Google
Février 2003
D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  

Mercredi 12 Février 2003 — 10 Adar I 5763
  • Powell : Ben Laden est l'associé de l'Irak
    Janine Zacharia

    Le secrétaire d'Etat Colin Powell a dit que sur la bande audio c'était la voix présumé de d'Osama Ben Laden ce qui de nouveau illustrait la liaison entre Al-Qaeda et l'Irak.

    "Ce matin on m'a apporté la transcription que j'ai lu de Ben Laden , ou ce que nous croyons être de Ben Laden.

    La station satellite Arabe d'Al Jazeera a confirmé cela a reçu une déclaration audio d'Osama Ben Laden qu'elle a diffusé mardi soir.

    "Cette connection entre les terroristes et les états qui développent les armes de destruction massive ne peut plus être regardée de loin et être ignorée. Comme le
    Le président l'a dit, depuis le 11 septembre les choses ont changées. Et donc nous avons un régime, mené par Saddam Hussein, qui n'a pas rendu compte de toutes les armes de destruction massive qu'il a eue dans le passé, qui continue à les avoir. Et nous avons des acteurs terroristes non gouvernementaux comme Al-Qaeda, mené par Osama Ben Laden, qui feraont tout pour obtenir en leurs mains de telle sorte de matériel.

    "Et comme j'ai essayé de le manifester devant les Nations unies la semaine dernière, il y a des liens. Ils ne sont pas aussi fermes que certains voudraient bien les voir pour conclure qu'ils sont réalité, mais ils sont assez fermes pour nous donner chaque indication et une preuve suffisante que, si l'on leur permet de continuer, de développer les armes de destruction massive, ce n'est juste qu'une question de temps avant que les intérêts coïncident entre le régime irakien et des organisations comme Al-Qaeda avec la probabilité que ces sortes d'armes puissent tomber dans leurs mains ", a dit Powell.
  • Recudescence d'alertes d'attentats


    Les troupes de Tsahal ont découvert un dispositif explosif de huit kilos en arrêtant un suspect palestinien près de l'implantation Kedumim dans la Rive occidentale, a annoncé Galei Tsahal. Le suspect a dit qu'il avait l'intention d'apporter la bombe à un terroriste qui a été arrêté la semaine dernière, qui devait effectuer un attentat terroriste à l'intérieur d'Israël .

    Ailleurs dans la Rive occidentale, des Palestiniens ont jeté des bombes incendiaires sur un véhicule israélien mardi soir; il n'y a eut aucun blessé. Les forces de sécurité ont fouillé le secteur à la recherche des criminels.

    Des heures après que la fermeture sont entrée en vigueur, les unités de parachutistes de Tsahal ont effectuét des arrestations dans le secteur de la casbah de la ville de la Rive occidentale de Naplouse et ont abattu un activiste des Fatah-Tanzim essayant de fuir, a annoncé Kol Israël. Les troupes ont arrêté six autres Tanzim dans l'opération.

    Dans la Bande de Gaza, des troupes de la Police de l'air et des frontières ont arrêté un Palestinien recherché à la jonction du Gush Katif mardi soir. Tôt dans la journée, les troupes de Tsahal ont tué un palestinien armé comme il s'approchait de la barrière de sécurité le long de la frontière israélienne près du point de croisement Kissufim.

    Depuis lundi soir tard, le Shin Bet avait reçu 48 alertes actives d'attaques potentielles. Les sources de sécurité ont dit que la plupart des cellules travaillaient sur des attaques à l'intérieur d'Israël dans un avenir immédiat. De plus, il y a la preuve, qu'ils travaillent sur "des méga-attaques", des coups très médiatiques conçues un exceptionnelle grand nombre de victimes et de dommages sensibles, des cibles souvent symboliques. La plupart des alertes se réfèrent au Jihad Islamique ou aux cellules du Hamas, mais il y a aussi des alertes se référant au Front Populaire et au Fatah.

    A la réunion du cabinet de dimanche, Mofaz a recommandé une série des mesures qui devaient soulagé les restrictions des Palestiniens avant Id Al-Adha, la fêtet Musulmane du Sacrifice, qui commencait mardi.

