Google
Mars 2003
D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Dimanche 16 Mars 2003 — 12 Adar II 5763
  • Un message de l'Ambassade de France en Israël aux ressortissants français en Israël, semble indiquer que la France craint une attaque Irakienne sur Israël

    «En raison de l'aggravation du contexte régional liée à la proximité d'opérations de guerre en Irak, l'Ambassade de France en Israël recommande aux ressortissants français dont la présence en Israël n'est pas indispensable de quitter le pays dans les meilleurs délais par les moyens de transport commerciaux. Ces déplacements restent à la charge des intéressés.
    Les ressortissants français peuvent prendre l'attache des services consulaires (consulat de Tel-Aviv, consulat général de France à Haifa) aux numéros suivants etc..»

    Une attaque irakienne contre Israël signera à l'évidence la présence en Irak de missiles de rayon d'action supérieure à 150Kms.
    C.Q.F.D...

  • L'analyse de Ze'ev Schiff, le commentateur militaire de Ha'aretz : des signes montrent que cette guerre est imminente

    Le bombardement américain en Irak occidental indique que la guerre est imminente et que les Américains sont décidés à s'assurer que Bagdad ne prendra aucune mesure qui pourrait exiger qu'Israël réponde et soit impliquée dans la guerre.

    Jusqu'ici, il n'y a aucune preuve que les Irakiens ont placé des missiles Scud en Irak occidental, comme le réseau américain de télévision "Fox News" l'a indiqué. Mais l'action aérienne près de la ville occidentale de Rutbah est peu commune parce que, jusqu'à présent, la plupart des raids aériens Américains et Britanniques se sont concentrés sur des secteurs que les deux états ont déclaré zone d'exclusion interdite de survol - le secteur Kurde au nord de l'Irak et le secteur Chi'ite au sud.

    Récemment, il y a eu des signes que des forces américaines spéciales sont entrées en Irak occidental depuis la Jordanie et préparent le terrain pour une action militaire plus vaste. L'action aérienne en Irak occidental aurait été effectuée par des bombardiers dont les cibles étaient des stations de radar près de Rutbah. En plus des stations permanentes de radar, les Irakiens font fonctionner des stations mobiles qui créent une "image radar" provisoire, avant de se déplacer ailleurs en sécurité.

    Cette activité indique que les Américains sont déjà concentrés sur des actions contre la défense aérienne irakienne et sur la prévention en réunissant de l'information sur des vols d'hélicoptères et d'autres choses de ce genre

    À la fin de semaine dernière, le réseau américain " Fox News" a annoncé que les Irakiens avaient placé des missiles Scud en Irak occidental. Aucune confirmation ne peut être trouvée.

    Si le rapport était vrai, cela aurait signifié que les Irakiens violaient ouvertement la résolution du Conseil de sécurité leur interdisant d'avoir des Scud ou d'autre missiles avec un rayon d'action de plus de 150 kilomètres. Cela aurait fourni la preuve claire d'une violation substantielle, aussi bien que la preuve que les intentions des Irakiens étaient belligérantes.

    Il est a supposé que la source de ces rapports est l'opposition irakienne. Beaucoup des rapports qu'elle répand parmi les médias mondiaux sont imprécis et destinés à la guerre psychologique.

    Les Américains sont plus dérangés à moment par le nord de l'Irak et la grande minorité Kurde qui y est. Les Kurdes se préparent pour une résistance militaire active contre les Turcs, si l'armée Turque devait envahir le secteur.

    Les Iraniens profitent de la situation et envoient des agents dans le nord de l'Irak, particulièrement dans les secteurs près de leur frontière. Les réfugiés affluent de crainte des batailles attendues. Les Américains sont inquiets d'une guerre dans la guerre, qui amènerait à la dissolution de l'Irak.

    Les Américains voudraient servir comme une sorte d'amortisseur entre les Kurdes et les Turcs. Ils veulent s'assurer que les intérêts nationaux essentiels de la Turquie ne sont pas mis en cause au point qu'Ankara considère tout mouvement Kurde comme le franchissement d'une ligne rouge.

    Un tel amortisseur peut être créé par l'armée de terre américaine mais le Parlement Turc traîne toujours ses pieds - même après la nomination d'un nouveau Premier ministre - sur la permission aux troupes américaines de traverser son territoire et atteindre le nord de l'Irak.

    Il apparaît que la Turquie attend la décision du Conseil de sécurité avant de prendre une décision sur la demande américaine.


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002 Janvier 2003
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002 Février 2003
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002 Mars 2003

Mars 2003
D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.