Google
Avril 2003
D L M M J V S
    2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Lundi 28 Avril 2003 — 26 Nissan 5763  mise à jour 14:16 (heure de Paris, GMT+1)
  • Abu Abbas appelle les terroristes à déposer les armes
    Jerusalem Post

    S'adressant au Conseil Législatif palestinien à Ramallah, le nouveau Premier ministre a déclaré que la violence était contraire à l'Islam et il a appelé les terroristes à rendre leurs armes. Il a ajouté que les services de sécurité lutteraient contre la corruption et la prolifération des armes qui menacent l'ordre public.

    Il a dit que les Palestiniens méritaient une démocratie, et qu'il œuvrerait dans ce sens. “Le pluralisme politique et non pas militaire aidera le peuple palestinien” a-t-il conclu.

  • La journée de la Shoah et de l'Héroïsme ("Yom HaShoa vehaguevoura")

    Le chef du gouvernement a inauguré hier soir la journée de la Shoah par une cérémonie au Mont Herzl. Il a déclaré que la Shoah nous confirme que la protection du peuple juif passe par la rigueur et la détermination. Il a insisté sur la renaissance du peuple juif qui ne sera plus jamais à la merci des autres ni sans patrie.

    Les flammes ont été ranimées par des combattants du ghetto de Varsovie dont c'était le 60e anniversaire du soulèvement.

    Ce matin la sirène a retenti pendant deux minutes en souvenir des six millions de morts et le pays s'est figé dans le recueillement

  • Ils ne sont pas morts seuls
    par Elie Wiesel - édition française du Jerusalem Post

    Comme tout le monde, lorsque je pense à cet événement sans précédent que fut la révolte du ghetto de Varsovie, plein de tragédie et de gloire, je suis saisi de mélancolie et de fierté.

    Indéniablement, il y a 60 ans cette semaine, il se produisait quelque chose d’historique entre les murs du ghetto.
    Quelques centaines de Juifs, les derniers d’une communauté qui en comptait 500 000, se sont élevés contre ce qui étaient alors les légions les plus puissantes en Europe. Sans l’aide tangible de quiconque, sans entraînement et sans réelle expérience militaire, ils ont mené un combat dont les générations futures se souviendront comme d’une guerre qui, pour un moment, a fait trembler l’ennemi.
    la suite dans l'édition française du Jerusalem Post...

  • Abbas modifie son gouvernement pour satisfaire les fidèles d'Arafat
    Jerusalem Post

    Le nouveau Premier ministre a dû apporter des modifications à son cabinet pour s'assurer l'appui des proches d'Arafat. En effet, Yasser Abbed Rabbo et Saeb Erekat, membres de la vieille garde, avaient reçu des portefeuilles peu importants. Dans la nouvelle version, ils ont été nommés à des postes plus significatifs.

    Ceci pourrait donner à Abbas une majorité au sein du Conseil Législatif qui compte normalement 88 membres mais seulement 85 suite à deux décès et une démission. Il se peut que le vote soit repoussé à mercredi afin de mieux asseoir la majorité.

    Certains membres souhaitent connaître la teneur des accords entre Arafat et Abbas avant d'entériner le nouveau gouvernement et ne veulent pas servir de simple chambre d'enregistrement.

  • Ariel Sharon invité au Caire

    Le président égyptien, H. Moubarak, devrait inviter A. Sharon en visite officielle au Caire une fois le nouveau gouvernement d'Abou Mazen investi, rapporte le Yédiot Aharonot .

    L'envoyé spécial du président égyptien, Omar Sulaiman, doit se rendre en Israël dans les jours à venir pour mettre au point les détails de la visite.

    Le président Moubarak, poursuit le quotidien, souhaite accélérer la reprise des négociations entre Israël et les Palestiniens. « Nous n'avons que six mois de travail intense jusqu'à ce que l'administration américaine rentre dans une période électorale », estime une source politique égyptienne, citée par le Yédiot Aharonot.

    Selon cette source, « Sharon a toutes les cartes en main, et il doit désormais renforcer Abou Mazen et Mohamad Dahlan pour que les Palestiniens ne désespèrent pas. »

  • Pas de prochaine visite en Israël du Ministre des Affaires Etrangères Français

    Selon une source politique israélienne, citée par le Haaretz, Israël ne recevra pas prochainement Ministre des Affaires Etrangères Dominique de Villepin.

    La demande de de Villepin de se rendre en visite en Israël et dans les territoires palestiniens est retardée depuis de longues semaines pour des raisons techniques, telles qu' « un emploi du temps chargé », considérées comme des prétextes diplomatiques pour repousser une rencontre, écrit le journal.