    Mais lundi soir tard, au milieu de dizaines d'avertissements, Mofaz ont ordonné la fermeture complète sur tous les secteurs palestiniens des territoires. On s'attend à ce que la fermeture reste en place jusqu'à vendredi, avec les Palestiniens interdits d'entrer dans le territoire israélien jusqu'à nouvel avis. Conformément à l'ordre de fermeture, on permettra seulement l'entrée en Israël aux cas humanitaires spéciaux. Les gens avec des permis permanent ne seront pas autorisé à entrer en Israël.

    De pleines fermetures sont d'habitude imposées seulement à Yom Kippur, à Yom Hatzmaout et les jours d'élections.

    Les officiels de l'armée ont suggéré que la hausse d'attaques projetées soit en partie due à une tentative des groupes Islamiques de perturber l'annonce au sujet des contacts de haut niveau entre l'Autorité Palestinienne et les officiels israéliens.

    Un autre facteur peut être la tension croissante dans le Golfe et l'attaque américaine prévue sur l'Irak. Une source de défense senior a dit lundi soir tard que dans des récentes semaines l'Irak et l'Iran ont pris des rôles principaux pour encourager les terroristes des territoires à commettre des attentats majeurs.

    Un officiel de sécurité israélien senior a annoncé mardi que la menace d'attentats est exceptionnellement sérieuse.

    "L'image de sécurité maintenant," a-t-il dit, "est la plus mauvaise auquel l'établissement de défense doit faire face avant l'Opération " bouclier de Défense," qui a été lancé lau printemps dernier après une recudescence importantes d'attentats meurtriers.

  • Les représentants du quartet, moins les Etats-Unis, ont rencontré Arafat

    Herb Keinon

    Les représentants spéciaux au Moyen-Orient de l'Union européenne, des Russes et des Nations unies ont rencontré mardi ànRamallah le Président de l'Autorité Palestinienne Yasser Arafat pour préparer pour un certain nombre de réunions sur les réformes palestiniennes et la feuille de route prévues la semaine prochaine à Londres.

    Un officiel diplomatique européen a dit que les troi compères, Miguel Moratinos de l'UE, Andrei Vdovin de la Russie et Terje Rogué-Larsen de l'ONU, a fait une visite commune à Arafat et lui ont demandé "de prendre des décisions hardies et insister sur la réforme de la sécurité dans l'Autorité Palestinienne."

    Les Etats-Unis, au contraire, n'ont pas envoyé de représentant senior pour rencontrer Arafat depuis que le Président George W. Bush et son discours du 24 juin dans lequel il avait dit que l'AP devait d'abord être reformé.

    Un 'officiel de l'Autorité Palestinienne a nié que l'UE et les représentants de l'ONU travaillaient sur une autre initiative pour compléter la feuille de route du Quartet.

    Avec le désaccord entre le USA et l'Europe s'élargissant sur l'Irak, il y a eu quelques soucis à Jérusalem sur le fait que les Européens voudront "y aller seul" et essayeront de présenter leur propre initiative sur la situation Israélo-Palestinienne.

    "Il n'y a aucune nouvelle initiative," a dit un officiel. "Ce n'est tout simplement pas le cas. Nous connaissons la situation actuelle en Israël et nous connaissons la
    situation en Irak. Nous voulons juste nous préparer pour les réunions de Londres donc nous poussons les choses en avant. "

    Trois réunions sont prévues pour le 18 et 19 février à Londres. La première est on le sait une réhniont de ce qui est connu comme le comité de Liaison Ad hoc,
    qui est une réunion des représentants des pays qui composent la communauté de financeurs-donateurs à l'Autorité Palestinienne. Cela inclut des représentants des EU, de l'Europe, du Japon, de la Norvège et de l'Arabie Saoudite.

    La réunion suivante sera celle de la "Task force" pour la réforme palestinienne, un groupe qui s'est déjà rencontré en Jordanie et avant cela à Londres pour examiner les mesures que les Palestiniens ont pris vers la réforme. Ce groupe inclut les membres du Quartet - les EU, l'UE, l'ONU et la Russie - ausi bien que
    le Japon, la Norvège et et les représentants israéliens et palestiniens.

