Google
Janvier 2003
D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Dimanche 19 Janvier 2003 - 16 Shevat 5763
  • La Police trouve une bombe dans une voiture sur la route de Wadi Ara
    Par Jalal Bana, Correspondant de Ha'aretz

    Un dispositif explosif a été trouvé caché dans un compartiment secret dans une voiture à la Jonction Barkai à l'entrée de Wadi Ara cette après-midi.

    La découverte a été faite quand des policiers en patrouille ordinaire ont arrêté et ont fouillé un véhicule suspect.

    Le conducteur, un Palestinien avec la citoyenneté israélienne, a été arrêté et pris au commissariat de police pour interrogatoire.

    Après la découverte, la police a fermé la route au trafic entre la Jonction Karkur et Kfar Kara.

    Des soldats du génie de la police sont parvenus sur place pour déterminer si l'objet suspect était une bombe et sans risque on fait détoner le dispositif explosif.

  • Le Cabinet Israélien va discuter dimanche de la préparation d'Israël pour la guerre en Irak
    Par Aluf Benn - Ha'aretz

    Le cabinet tiendra aujourd'hui sa première discussion sur les préparatifs d'Israël à la guerre attendue en Irak. Le ministre de la Défense Nationale Shaul Mofaz présentera à ses collègues un revue des activités de l'établissement de défense jusqu'à maintenant et le cabinet discutera des mesures exigés des ministères civils.

    Mofaz présentera aux ministres "l'échelle d'état de préparation" formulé par l'établissement de défense et décrira les mesures prises jusqu'ici. L'Armée de l'air d'Israël est presque entièrement préparée et le système de défense antimissile "H’ets (Arrow)" a été déployé et participera cette semaine à un exercice en conjonction avec les forces américaines dans le pays.

    Une partie de la revue de Mofaz se concentrera sur la défense du front intérieur, la qualité des kits de masque à gaz distribués à la population et les prospectus d'information à être distribués dans les jours à venir.

    L'établissement de défense croit que les Etats-Unis attaqueront l'Irak. Les évaluations de Mofaz sont que la guerre sera relativement brève et qu'Israël na pas de risque sérieux car les Américains agiront pour neutraliser la capacité de l'Irak de lancer des missiles ou des avions armés.

    Cette semaine, Israël et les Etats-Unis continueront à coordonner leurs efforts en prévision de la guerre. Le Général de corps d'armée Charles F. Wald, le vice-commandant du Commandement européen, arrivera à Israël demain pour des discussions avec Mofaz et des personnalités de Tsahal sur les préparatifs communs à la guerre.

  • La lutte antiterroriste de la nuit dernière.
    IDF
    • Radeau piégé près des côtes de la Bande de Gaza

      Face à Dugit dans la Bande de Gaza, un radeau piégé a été découvert ce matin. Les soldats de la marine ont identifié une embarcation suspecte, ont ouvert le feu après avoir vérifié qu'il n'y avait pas d'équipage à bord, provoquant une puissante explosion. Il n'y a pas de blessé parmi les soldats de Tsahal.

      • Autres cas d'utilisation de moyens de navigation à des fins terroristes ces deux dernières annèes

        Le 23 novembre 2002, un bateau de pêcheur palestinien explose près d'un bateau de la marine israélienne, près des côtes de la Bande de Gaza. Quatre soldats de Tsahal avaient été blessés lors de l'explosion. La branche armée du Jihad Islamique, les Brigades de Jérusalem, avait revendiqué l'attaque.

        En novembre 200, un bateau piégé tente d'entrer dans les eaux territoriales israéliennes, au niveau de la frontière israélo-égyptienne. Le bateau est appréhendé par la marine israélienne. Un activiste du Hamas était l'auteur de l'attaque. En réponse à l'incident, Tsahal avait fermé le lendemain les ports de Rafiah et de Khan Yunes.

