Google
Décembre 2002
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Lundi 23 Décembre 2002 - 18 Tevet 5763
  • Une source haut placée à Jérusalem : l’attaque contre l’Irak aura lieu au début du mois de février
    Itamar Eichner (Yediot Aharonot )

    Selon cette source, si Ariel Sharon remporte les élections du 28 janvier, il invitera le Parti travailliste à prendre part à un gouvernement transitoire.

    En Israël, on estime que l’offensive commencera au début du mois de février, peu de temps après les élections législatives. Tel était le scénario avancé hier soir par une source gouvernementale éminente.

    D’après cette source, c’est Ariel Sharon qui sera Premier ministre durant cette guerre, à la tête d’un gouvernement de transition. « Même si Sharon perd les élections, il sera le chef d’un cabinet de transition » a souligné cette source, ajoutant que si Sharon gagne les législatives, il demandera aux Travaillistes d’entrer dans un « gouvernement d’urgence nationale », et annoncera qu’au terme des hostilités, les pourparlers pour la formation d’une coalition reprendront leur cours normal – pour déboucher sur une union nationale

  • Des officiels du ministère de la Défense Nationale : La décision si vraiment le grand public va être vacciné contre la variole va être prise prochainement
    Jerusalem Post

    Le directeur général de Ministère de la Défense Nationale Amos Yaron a dit que dans un proche avenir, sera décidé si vraiment le grand public doit être vacciné contre la variole, selon des rapports de Kol Israël.

    Jusqu'à maintenant, 20.000 personnels de santé ont été vaccinés.

    Yaron a dit à Kol Israël ce matin qu'Israël est préparé pour tout, mais à son avis, la probailité qu'Israël soit attaqué est petite et il n'y a aucune raison de s'affoler.

  • Tsahal aux habitants des implantations : ne faire pas d'auto-stop
    Jerusalem Post

    Tsahal a recommandé aux habitants des implantations dans les territoires de s'abstenir de voyager en faisant de l'auto-stop. Selon Kol Israël, l'armée a dit qu'il y avait eu des avertissements accrus de tentatives possibles par des terroristes d'enlever des civils.

    La recommandation a été faite par le commandant de Tsahal pour la Judée et Samarie, le Général de brigade. Gershon Yitzhak, à une réunion avec des officiers chargés de la sécurité dans les territoires.

    Le Shin Bet, le service de sécurité général d'Israël, a découvert par ses enquêtes, un complot de terroristes d'enlever des civils et les employer pour essayer d'obtenir la libération de prisonniers de sécurité, a dit la radio.

  • Visite de Binyamin Netanyahou à Paris : Déclaration officielle du Quai d’Orsay - transmis par l’Ambassade de France en Israël suite au point de presse du 19/12/02

    Laissez-moi tout d'abord vous dire combien je suis ravi de recevoir le ministre des Affaires étrangères, M. Benjamin Netanyahou, à l'occasion de sa tournée en Europe.

    Cette première rencontre m'a donné l'occasion de lui redire l'amitié ancienne et profonde que la France éprouve pour Israël.

    Je lui ai dit par ailleurs la volonté très forte et très déterminée qui était celle de la France, du président de la République, de développer, d'intensifier les relations bilatérales entre nos deux pays.

    Il y a trois mois, nous avons pris ensemble l'initiative de créer un groupe de travail, pour faire des suggestions, des propositions sur la façon de développer ces relations. Du côté français, nous avons choisi le professeur Khayat, l'éminent cancérologue qui s'est déjà mis au travail et qui m'a remis un premier rapport de propositions que nous allons examiner et du côté israélien, je crois que c'est le grand écrivain, M. Jeoshua, qui a été chargé de la même mission.
    Qu'il s'agisse du dialogue politique, qu'il s'agisse des relations culturelles, qu'il s'agisse des relations économiques, nous attendons des propositions qui permettent d'intensifier les relations entre nos deux pays dans les différents domaines de coopération.

    J'ai bien sûr abordé avec le ministre israélien des Affaires étrangères la situation du Proche-Orient, pour lui dire à quel point nous étions déterminés et mobilisés pour condamner le terrorisme, sous quelque forme que ce soit.

    Pour la France, la sécurité d'Israël est un impératif et nous ne transigerons jamais sur cette question de sécurité.

    Bien évidemment, le cycle de la violence dans cette région est une source profonde de préoccupation pour la France. Nous pensons à la situation du peuple israélien, confronté à ce terrible défi du terrorisme. Nous pensons également à cette situation du peuple palestinien, confronté à l'absence de perspectives et au sentiment d'injustice ; il est urgent, pour la France, de reprendre le chemin de la Paix, de retrouver de nouvelles initiatives.

    La communauté internationale s'est mobilisée et vous savez que le Quartette a préparé une feuille de route. La conviction française, c'est qu'il faut aller vite, peut-être encore plus vite.
    Nous avons bien sûr enfin évoqué la situation de l'Iraq, la perspective de la réunion à New York du Conseil de Sécurité et évoqué les perspectives pour l'ensemble du Moyen-Orient.

    Q - (A propos du Proche-Orient)
    R - Le Quartette a montré depuis des mois qu'il était un outil nécessaire pour faire avancer la paix. Le fait que les Nations unies, l'Union européenne, la Russie et les Etats-Unis puissent se réunir à des intervalles réguliers pour essayer d'avancer, pour essayer de proposer ensemble un certain nombre de pistes, est un élément essentiel.

    Se pose la question de l'attitude à tenir pour cette prochaine réunion du 20 décembre et en particulier de la publicité à donner à la feuille de route qui pourrait être adoptée. Certains Etats, c'est le cas des Etats-Unis, estiment que, dans le contexte politique et en particulier en raison de la perspective électorale en Israël, il convient d'adopter une certaine retenue.

    Vous savez que la France, que l'Europe, aurait souhaité que cette feuille de route puisse être adoptée et publiée. C'est notre sentiment, nous l'exprimons en souhaitant que cela soit possible. En tout état de cause, il est important de préserver cette capacité, ce forum essentiel qui permet de rapprocher les points de vues, de faire des propositions et d'avancer. La paix est urgente et le travail ne doit pas cesser.

Une Guerre Juste
Michel Gurfinkiel sur RCJ


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de Décembre 2001
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002
Décembre 2002
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Adresses des Gouvernements de la France,de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.