Google
Mars 2003
D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Mercredi 5 Mars 2003 — 1 Adar II 5763
  • Les troupes de Tsahal arrêtent le chef du Hamas à Ramallah
    Par Moshe Reinfeld, Jonathan Lis et Amos Harel, Correspondants d'Haaretz

    Les troupes de Tsahal ont arrêté un des grands chefs de l'aile militaire du Hamas dans la ville de Rive occidentale de Ramallah, d'après Kol Israël citant des sources palestiniennes l'annoncant mercredi. Selon les rapports, les troupes de Tsahal ont attrapé Abdullah Jamal Barghouti dans son appartement et l'ont évacué à la hâte de la ville.

    Les unités de Tsahal opérant à Naplouse mercredi matin ont démoli la maison d'un homme du Hamas impliqué dans une attaque au point de contrôle de Beka'ot il y a six mois. Un soldat israélien avait été blessé dans l'attaque.

    Les forces israéliennes ont arrêté 20 Palestiniens dans la Rive occidentale mercredi, 10 d'entre eux à Bethléem. Des sources palestiniennes ont aussi annoncé que les troupes de Tsahal dans Qalqilyah ont arrêté quatre hommes au début de matinée, soupçonnés de participation à des attaques de terrorisme.

    Selon les rapports palestiniens, une grande force de soldats israéliens accompagnée par des blindés déployés dans les quartiers de Qalqilyah. Les troupes de Tsahal ont arrêté un membre du Fatah, Mustafa Abdullah Sabri, dans l'opération. Un des autres hommes arrêtés, Hussein Daoud, est le père d'un Palestinien qui a été recherché par Israël pour des activités concernant la terreur.

    Tsahal a annoncé que les troupes dans Qalqilyah ont arrêté deux hommes recherchés pour être interrogés.

    Six Palestiniens de plus ont été arrêtés dans le village Al-Yamun adjacent à Djénine.

  • Les Palestiniens ont tiré 13 missiles antichars sur Tsahal dans la Bande de Gaza

    Les Palestiniens ont tiré 13 missiles antichars et des grenades et ont activé quatre dispositifs explosifs face aux troupes de Tsahal près de la frontière entre l'Egypte et Israël, a annoncé l'agence de presse Itim mercredi. Il n'y a eu aucun blessé.

    Vingt Palestiniens ont été arrêtés pendant la nuit de mercredi dans les territoires, 10 d'entre eux dans la ville de la Rive occidentale de Bethléem.

    Les témoins palestiniens ont dit que Tsahal a opéré au début de mercredi dans la ville de Rive occidentale de Qalqilyah, arrêtant quatre Palestiniens soupçonnés.

    Dans la ville de la Rive occidentale de Naplouse, les troupes de Tsahal ont démoli la maison d'un terroriste-suicide Ashraf Saed. Saed était mort dans une attaque le 8 août qui avait blessé un soldat de Tsahal à un point de contrôle de Rive occidentale.

    Aussi mercredi, dans le camp de Rafah dans la Bande de Gaza, les troupes ont descendu une mosquée de quartier qui avait été sérieusement endommagée dans des coups précédents.

  • L'attentat-suicide à Haïfa fait au moins 15 morts

    Un terroriste-suicide a déclenché sa bombe vers 14h15 dans un bus bondé de Haïfa, dans le nord d'Israël, faisant au moins 15 morts et des dizaines de blessés.

    C'était le premier attentat-suicide en Israël depuis deux mois, et les autorités affirment avoir déjoué une centaine de tentatives dans l'intervalle.

    Le dernier attentat en date remontait au 5 janvier, et s'était soldé par 23 morts à Tel Aviv.

    A Haïfa, le toit du bus N 37 a été arraché par l'explosion, qui a projeté tôles et corps dans la rue du quartier de Carmelia, en ville haute, ne laissant qu'une carcasse fumante. L'attentat s'étant produit vers 14h15, de nombreux étudiants de l'université voisine se trouvaient probablement dans le véhicule.

    Selon les médias israéliens, la déflagration a été causée par une charge explosive exceptionnellement importante, de 60kg, endommageant des voitures à une trentaine de mètres alentour. Dix personnes sont mortes sur le coup.

    « C'est un attentat terroriste. Il s'agit d'un terroriste-suicide», a affirmé le chef de la police de Haïfa, Yaacov Borovsky. La police israélienne était en alerte dans tout le pays en raison de rumeurs d'autres attentats en préparation.

    « Une fois de plus, la main bestiale du terrorisme palestinien a frappé au coeur d'Israël», a réagi Mark Sofer, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

    Le ministre palestinien Saeb Erekat a pour sa part condamné «tout attentat visant des civils, qu'ils soient palestiniens ou israéliens». Mais «nous refusons que le gouvernement israélien désigne l'Autorité palestinienne comme responsable», a-t-il ajouté.

    Du côté du Hamas, Abdel Aziz Rantisi, un porte-parole, s'est félicité de l'attentat, mais ne l'a pas revendiqué au nom de son organisation.

    A Washington, George Bush a «condamné l'attentat dans les termes les plus forts», faisant savoir par son porte-parole Ari Fleischer qu'il «était aux côtés du peuple d'Israël dans la lutte contre le terrorisme. Les efforts des terroristes seront vains. Le Président continuera sur la voie de la paix».

    A Paris, le ministre français des Affaires étrangères, Dominique de Villepin, a également condamné « avec la plus grande vigueur cet acte de barbarie», au nom de la France, de la Russie et de l'Allemagne. « Nous appelons l'ensemble des parties à la retenue», a-t-il ajouté, « il faut revigorer le processus de paix israélo-palestinien et rouvrir une perspective politique pour l'ensemble de la région».


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002 Janvier 2003
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002 Février 2003
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002

Mars 2003
D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.