Google
Janvier 2003
D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Lundi 13 Janvier 2003 - 10 Shevat 5763
  • L’Autorité palestinienne refuse un arrangement avec Israël sur Jénine

    Le ministre palestinien de l’Intérieur Hani al-Hassan a rejeté dimanche un arrangement sécuritaire conclu par le gouverneur de Jénine avec Israël pour le déploiement de policiers palestiniens non armés dans la ville, a-t-on appris de source officielle.

    M. Hassan a jugé cet arrangement « insatisfaisant » et demandé en conséquence aux services de sécurité palestiniens dans cette ville du nord de la Cisjordanie de ne pas l’appliquer, a-t-on ajouté de même source.

    Le gouverneur de Jénine, Haidar Irchid, avait conclu mercredi soir cet arrangement permettant à une centaine de policiers palestiniens non armés de reprendre du service à Jénine dans les 48 heures.

    M. Hassan a appelé Israël à signer un accord stipulant le retour de Jénine sous administration civile et sécuritaire palestinienne, comme a été le cas pour Bethléem, dans le sud de la Cisjordanie.

    L’armée s’était retirée de Bethléem en août après un accord de sécurité conclu par le précédent ministre de la Défense (travailliste) Binyamin Ben Eliezer.

    Cet accord stipulait que des policiers palestiniens armés garantiraient la fin des attaques anti-israéliennes à partir de cette ville.

    Mais l’accord a été rompu lorsque l’armée israélienne a réoccupé le 22 novembre Bethléem en riposte à un attentat-suicide à Jérusalem-Ouest,

  • Un soldat de réserve tué dans une infiltration à la frontière égyptienne
    Margot Dudkevitch - Jerusalem Post

    Un soldat a été tué et autre légèrement blessé quand deux terroristes qui pénétraient en Israël depuis l'Egypte ont ouvert le feu sur une patrouille à 15 kilomètres au nord de Nitzana vers 19h00 dans la nuit de dimanche à lundi.

    Le soldat tué a été identifié lundi matin comme Michel Kazharkov, 34 ans, de Jérusalem.

    Des échanges de tir ont éclaté et des soldats de la Patrouille du Désert des Bedouins, ensemble avec des forces complémentaires, ont poursuivi les terroristes. Pendant la poursuite un soldat a été mortellement blessé et un autre légérement blessé avant que les terroristes n'aient été tués.
    Les deux portaient des Kalashnikov vide, un grand nombre de munitions et deux sacs à dos que les soldats du génie de la Police de l'air et des frontières ont fait explosés.

    L'affiliation des terroristes et qui les a envoyés était toujours examinée par les forces de sécurité.

    Le soldat blessé a été admis à l'Hôpital Soroka de Beersheba. Les troupes ont recherché un troisième terroriste qu'on a cru être impliqué dans l'attaque, mais des heures plus tard il a été décidé que seulement deux terroristes étaient impliqués.

    Le 15 décembre, deux terroristes du Hamas ont été arrêtés après avoir pénétré en Israël depuis l'Egypte, projetant d'enlever des soldats et de les séquestrer dans la Bande de Gaza pour les employer comme pions d'échanges pour la libération de prisonniers palestiniens incarcérés en Israël.

    Les deux ont dit aux investigateurs qu'ils avaient reçu leurs ordres du quartier général du Hamas dans la Bande de Gaza.

    Fin octobre, déjà deux terroristes armés affiliés au groupe du Fatah Abu Rish avaient été découverts par des soldats à 10 kilomètres au sud-est du carrefour de Rafah. Dans la bataille à l'arme à feu s'ensuivant, les deux avaient été tués et trois soldats blessés.

    Les officiels de sécurité ont dit que l'infiltration des deux terroristes était la nouvelle preuve que des organisations terroristes palestiniennes profitent de sol égyptien pour s'infiltrer en Israël parce qu'ils constatent qu'il difficile de traverser la frontière à la clôture de la Bande de Gaza.

    L'infiltration de dimanche soir depuis l'Egypte était la troisième dans les jours récents et, prises dans l'ensemble avec l'infiltration depuis la Syrie la semaine dernière, est l'indication que les organisations terroristes testent les frontières, selon un officiel israélien senior.

    "Ce que nous voyons est une tentative d'évaluer notre état de vigilance le long des frontières," a dit l'officiel.

    L'officiel a dit que depuis que les actions de Tsahals, il est de plus en plus difficiles pour les terroristes de monter des attaques importantes depuis l'intérieur des territoires, ils explorent les frontières pour voir s'ils peuvent pénétrer par l'extérieur.