  • Le correspondant du Maariv , B. Caspit, chez Yasser Arafat

    Le correspondant du Maariv , B. Caspit, rend compte d'une «visite» à Yasser Arafat à la Mouqataa, où celui-ci lui a dit notamment : « Je suis le président élu du peuple palestinien ; maintenant, vous comprenez vous aussi que le monde entier reconnaît ce fait.

    J'ai l'intention d'accueillir ici chaleureusement les nombreux dirigeants qui viendront ici, à Ramallah, pour me rencontrer dans les semaines qui viennent, et j'espère que l'on pourra relancer la négociation prochainement », ajoutant: « J'ai de l'espoir, mais je pense que la situation est très complexe.

    La guerre en Irak n'a fait que compliquer les choses pour nous, créant de graves problèmes géopolitiques au Moyen-Orient ».

    Et l'une des collaboratrices d'Arafat a confié au journaliste israélien : « Rien n'y fera, il y a là un processus démocratique véritable, vous n'arriverez pas à le détruire. Arafat est notre père, c'est notre George Washington à nous ! »

  • La France a informé l'Irak des plans américains
    Un journal anglais accuse la France de collaboration

    Le Sunday Times cite des documents découverts à Bagdad selon lesquels Paris aurait tenu le régime de Saddam Hussein informé de ses discussions avec Washington.

    La France a régulièrement informé le régime irakien de Saddam Hussein de ses discussions avec les autorités américaines, rapporte dimanche le Sunday Times citant des documents découverts dans les décombres du ministère irakien des Affaires étrangères.

    Selon le journal conservateur britannique, Saddam Hussein a été tenu au courant des intentions américaines et cela l'aurait aidé à se préparer à la guerre.

    L'un des rapports avertit que les Etats-Unis "tentent d'associer l'Irak et le terrorisme" pour "justifier une attaque contre l'Irak".
    Dossier "France 2001"

    Un autre document daté du 25 septembre 2001 et adressé par Naji Sabri, le ministre irakien des Affaires étrangères, au président Saddam Hussein, repose sur un entretien avec l'ambassadeur de France à Bagdad concernant des discussions entre les présidents Jacques Chirac et George W. Bush.

    "Des informations obtenues à l'ambassade de France à Washington indiquent que les Américains n'ont pas l'intention d'attaquer l'Irak mais que cela peut changer très vite", lit-on également sur un document classé dans le dossier "France 2001" et découvert par le Sunday Times.

  • Le gouvernement israélien se prépare à l'installation du nouveau Premier ministre palestinien
    Jerusalem Post

    Les discussions du cabinet ont porté sur les mesures à adopter devant le nouveau cabinet dirigé par Abou Mazen. Il a été décidé de permettre à tous les membres du Conseil Législatif palestinien de se rendre à Ramallah pour participer au vote de ratification de ce gouvernement.

    Le ministre de la Défense Shaul Mofaz sera à la tête de l'équipe qui négociera les problèmes de sécurité avec la nouvelle direction palestinienne.

    Il a été décidé qu'Israël ne ferait de concessions qu'après que les Palestiniens aient commencé à lutter contre le terrorisme.

    Si les mesures sont adéquates, alors Tsahal pourrait se retirer de certaines zones dans la mesure où les Palestiniens en assureraient le contrôle effectif et préviendraient les attentats.

    Le Cabinet a également discuté de la feuille de route qui sera bientôt dévoilée par les américains. Dov Weissglass, l'émissaire d'Ariel Sharon a expliqué au membres du gouvernement que la version actuelle n’était qu’une ébauche et que les réserves israéliennes seront discutées avec les membres du Quartet.

  • Abu Mazen dit aux Européens qu'il va déclarer, dans son discours inaugural, la fin de la lutte armée Par Arnon Regular Ha'aretz

    Le Premier ministre palestinien désigné Mahmoud Abbas (Abu Mazen) a dit aux diplomates européens qu'il emploiera son discours inaugural pour déclarer la fin de l'utilisation des armes pour réaliser les aspirations nationales palestiniennes.

    Abu Mazen sera installé dans ses fonctions après que le CLP (le Conseil Législatif Palestinien) ait approuvé son gouvernement. Il a dit aux Européens, après qu'il ait atteint l'accord sur la composition de son cabinet la semaine dernière avec le Président Yasser Arafat, qu'il déclarerait la fin de la lutte armée et l'amélioration des conditions de vie des Palestiniens comme une partie inséparable de la feuille de route qui formera les lignes directrices de base de son gouvernement. La levée des points de contrôle et l'amélioration de la situation économique palestinienne sont des éléments essentiels pour cela, a-t-il dit.