    • Arrestation de 9 activistes recherchés

      Tsahal a procédé cette nuit dans le village de Atfaka, près de Dura, à l'arrestation de 6 Palestiniens recherchés. A Bethlehem, les forces de Tsahal ont arrêté un activiste du Fatah-Tanzim, recherché par Israël. Dans le camp de réfugiés Al Amri, à Ramallah, un activiste recherché a été arrêté. A Tulkarem, un autre activiste recherché a également été arrêté.
      Près de l'implantation de Gadir dans la Bande de Gaza, le feu a été ouvert sur une position de Tsahal. Les soldats ont riposté aux tirs.

  • Les terroristes tuent un père de 5 enfants au dîner de Shabbat dans le secteur de Hébron
    Margot Dudkevitch - Jerusalem post

    Netanel Ozeri, une figure bien connue dans le secteur de Hébron, a été abattu par deux terroristes palestiniens dans sa maison dans un campement isolé au nord de Kiryat Arba, comme lui, sa femme et cinq enfants venaient de finir de prendre leur repas de Shabbat à environ 19h30 Vendredi.

    La fille de cinq ans d'Ozeri, Herut et deux invités de la famille, Yehezkel Bloomstein, 21 ans et Lerner Elhanan, 19 ans, ont subi des blessures "légères à modérées".

    Les terroristes ont appelé "Alex" comme ils frappaient à la porte de la caravane d'Ozeri, levant ses soupçons, ont dit les officiels. Ozeri, 34 ans, s'est approché de la porte et, comme il l'ouvrait, il était fauché par les éclats du tir.

    Bloomstein et Lerner sont immédiatement entrés en action. Lerner a commencé à tirer sur les terroristes comme Bloomstein sortait par la porte de la cuisine et courait à l'avant de la caravane, tirant du côté sur les assassins armés. Lerner a tiré et tué le premier terroriste tandis que Bloomstein, dont l'arme s'était bloquée, a donné un coup de poing à l'autre. Il a alors saisi l'arme d'Ozeri et a blessé le deuxième terroriste, qui a couru se caché derrière la voiture de la famille, où il a continué à tirer en s'enfuyant.

    Des soldats du Nahal patrouillant dans le secteur ont entendu les tirs et ont atteint le site en quelques minutes et ont commencé à chercher le deuxième assassin armé, alors que des équipes médicales arrivaient pour traiter le blessé. Trois ont été emmenés par des ambulances de la Magen David Adom blindées à l'Hôpital Universitaire d'Hadassah dans Ein Kerem de Jérusalem.

    Ozeri, un ancien membre du mouvement Kach interdit et étudiant du Rabbin Meir Kahane, était un des fondateurs du mouvement "Next Generation hilltop encampment". Il est le 19ème résidant du secteur D'Hébron à être tué par des terroristes dans les deux mois passés. Ses obsèques devraient avoir lieu dimanche.

    Après l'attaque, un couvre-feu a été imposé à Hébron, alors qu'un grand nombre de forces de sécurité parcourait le secteur pour rechercher le deuxième terroriste à l'aide d'un hélicoptère et de fusées de signalisation. C'est seulement à la lumière du jour, après que les troupes aient découvert une traînée de sang, qu'elles ont trouvé l'homme se cachant derrière des rocher à environ 500 mètres du site de l'attaque. Il portait un gilet et les troupes, qui craignaient qu'il porte une ceinture explosive, l'ont descendu. Les soldats du génie qui ont vérifié le corps ont constaté que le terroriste portait un gilet pare-balles qui contenait des chargeurs de munitions et des grenades.

    Son corps a été pris à l'Institut de Médecine Légale à Abu Sabir. Selon le Canal 2, les pathologistes ont trouvé une grenade amorcée sur son corps et ont appelé les soldats du génie à l'institut.