    Et la réunion de finale à Londres la semaine prochaine sera une réunion des représentant de haut niveau du Quartet. L'UE, lONU et la Russie seront représentés par Moratinos, Larsen et Vdovin, tandis que les EU doivent être représenté par le Secrétaire adjoint d'État Américains pour les Affaires du Proche-Orient William Burns.

    Bien que l'UE ait espéré rendre publique la feuille de route après les élections du 28 janvier, ils ont maintenant consenti à remettre cela tant qu'un nouveau gouvernement ne soit formé. La réunion du Quartet de Londres, selon un diplomate européen officiel , sera une chance pour les représentants pour évaluer où en sont les côtés sur la feuille de route et voir comment elle peut être poussé en avant.

    L'ancien ministre des Affaires Etrangères Shimon Peres a dit qu'il y a actuellement un empressement parmi les Palestiniens pour la réforme et un empressement de nommer un Premier ministre. Peres a dit qu'Israël doit permettre que la convocation des corps palestiniens appropriés nécessaire pour frayer la voie de la nomination d'un Premier ministre pour remplacer Arafat, ce qui serait un vrai essai pour voir si les Palestiniens sont sincères pour une véritable réforme.

  • L'ambassadeur irakien à l'ONU salue «la position courageuse» de la France...

    L'ambassadeur irakien auprès des Nations unies Mohamed al-Douri a salué mardi «la position courageuse» de la France dans la crise irakienne tout en assurant que Bagdad «coopère activement» avec les inspecteurs en désarmement.

    Le feu vert de Bagdad au survol de son territoire par des avions-espions U-2 «n'est pas une opération séduction, c'est une position de principe», a assuré Mohamed al-Douri lors du journal de France 2. «Nous ne voulons pas aller à la guerre, nous n'acceptons pas les justifications américaines.»

    «Nous apprécions la position française qui me rappelle personnellement la position du général de Gaulle quand j'étais étudiant en France», a-t-il souligné. «C'est une position courageuse à la hauteur de nation française et à la hauteur de l'Europe».

    Interrogé sur la proposition franco-allemande de renforcement des inspections et d'envoi d'un corps de sécurité en Irak, il a rappelé que «les Américains refusent catégoriquement avec les Britanniques la proposition française au Conseil de sécurité».

    »Nous voulons étudier ces points de façon détaillée mais (...) nous sommes hors du Conseil de sécurité: c'est aux Français, aux Allemands et aux autres de convaincre les autres (membres)», a-t-il justifié. «Le tour de l'Irak viendra plus tard.»

    Quant au manque de coopération reproché à Bagdad, Mohamed al-Douri a assuré que l'Irak «coopère activement avec tous les inspecteurs. Nous avons ouvert tout le pays, tous les sites partout». Et de lancer: «je ne sais pas ce qu'il nous reste à faire».

    Selon lui, la découverte de stocks d'armes découle «d'un certain malentendu». «Nous avons demandé à MM. Blix et El-Baradeï dès le début de venir discuter avec nous de tout ce qu'il reste à discuter pour voir si on a présenté ou pas les documents».

    «Ils sont venus et les Irakiens ont déjà présenté 24 documents», a précisé l'ambassadeur. «Ce n'est pas une question d'armement de destruction massive mais de documents.»

    Pressé d'évoquer l'ouverture du régime de Saddam Hussein, Mohamed al-Douri a assuré qu'il existait «une gamme de programmes sur tous les plans démocratiques dans le pays -élections, partis politiques, journaux».

    Mais, avec «la menace de guerre, ce n'est pas le moment de parler de démocratie», a-t-il observé

  • Un Israélien tué dans la Rive Occidentale

    Un Israélien a été tué par des terroristes palestiniens dans la ville de Bethléem, dans la Rive Occidentale. IL a été abattu alors qu'il se trouvait au volant de sa voiture.