    Abu Mazen a dit aux Européens que toutes les rentrées futures d'argent à l'Autorité Palestinienne, si des donateurs, les Européens, ou des pays arabes alimentaient la trésorerie de l'Autorité Palestinienne, seraient surveillés par le Ministre des Finances Salam Fayyad.

    Cela satisfera des demandes européennes de longue date faites à Arafat insensible à la transparence financière dans l'utilisation d'argent envoyée à l'Autorité Palestinienne. Cela fait essentiellement que le processus d'utilisation de l'argent des donateurs est soumis aux mêmes règles de transparence qu'Israël a fixé pour la remise de l'argent fiscal qu'il rassemble de la part de l'Autorité Palestinienne.

    Abu Mazen dimanche a remis sa liste finale de ministres au bureau d'Arafat, montrant un certain nombre de changements dans les propositions originales. Il manque dans la liste le général Nasser Yusuf, qui avait été désigné comme le chef de la police dans la Rive occidentale et la Bande de Gaza. Mais un nouveau dans la liste est Maher al Masri, un homme de Naplouse qui sera à la tête d'un Ministère de l'Économie Nationale.

    Israël a dit qu'il permettra à neuf membres du CLP qui dans le passé ont été décrits comme "impliqués dans le terrorisme" de participer à la session du CLP pour confirmer le gouvernement cette semaine.

    On n'a donné aucune raison pour ce changement de la politique, mais c'est probablement parce que les neuf ont dit qu'ils ne participeraient pas à la session par conférence vidéo. Cela aurait empêcher le quorum nécessaire au CLP pour confirmer le gouvernement.

  • Pour les Britanniques, la France est leur allié le moins fiable

    La plupart des Britanniques considèrent la France comme leur allié le moins sûr. L'opinion qu'ils se font des Etats-Unis s'est en revanche améliorée depuis la guerre d'Irak, si l'on en croit un sondage publié lundi.

    D'après l'enquête réalisée par l'institut MORI pour le «Financial Times», 55% des Britanniques tiennent la France pour leur allié le moins fiable. Aucun autre pays ne franchit sur ce point la barre des 10%. Par contraste, 73% des personnes interrogées ont désigné les Etats-Unis comme l'allié le plus fiable de leur pays.
    Si les Britanniques jugent toujours l'Europe plus importante pour eux que les Etats-Unis, un réaménagement s'observe à cet égard, indique le sondage.

    Environ 42% des personnes consultées estiment que l'Europe a plus d'importance pour la Grande-Bretagne que les Etats-Unis ou le Commonwealth, contre 50% il y a un an.

    Le pourcentage de celles qui tiennent les Etats-Unis pour le partenaire le plus important s'élève à 34%, contre 29% l'an dernier à la même époque.

    La France s'est farouchement opposée à la guerre en Irak alors que la Grande-Bretagne s'est montrée de loin l'allié le plus proche et le plus important de Washington dans la perspective d'un renversement du régime de Saddam Hussein.

    Pour son enquête, l'institut MORI a interrogé 2075 adultes entre les 10 et 15 avril derniers.

  • Le Fatah décide de soutenir le nouveau gouvernement de Abou Mazen

    Le Fatah de Yasser Arafat a décidé lundi de soutenir le nouveau gouvernement proposé par le Premier ministre palestinien Abou Mazen, renforçant ainsi les chances pour son équipe de ministres d'obtenir le feu vert du Parlement cette semaine.

    Un vote favorable du Parlement ouvrirait la voie à la présentation par les Etats-Unis d'un plan de paix sur le Proche-Orient soutenu par la communauté internationale.

    Parallèlement, à Naplouse, des soldats israéliens ont capturé deux terroristes palestiniens accusés d'avoir fomenté un attentat-suicide en Israël la semaine dernière. Les fugitifs ont été arrêtés dans un immeuble résidentiel au terme d'un siège qui a duré six heures, et des coups de feu ont été échangés entre les deux parties.

    On a identifié les deux hommes arrêtés: Amir Thogan, membre d'une faction des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, milice liée au Fatah de Yasser Arafat, et Allam Kabi, membre du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), faction dissidente de l'OLP.

    L'un d'eux a été blessé. Les goupes terroristes auxquels ils appartiennent ont revendiqué la responsabilité de l'attentat-suicide commis jeudi dernier dans la gare ferroviaire de Kfar Saba, au nord de Tel Aviv. Un vigile avait été tué dans l'attentat en vérifiant le terroriste à l'entrée. Il devait être enterré aujourd'hui en Israël


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002
Juin 2002 Décembre 2002

Avril 2003
D L M M J V S
    2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.