyage du Moyen-Orient comme une partie des efforts américains pour promouvoir la feuille de route internationalement négociée pour la paix au Moyen-Orient qui a été dévoilée la semaine dernière pour arrêter finir les 31 mois de violence entre Israël et les Palestiniens.

    quelques heures avant son départ pour Israël, Powell a dit vendredi que les Etats-Unis veulent éviter une longue période de négociations sur la feuille de route, mais désirent écouter les réactions sur le plan des Palestiniens et des Israéliens.

    Les Etats-Unis, cependant, ne veulent pas que le processus tombe dans "une autre boucle sans fin de discussions et de négociations."

    "Nous l'avons fixé et nous nous rendons compte que les deux côtés ont a en faire des commentaires," a dit Powell pendant une conférence de presse avec l'Émir Qatari le Sheikh Hamad bin Khalifa al-Thani. "Nous sommes préparés à regarder les commentaires."

    Le porte-parole de la Maison Blanche Ari Fleischer a dit jeudi quecomme Powell visite la région ce week-end, le Président Bush espére que les partis montreront de l'empressement "à prendre les premières mesures sur les dispositions du plan de la "feuille de route".

  • Israël ne prendra aucune mesure qui pourrait mettre en danger sa sécurité

    A quelques heures de la rencontre avec Colin Powell, le Ministre des Affaires Etrangères Israélien, Silvan Shalom, a refusé toute mesure qui pourrait «mettre en danger la sécurité des Israéliens». Il faisait notamment référence à un retrait militaire de la Rive Occidentale.

    Le secrétaire d'Etat américain doit entamer une tournée dans la région dans la soirée par un entretien avec Silvan Shalom, le chef de la diplomatie israélienne, à Jérusalem. Il doit rencontrer dimanche le premier ministre israélien Ariel Sharon puis le nouveau chef du gouvernement palestinien Abu Mazen, pour discuter de l'application de la «feuille de route».

    «Nous sommes disposés à prendre des mesures humanitaires pour faciliter la vie de la population palestinienne. Mais nous ne consentirons pas à des gestes susceptibles de mettre en danger des Israéliens», a affirmé M. Shalom à Kol Israël.

    Il s'est refusé à donner des détails sur la nature de ces «mesures humanitaires». Selon la radio, Ariel Sharon doit mener dimanche matin des consultations pour en dresser une liste.

    Les responsables américains ont demandé à Israël d'alléger les sanctions imposées à la population palestinienne afin d'aider dans sa tâche Abu Mazen, favorable à l'arrêt des violences.

    Mais Silvan Shalom a exclu un retrait dans l'immédiat de villes palestiniennes de la Rive Occidentale, réoccupées pour lutter contre le terrorrisme par Tsahal depuis un an tout en dénonçant à l'avance un «cessez-le-feu provisoire» que Abu Mazen pourrait conclure avec les organisations islamistes palestiniennes telles que le Hamas ou le Jihad islamique, qui prônent la poursuite de la lutte armée.

retour


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002 Mai 2003
Juin 2002 Décembre 2002

Mai 2003
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.