    Selon les premières informations, la victime traversait la ville lorsqu'elle est tombée dans une embuscade tendue par plusieurs hommes en armes. Ils lui ont tiré dessus, le blessant grièvement au cou. Il est mort peu après, selon la même source.

  • Les Américains ont frappé un système de missiles balistiques au sud de l'Irak

    Des avions Américains ont attaqué un système de missiles balistiques au sud de l'Irak mardi, a annoncé le Pentagone, marquant la première attaque sur des missiles irakiens censés attaquer des cibles terrestres au lieu d'avion ou de bateaux en mer.

    Les pilotes américains ont attaqué le système de missile irakien près de la ville du sud de Basra à de 1700GMT mardi, selon une déclaration du Commandement Central US.

    La déclaration a dit que les Irakiens avaient déplacé le système de missile dans la zone d'exclusion du sud.

    Des avions Américains ont aussi attaqué un système de missile de sol-air mobile près de Basra lundi.

    Les attaques font partie d'une série de coups par des avions Américains censé exercer des représailles contre l'Irak qui essaye d'abattre des avions patrouillant dans les zones d'exclusion et d'affaiblir le potentiel de défense irakien dans la préparation d'une invasion possible menée par les Américains.

    Basra, la ville deuxième en taille de l'Irak, est dans la zone d'exclusion du sud crée par les Etats-Unis pour protéger les Musulmans chi'ites d'Irak.

    L'Irak considère les zones d'exclusion crées sur l'Irak au nord et au sud, être des violations de sa souveraineté et a essayé à plusieurs reprises d'abattre les avions US et Britanniques y patrouillant. L'Irak n'a pas réussi à descendre un avion piloté sur l'une ou l'autre zone d'exclusion.

  • Irak: La Roumanie offre son espace aérien et des unités militaires
    Le président roumain Ion Iliescu a annoncé lundi que son pays ouvrait son espace aérien à l'aviation américaine et mettait des unités militaires à la disposition des Etats-Unis en cas de guerre contre l'Irak. C'est ce qu'a déclaré M. Iliescu à l'issue d'une réunion du Conseil suprême de Défense, institution présidée par le chef de l'Etat et qui regroupe les principaux ministres ainsi que les chefs des armées et des services secrets.

    Quant à l'action militaire sur le terrain, la Roumanie met également à la disposition des Etats-Unis des unités "de décontamination nucléaire chimique et biologique, de police militaire, du génie ainsi qu'un détachement médical", a ajouté le président roumain. Celui-ci n'a pas précisé le nombre de militaires concernés et a ajouté que ces décisions vont être soumises à l'approbation du parlement qui sera convoqué d'urgence.

  • Irak: Jean-Marie Le Pen se félicite de la position de la France
    [No comment]

    Le président du Front national Jean-Marie Le Pen s'est félicité mardi de la «déclaration commune de la France, de la Russie et de l'Allemagne, visant à repousser la menace d'une guerre contre l'Irak».

    Dans un communiqué, il a salué les «propos du Président de la République affirmant que rien ne justifie aujourd'hui une guerre et qu'il n'y a pas de preuves indiscutables que l'Irak posséderait des armes de destruction massive».

    Jean-Marie Le Pen s'est aussi félicité de «la décision de l'Irak de permettre le survol de son territoire par des avions espions», estimant que Bagdad «se conforme ainsi pleinement à la résolution 1441 le jour même où des avions américains procèdent à un nouveau bombardement meurtrier dans le sud du pays en violation des résolutions de l'ONU»

  • Les chrétiens convertis persécutés
     
    Deux frères qui résidaient dans les zones contrôlées se sont convertis de l'Islam au christianisme; ils sont maintenant en Israël. En attendant ils ont échappé à des éventuelles condamnations à mort.
     
    Le journal WorldNetDaily affirme qu'un des frères, Nasser Salam était un membre actif de l'organisation Fatah de Yasser Arafat quand il s'est converti, ce qui l'a mené à l'emprisonnement et à la torture.
     
    Un des deux frères a été condamné à mort, mais ils se sont enfuis dans les territoires sous juridiction israélienne et ont eu des permis de séjour d'une durée de trente jours.
     
