Google
Février 2003
D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  

Mardi 11 Février 2003 — 9 Adar I 5763
  • Israël décrète le bouclage total des Territoires

    Israël a décrété lundi soir le bouclage total de la Rive occidentale et de la Bande de Gaza, interdisant les entrées de Palestiniens sur son sol.

    Le ministère israélien de la Défense a précisé que cette mesure exceptionnelle faisait suite à des avertissements sur de possibles attentats terroristes. De même source on indiquait que le ministre Shaul Mofaz avait annulé la levée partielle des restrictions entourant la fête musulmane du sacrifice.

    Galei Tsahal a de son côté rapporté que des terroristes palestiniens avaient exprimé l'intention de perpétrer des attentats dans les prochains jours.

    Bien qu'il ait fortement réduit pour les Palestiniens l'accès à son territoire depuis 28 mois que dure la seconde Intifada, Israël ne décide que rarement de boucler totalement les Territoires.

    En début de journée, les troupes israéliennes ont abattu deux terroristes recherchés et arrêté un terroriste-suicide en puissance qui avait dissimulé un valise pleine d'explosifs dans une chambre d'hôtel à Ramallah, dans la Rive occidentale

    Un officiel de sécurité a dit au Jerusalem Post que pendant les deux jours passés des dizaines d'avertissements ont été reçues par l'établissement de sécurité et il a décrit la situation comme sans précédents.

    L'officiel a noté que la nature et le nombre d'avertissements terroristes reçus par l'établissement de sécurité a incité Mofaz a annuler la levée projeté de restrictions des Palestiniens qu'il avait envisagé mettre en place pendant les célébrations d'Eid Al Adha.

    L'officiel a dit que l'information reçue a montré que les terroristes avaient projeté de profiter de la levée des restrictions pour entrer en Israël et y commettre des attaques.

    Jusqu'à nouvel avis tous les Palestiniens ne peuvent pas entrer en Israël et les couvre-feux et les blocus sur les secteurs palestiniens dans la Rive occidentale resteront en vigueur.
    La fermeture sera effective au moins jusqu'à vendredi.


  • Les avions de la coalition bombardent le système de missiles irakiens dans la zone d'exclusion
    Jerusalem Post

    L'aviation alliée a bombardé un système de missile sol-air irakien lundi après que les forces irakiennes l'aient déplacé dans le secteur limité du sud connu comme "la zone d'exclusion."

    C'était le 14ème jour cette année de bombardement par la coalition Américano-britannique qui contrôle depuis une décennie les zones interdites aux vols des forces irakiennes.

    Les forces de la coalition ont visé des armes téléguidées de précision à 10h40-GMT sur un système de SAM mobile près d'Al Basrah, à environ 245 milles (492 kilomètres) au sud-est de la capitale, Bagdad, selon une déclaration du Commandement Central US.

    L'action a été entreprise parce que la simple présence du système d'armement "était une menace pour les avions de la coalition," a-t-il dit.

    Les forces irakiennes tirent régulièrement sur les forces de la coalition dans la zone du sud qui est conçu pour protéger les chi'ites et la zone du nord contrôlée des secteurs Kurdes. La rébellions des deux groupes après la Guerre du Golfe de 1991 avait été anéantie par les forces du Président Saddam Hussein.

    Le dernier raid aérien au sud avait eu lieu samedi, quand l'aviation de la coalition a visé un commandement militaire mobile irakien et une installation de contrôle près d'Al Kut, à approximativement 95 milles (152 kilomètres) au sud-est de Bagdad.

  • Selon le Hamas, les accords de trêve avec Israël sont inutiles
    Jerusalem Post

    Khaled Mashaal, le chef du bureau politique du Hamas, a dit aux journalistes dans la capitale syrienne Damas, que son groupe est décidé à continuer sa résistance contre Israël dans toutes les formes.

    "Les Palestiniens ont le droit de se défendre coûte que coûte, y compris des opérations-suicide, tant que l'ennemi israélien lance une guerre féroce contre tous ceux d'entre nous," a-t-il dit.

    Les déclarations de Mashaal font suite à l'offre de cessez-le-feu graduelle du Premier Ministre Ariel Sharon israélien faite aux Palestiniens dans des pourparlers secrets la semaine dernière avec le négociateur palestinien senior Ahmed Qureia. C'était la première réunion de la sorte de Sharon depuis un an.

    Interrogé pour faire des remarques sur l'offre de Sharon, Mashaal a dit à "The Associated Press" que "nous rejettons ces pratiques. Nous avons une vision claire qui déclare que de tels accords (les offres de trêve) sont inutiles."

