Google
Avril 2003
D L M M J V S
    2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Lundi 7 Avril 2003 — 5 Nissan 5763
  • Rapports : En Irak, des armes chimiques ou des pesticides ?
    Jerusalem Post

    La NBC a annoncé que des commandants de l'armée Américaine ont trouvé des matériels d'armes chimiques sur un site en Irak central près de Karbala.

    Le réseau annonce que les commandants ont trouvé des barils dont le contenu a évalué positif comme agents innervants et boursoufflants.

    Le "New-York Times" a annoncé que le Colonel Tim Madere, un officier Américains du V Corps chimique a dit qu'un test préliminaire par une unité chimique militaire sur place a indiqué la présence de cyanogène (gaz innervant) aussi bien que l'ypérite (gaz moutarde). Les deux sont des substances interdites.

    Un Irakien qui s'est rapproché des forces Américaines a apparemment dit qu'il avait vu des unités militaires irakiennes dans le secteur où les barils ont été trouvés et a mené au site les troupes des Etats Unis, annonce MSNBC.

    Le colonel Madere a dit aux journalistes que les soldats de la 101e Division aéroportée se sont heurtés à un camp d'instruction militaire vide que les Etats Unis croient être une base pour les Palestiniens et d'autres étrangers se battant avec les Irakiens contre les forces de la coalition.

    Les slogans sur les murs, disant "la Palestine pour les Palestiniens," et d'autre preuve qui ont indiqué la possibilité que le camp fut une base dispensant une formation pour des non-Irakiens, annoncent le "New-York Times".

    Une exceptionnelle grande quantité d'équipement de protection chimique a été aussi trouvé sur le site.

    La radio Publique Nationale américaine a annoncé que d'autres armes chimiques suspectes se trouvent sur un site au sud de Bagdad.

    La station de radio a annoncé que 20 missiles à moyenne portée avec des ogives d'armes chimiques ont été trouvés par les forces de la coalition.

    Le ministre de la Défense Nationale, Shaul Mofaz, a dit lundi soir qu'Israël n'est pas étonné par les rapports concernant la découverte d'armes chimiques.

    "Nous savions que les Irakiens possédaient des capacités peu conventionnelles," a dit Mofaz. Mofaz a ajouté qu'il n'y avait aucun besoin de changer le niveau alerte d'Israël pour l'instant.

  • Dov Weisglass, le chef de Cabinet d'Ariel Sharon, s'envole ce soir pour Washington


    Il va tenter de convaincre l'administration américaine d'accepter des amendements à la"feuille de route, Yedioth Aharonoth en a révèlé la teneur:

    • Les Palestiniens devront reconnaître le caractère juif de l'Etat d’Israël dès la première phase de la « feuille de route ».

    • Israël rejette les restrictions imposées aux opérations de Tsahal dans les Territoires.

    • Israël exige le démantèlement des organisations et des infrastructures terroristes palestiniennes, ainsi que la cessation de l'incitation à la haine et le remplacement de l'actuelle direction palestinienne.

    • Israël s'oppose au gel de la colonisation et au démantèlement de colonies illégales avant que ne s'instaure une longue période d’accalmie.

    • Israël exige que l'application des questions de sécurité de la « feuille de route » soit exclusivement contrôlée par les Etats-Unis.

    • Selon le Maariv, le document exige en outre l'abandon par les Palestiniens du droit au retour dès la première phase de la « feuille de route ».

    Ariel Sharon aurait déclaré qu'Israël ne ferait aucun compromis en matière de sécurité et ne serait sujet à aucune pression s'agissant de la sécurité de ses citoyens, même au prix d'une confrontation avec Washington, rapporte le Yédioth Aharonoth. « Nos relations avec les Etats-Unis sont basées sur la confiance. Depuis le début, chacun sait ce qu'Israël peut ou ne peut pas accepter », a déclaré le Premier ministre israélien, cité par le journal.

  • Des hommes armés Palestiniens et Jordaniens se battent à Bagdad
    Caroline Glick - Jerusalem Post

    La 3ème division d'infanterie, la Brigade 2-7 d'infanterie mécanisée de l'armée des Etats Unis sont impliqués dans une bataille féroce avec des hommes armés palestiniens et jordaniens dans le secteur industriel du Sud de Bagdad.

    Les gens qui tirent sur les forces Américaines coordonnent les attaques employant des RPG, des camions- suicide, de l'artillerie et le feu de tireurs isolés.

    Deux journalistes et deux personnels militaires ont été tués dans l'attaque coordonnée par les combattants palestiniens et jordaniens.

    Des sources militaires disent qu'ils savent par des prisonniers de guerre que les combattants palestiniens et jordaniens essayent de réorganiser la résistance irakienne à Bagdad.

    Les sources militaires ont appelé les hommes armés "des voyous".

    Il y a eu quelques victimes Américaines, mais beaucoup plus de victimes ennemies.


  • Résultat de l'enquête sur la blessure de l'activiste pro-palestinien
    Jerusalem Post

    Brian Avery qui est soigné dans un hôpital de Haïfa a pu être touché par une balle palestinienne. C'est ce qui ressort de l'enquête menée par Tsahal pour déterminer les responsabilités dans cet incident. Samedi après le couvre-feu, imposé en raison d'alerte à l'attentat, 4 personnes (dont Avery) se trouvaient dehors et tenaient des objets suspects ressemblant à des cocktails Molotov. Les soldats ont tiré quatre coup de semonce puis des coups de feu ont été tirés par les Palestiniens. Il est donc fort possible que l'une de ces balles aient touché Avery. Les activistes sont connus pour inciter les Palestiniens à organiser des manifestations violentes et pour donner abri à des terroristes.

  • Des milliers de Juifs français s'intéressent à l'Aliya
    Ora Arif (Yédioth Aharonoth)

    Au vu du succès retentissant du salon de l'Aliya qui s’est tenu hier à Paris à proximité de la Tour Eiffel, il faut s'attendre prochainement à une importante vague d'immigration des Juifs de France en Israël. En effet, plus de deux mille familles s'y sont rendues hier afin d’obtenir des renseignements sur l'immigration en Israël.

    Parmi les intéressés, figuraient même de vieilles familles françaises n'ayant jusqu’à présent jamais envisagé d'immigrer, mais qui songent à quitter leur patrie en raison de la résurgence de l'antisémitisme.

    Emu, Olivier Rafovitz, le chef du Département Aliya de l’Agence juive en France, raconte que « l'antisémitisme et le sentiment anti-israélien véhiculés en France par les média depuis trois ans ont eu de l’effet. Les gens se disent « stop, j’ai un pays ». C’est une réaction à tout ce qui se passe en France».

    Avec un dispositif de sécurité renforcé, le salon a accueilli de nombreuses familles, religieuses ou laïques, venues de Paris et de ses environs. Les « Olim » potentiels ont obtenu diverses informations auprès des représentants des universités, municipalités, employeurs et autres, dans les quelque 45 stands du salon.


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Juillet 2002 Janvier 2003
Février 2002 Août 2002 Février 2003
Mars 2002 Septembre 2002 Mars 2003
Avril 2002 Octobre 2002 Avril 2003
Mai 2002 Novembre 2002
Juin 2002 Décembre 2002

Avril 2003
D L M M J V S
    2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.