    Une Américaine Jo Ann Davis et l'"Organisation religieuse de la liberté demandent à Israël à prolonger la durée d'asile au moins jusqu'à ce que les permis d'immigration soient faits.
     
    L'organisation terroriste Fatah les a accusés d'être des collaborateurs Israéliens; une accusation qui mène généralement au lynchage.
     
    Leur soeur a peut-être été déjà assassinée, puisqu'on a pas eu de ses nouvelles depuis que ses frères sont arrivés en Israël.
     
    Depuis les accords d'Oslo, plus de soixante de ces arabes ont été tués et l'Autorité palestinienne en a exécuté au moins cinq.
     
  • Menaces terroristes sur la Grande Bretagne
    Jerusalem Post

    L'armée vient d'être mise en état d'alerte en Grande Bretagne pour aider la police à déjouer d'éventuels attentats. En effet, les Britanniques craignent que la fin de la fête musulmane l'Aïd el Adha soit mise à profit pour perpétrer des attentats dans le pays.

    C'est dans ce but que des soldats ont été dépêchés à l'aéroport d'Heathrow en particulier. Les autorités ont déclaré qu'il “était parfois nécessaire d'augmenter la sécurité de la même façon que certains autres pays l'ont fait” sans pour autant préciser lesquels.

  • Israël ratifie deux conventions antiterroristes de l'ONU
    Jerusalem Post

    Etant à l'avant garde de la lutte antiterroriste, Israël se devait de ratifier deux conventions de l'ONU allant dans ce sens. Il s'agit tout d'abord de la Convention Internationale pour la suppression des bombardements terroristes de 1997 qui a été signée par 32 pays. La deuxième est la Convention Internationale pour la suppression du financement du terrorisme datant de 1999 et entérinée par 60 pays

  • L'Irak expulse 68 journalistes étrangers

    Soixante huit journalistes étrangers ont reçu une lettre du gouvernement irakien les enjoignant à quitter le pays dans les 72 heures.

    Pour l'instant aucune protestation ne nous est parvenue de "Reporter sans Frontières", de la "Ligue Communiste, de "Lutte ouvriére", ni des "Verts", ni des "Bruns", ni des Rouges etc...

  • Boycott : Le Maire de Seclin en Justice

    Le Maire de Seclin (Nord), Jean-Claude Willem ira en justice pour avoir, en octobre dernier, annoncé que la Mairie de Seclin boycotterait les produits israéliens. A la suite de la décision du Maire de Seclin de boycotter les produits israéliens, pour protester contre la situation, plainte avait été déposée.

    L'affaire sera jugée le 12 mars prochain, à moins qu'il n'y ait un report. Le maire voit dans cette procédure une " manoeuvre " de l'ambassade d'Israël en France, qui en attaquant un élu voudrait faire un exemple pour tenter de museler toute critique à l'égard de la politique du gouvernement Sharon. "

    Je n'irai pas au tribunal pour me défendre mais pour attaquer, affirme Jean-Claude Willem. Je m'estime insulté. En tant que citoyen français et en tant qu'élu français, je n'admets pas qu'on essaie de me faire " fermer ma gueule".

La crise Union-européenne-Etats-Unis est un coup mortel porté "à la feuille de route"

Des muftis palestiniens publient une fatwa contre les dirigeants arabes aidant les Etats-Unis

Powell : Ben Laden l'associé de l'Irak

Recudescence d'alertes d'attentats

Les représentants du quartet, moins les Etats-Unis, ont rencontré Arafat

L'ambassadeur irakien à l'ONU salue «la position courageuse» de la France...

Un Israélien tué dans la Rive Occidentale

Les Américains ont frappé un système de missiles balistiques au sud de l'Irak

Irak: La Roumanie offre son espace aérien et des unités militaires

Irak: Jean-Marie Le Pen se félicite de la position de la France
[No comment]

Les chrétiens convertis persécutés

Israël ratifie deux conventions antiterroristes de l'ONU

L'Irak expulse 68 journalistes étrangers

Boycott : Le Maire de Seclin en Justice


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002 Janvier 2003
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002 Février 2003
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002

Février 2003
D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.