    Le Hamas de Hébron a revendiqué l'attaque et a identifié les terroristes comme Jawadat Abu Sneineh, 23 ans, un étudiant en comptabilité à l'Université Al-Quds de Hébron et Awad Kawatmeh, 18 ans. Abu Sneineh a été enterré samedi dans la ville. Il a été paré de vêtements civils et d'un masque de ski et était armé d'un fusil M 16, un grand nombre de chargeurs de munitions, des grenades, des couteaux et des haches.

    Cependant, les officiels de sécurité examinent aussi si le Fatah n'est pas connecté à l'attaque après avoir reçu l'information que Kawatmeh n'était pas un membre connu du Hamas. Les officiels ont dit que si Kawatmeh travaillait pour le Fatah, il établirait la liaison entre le président de l'Autorité Palestinienne Yasser Arafat et l'attaque.

    Les officiels de sécurité ont dit que les terroristes ont semblé avoir recueilli de l'information quant aux mouvements de la famille quelque temps avant l'attaque et ont noté qu'il y a eu une augmentation forte d'attaques le Shabbat, avec des terroristes espérant attraper des civils et des forces de sécurité de garde.

    Les officiels ont mis en doute la légalité du campement isolé où la famille d'Ozeri et un certain nombre d'hommes vivent. "Le campement est là depuis un certain nombre d'années et plusieurs fois par le passé, il a été désigné pour être déplacé, mais rien n'est arrivé," a dit un officiel de sécurité au Jérusalem Post.

    Zvi Katsover, le chef du Conseil Local de Kiryat Arba, a nié ces affirmations et a dit que le terrain près de Givat Haharsina est dans la juridiction de Kiryat Arba, conformément à un ordre signé par Binyamin Ben-Eliezer quand il était le gouverneur de la Judée et Samarie en 1981.

    Les résidants de la communauté Juive d'Hébron ont invité le gouvernement à immédiatement confisquer toutes les armes détenues par les Palestiniens, même celles qui servent aux forces de sécurité palestiniennes.

    Le Conseil de Communautés Juives en Judée, Samarie et la Bande de Gaza a soutenu la demande dans une déclaration disant : "Nous nous adressons au Premier Ministre Ariel Sharon, malgré les élections, pour charger l'armée de s'engager dans une campagne étendue et rassembler les armes possédées par tous les Arabes en Judée, Samarie et la Bande de Gaza. De ces fusils 19 Juifs, civils et soldats, ont été assassinés dans le secteur d'Hébron seulement dans les deux mois passés ," a-t-il dit.

    "La responsabilité d'Israël est de protéger ses citoyens indépendamment des questions légales et le conseil s'oppose à toutes les questions concernant le statut du site où l'attaque est arrivée. Le site est dans la juridiction de Kiryat Arba et nulle part son nom n'a jamais été mentionné dans aucunes listes de campements illégaux désignés pour être déplacés, pas sous Barak et pas sous l'ancien ministre de la Défense Nationale Ben-Eliezer." Selon des officiels, la terre est dans un secteur désigné comme pâturage et ne peut pas être construite.

    Le Commandant de la division de Judée le Général de brigade Amos Ben-Avraham a félicité Bloomstein et la réponse rapide de Lerner. "Sans un doute, la réponse des occupants de la maison, particulièrement celui qui a tué le terroriste, a été rapide et très bonne et a empêché un résultat beaucoup plus mauvais," a-t-il dit.

    Ben-Avraham a noté que l'attaque est arrivée comme la famille finissait le repas de la Veille Shabbat, "un moment saint de paix et calme," a-t-il dit.

    Les forces de sécurité sont en haute alerte dans le secteur craignant que des résidents Juifs puissent lancer des attaques de représailles contre la population palestinienne ou établissent de nouveaux campements près du site ou renforcent l'existant. Les officiels ont dit que le campement est entouré par des maisons palestiniennes.

    Des résidants Juifs d'Hébron s'étaient révoltés dans les rues de la ville samedi soir, des voitures de résidents arabes détruites et des objets jetés aux Arabes et aux soldats et aux policiers qui ont essayé de les disperser.