    Le commentaire de l'officiel quant à l'infiltration de la Syrie est en désaccord avec la ligne officielle comme quoi, le deux Syriens servaient dans l'armée, celui qui a été tué et l'autre qui a été capturé, et rendu plus tard à la Syrie, avaient innocemment erré en Israël pour chercher de l'eau.

    Il y a une tentative en cours par les organisations terroristes d'organiser une attaque importante pour intensifier des rapports tendus dans la région et gêner toute action Américaine contre l'Irak, a dit l'officiel.

  • Les hôtels Israéliens sont tous équipés pour protéger les touristes des événements de guerre éventuels
    Par Irit Rosenblum, Correspondant d'Ha'aretz

    Le Ministère de Tourisme a récemment distribué 10.000 kits de masque à gaz contre la guerre chimique aux hôtels dans tout le pays. Les touristes visitant Israël mais ne residant pas dans les hôtels seront capables, en cas d'urgence, de recevoir des kits protecteurs dans les succursales de la chaîne de grands magasins "Hamashbir Lazarchan" sur présentation d'un passeport étranger et du paiement de NIS 200, dont NIS 100 sera un dépôt remboursable.

    Les touristes qui arriveront en Israël pendant les hostilités seront capables de recevoir des kits protecteurs du "Home Front Command" à l'arrivée à l'Aéroport International de Ben-Gourion.

    En cas d'urgence, les hôtels remettront de kits protecteurs sur la présentation d'un passeport. Tous les hôtels dans le pays ont été équipés de vidéocassettes en plusieurs langues expliquant comment employer les kits protecteurs, tous ont été équipés de brochures en quatre langues.

    Comme une part des préparatifs d'une attaque possible sur Israël, le Ministère de Tourisme a récemment organisé un séminaire de deux jours pour les officiers chargés de la sécurité dans les hôtels. Une source du ministère a dit que l'expérience passée avait montré qu'une préparation préalable pourrait seule assurer un traitement efficace des touristes en cas d'urgence.

  • Deux nouveaux sondages

    Dans un sondage d'Institut de Dahaf publié lundi dans le journal Yediot Ahronot, Sharon est passé de la semaine dernière de 28 sièges à entre 32-33. En même temps, le sondage a montré une baisse modérée des Travaillistes d'entre 21-22 sièges à 20. La marge du sondage d'erreur est de 4 points en pourcentage

    Un sondage de "New Wave" publié dans le journal Maariv a des résultats semblables, avec Sharon gagnant 32 sièges parlementaires comparées pour au 30 de la semaine denière. Les Travaillistes, qui avait 22 sièges dans le dernier sondage, baissent à 20. La marge du sondage d'erreur est 4.5 points en pourcentage.

    Parti politique Knesset actuelle Sondage du Maariv Sondage du Yediot Aharonot
    Likoud 21 32 (30) 32-33 (28)
    Parti travailliste 25 20 (22) 20 (21-22)
    Meretz 10 8 (8) 7 (7)
    Shinouï 6 13 (14) 16-17 (17)
    Union Nationale 7 9 (9) 8 (10-11)
    Shass 17 9 (10) 10 (10-11)
    Formations arabes - 11 (11) 9 (8)
    Judaïsme de la Torah 5 5 (5) 5 (5)
    Parti Nat. religieux 5 4 (4) 4 (5)
    Israël be-Aliyah 4 3 (3) 3 (4)
    Peuple Uni 2 3 (2) 3-4 (3-4)

  • Une journaliste, cousine d’Ehud Barak retenue par les autorités libyennes

    Un groupe de journalistes étrangers a été retenu 48h en Libye car une Israélienne, cousine de l’ancien Premier ministre israélien Ehud Barak, en faisait partie. Cinq membres du groupe, deux Français de la chaîne I-télévision et de l’AFP, deux Anglais du Sunday Times et un Américain d’une chaîne de télévision, sont arrivés sains et saufs à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, près de Paris. 
    Les autorités libyennes les ont retenus depuis mercredi, voire depuis dimanche pour le photographe de l’AFP, après s’être aperçues de l’entrée en Libye, autorisée par erreur, d’une journaliste israélienne, ont-ils expliqué. Le groupe de journalistes était arrivé le 4 janvier en Libye, un pays qui ne reconnaît pas Israël.

L’Autorité palestinienne refuse un arrangement avec Israël sur Jénine


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de 2002 de 2003
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002 Janvier 2003
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002

Janvier 2003
D L M M J V S
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Adresses des Gouvernements de la France,de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.