    Mashaal a dit que le Hamas continue à soutenir les pourparlers patronnés par les Egyptiens qui englobent des groupes palestiniens disparates, malgré les rejets par le Hamas et le Jihad Islamique d'une proposition égyptienne le mois dernier d'arrêter les attaques palestiniennes contre les civils israéliens.

    "La proposition égyptienne va l'encontre des Palestiniens qui considèrent la résistance comme la seule façon d'expulser l'occupant," a dit Mashaal.

  • Deux batteries allemandes de missiles "Patriot" arrivent
    Margot Dudkevitch et Mathieu Gutman - Jerusalem Post

    Deux batteries de missiles "Patriot" expédiées d'Allemagne sont arrivées en Israël aujourd'hui, ont dit les officiels.

    Un accord pour l'obtention des missiles intercepteure a été signé à la mi-janvier après des mois de négociations.

    On s'attend à ce que les missiles soient déployés pour la défense contre une attaque possible par l'Irak si les Etas-Unis avancent dans les plans pour faire la guerre à Bagdad.

    L'Allemagne a consenti à prêter les missiles à Israël pendant deux ans, accédant en fin de compte à la demande d'Israël de ce surplus de missiles parce qu'ils considèrent le "Patriot" est seulement une arme défensive.

    Les batteries doivent être équipées par les militaires de l'armée de l'air d'Israël formés en Allemagne. Selon des rapports, les "Patriots" allemands travaillent sur des paramètres presque identiques à ceux actuellement en service à travers Israël.

    Les missiles qu'Israël doit recevoir de l'Allemagne, aussi bien que ceux actuellement en service ici, sont des versions plus avancées que ceux employés avec un succès limité pour combattre avec l'arrivée des missiles Scud pendant la Guerre de Golfe en 1991.

    Comme avec les missiles "Patriots" américains, les "Patriots" allemands seront employés comme une mesure de secours aux missiles "H’ets (Arrow)" d'Israël, qui ont un rayon d'action deux fois plus grand, s'ils ne réussissent pas à frapper leurs cibles.

  • Les pays soutenant Washington et ceux qui veulent une poursuite des inspections

    Voici la liste, non exhaustive, des principaux pays soutenant la position des Etats-Unis sur le dossier irakien et ceux, emmenés par la France et l'Allemagne, qui prônent la poursuite de la voie diplomatique ou sont opposés à la guerre:

    Soutiennent la ligne américaine: Grande-Bretagne, Australie, Israël, Portugal, Danemark, Italie, Espagne, Pays-Bas, Hongrie, République tchèque, Pologne, Albanie, Bulgarie, Croatie, Macédoine, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Estonie, Lettonie, Lituanie.

    Prônent la poursuite des inspections ou ont exprimé leur opposition à la guerre: France, Allemagne, Chine, Russie, Belgique, Autriche, Suède, Luxembourg, Canada, Nouvelle-Zélande, Pakistan, Malaisie, Indonésie, Egypte, Syrie, Jordanie, Vatican.


  • Le Likoud et Shinoui entament les discussions

    Une délégation de Shinoui vient d'arriver à Ramat Gan pour entamer des discussions avec le Likoud en vue de leur entrée dans la coalition. Ils demanderont des mariages civils, le service militaire pour les élèves des yeshivot et des transports publics le shabbat. En outre, ils refuseront sans doute de participer à un gouvernement dont Shas ferait aussi partie.

    Toutefois, ils savent d'emblée que toutes leurs demandes ne seront pas acceptées.

    Ouri Shani, le négociateur du Likoud rappelle qu'en 2001 Shinouï avait les mêmes demandes mais qu'il avait fini par participer à un gouvernement comprenant Israël Beitenou.

    Le parti travailliste avait été invité mais a décliné l'invitation. Le Likoud espère qu'en fin de compte l'intérêt de la nation triomphera et que les travaillistes les rejoindront.

    Yaacov Neeman, ancien ministre des Finances, a rejoint l'équipe des négociateurs du Likoud pour bien montrer l'importance accordée aux questions économiques.

Israël décrète le bouclage total des Territoires

Les avions de la coalition bombardent le système de missiles irakiens dans la zone d'exclusion

Selon le Hamas, les accords de trêve avec Israël sont inutiles

Deux batteries allemandes de missiles "Patriot" arrivent

Les pays soutenant Washington et ceux qui veulent une poursuite des inspections

Le Likoud et Shinoui entament les discussions


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002 Janvier 2003
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002 Février 2003
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002

Février 2003
D L M M J V S
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.