  • Le conseil de l'université Grenoble 2 - Pierre Mendès-France a appelé au boycott d’Israël sans que le quorum soit atteint.  
    (Guysen.Israël.News)

    Alors que le quorum n’était pas atteint, son conseil d’administration a adopté par 13 voix pour et 5 abstentions une motion présentée par un syndicat enseignant - le SNESUP-FSU - et demandant que l’Union Européenne ne renouvelle pas son accord de coopération avec l’Etat juif, mais associe l’Autorité palestinienne au 6e Programme Cadre de Recherche et de Développement.

  • Soutien palestinien à Saddam Hussein
    IDF

    Aujourd'hui (vendredi), doit débuter dans les territoires sous contrôle de l'Autorité palestinienne la semaine de la Solidarité avec l'Irak. Un haut responsable sécuritaire israélien a récemment déclaré que l'Autorité palestinienne ne faisait rien pour contrôler la vague d'anti-américanisme qui fleurit dans les territoires. Le 10 janvier, l'organisation du Hamas organisait ainsi une manifestation de soutien à l'Irak dans le camp de réfugiés de Jabalia [Bande de Gaza], réunissant 3 000 participants sous le slogan "Mort à l'Amérique" et "Victoire de Jérusalem jusqu'à Bagdad".
    La suite

  • Les rassemblements antimilitaristes ont fournit une plate-forme pour exprimer des vues anti-Israël
    Jerusalem Post

    Parmi les dizaines de rassemblements antimilitaristes qui ont eu lieu dans le monde entier samedi pour protester d'une possible intervention américaine contre l'Irak, les mainifestants ont pris l'occasion de critiquer Israël et ses dirigeants.

    À une manifestation à Paris organisé par plusieurs groupes de gauches 6.000 manifestants ont hué et le Président américains George Bush et le Premier Ministre israélien Ariel Sharon, selon un reportage deKol Israël.

    À Washington, le district fédéral de Columbia, où 30.000 personnes ont défilé dans les rues de la capitale des EU, "Libèrez la Palestine" était une des autres slogans entonnés par certains des manifestants.

    À Damas, des milliers ont défilé avec un message qui n'était pas du tout pacifique. Beaucoup ont crié, "Notre bien-aimé Saddam, grève attaque Tel-Aviv," dans une célébration des tirs de missile de l'Irak contre Israël pendant la Guerre de Golfe en 1991 et avec l'espoir que Saddam frapperait de nouveau.

    Dans la Bande de Gaza, des milliers de Palestiniens ont manifesté pour l'appui à Saddam Hussein. Au Liban, 4.000 manifestants ont porté des affiches de Saddam. En Jordanie, 300 protestataires dans la zone principalement palestinienne de Nuzha dans la capitale, Amman, ont brûlé, des drapeaux des Etats-Unis, Britanniques et Israéliens et dénoncé Bush.
  • Une manifestation contre la guerre en Irak ou contre Sharon...Faudrait savoir...

La Police trouve une bombe dans une voiture dans Wadi Ara

Le Cabinet Israélien va discuter dimanche de la préparation d'Israël pour la guerre en Irak

La lutte antiterroriste de la nuit dernière.

Les terroristes tuent un père de 5 enfants au dîner de Shabbat dans le secteur de Hébron

Le conseil de l'université Grenoble 2 - Pierre Mendès-France a appelé au boycott d’Israël sans que le quorum soit atteint.  

Soutien palestinien à Saddam Hussein

Les rassemblements antimilitaristes ont fournit une plate-forme pour exprimer des opinions anti-Israël

Une manifestation contre la guerre en Irak ou contre Sharon...Faudrait savoir...

Don de 5000 $ d'Arafat pour le procès d'un arabe israélien


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002 Janvier 2003
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002

Janvier 2003
D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Adresses des Gouvernements de la France, de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.