Google
Décembre 2002
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Vendredi 13 Décembre 2002 - 8 Tevet 5763
  • Démonstration de force du Hamas dans la bande de Gaza

    A l'occasion du 15e anniversaire de sa création, le Hamas a rassemblé vendredi plus de 30.000 de ses partisans à Khan Younès, dans la bande de Gaza, et menacé Israël de nouvelles attaques.

    Aux cris de «Allah est grand», les manifestants palestiniens ont salué Ahmed Nimer Hamdan, le fondateur du Hamas, le mouvement de la résistance islamique. Ce dernier a promis que les combattants du mouvement «ne déposeraient pas les armes et ne cesseraient pas de tirer des balles avant la fin de cette bataille».

    Lors du rassemblement, qui avait lieu dans le stade de Khan Younès, une soixantaine de membres de la branche militaire du Hamas sont montés à la tribune. Plusieurs étaient armés de fusils d'assaut Kalachnikov ou M16, de grenades, de lance-mortier et de roquettes anti-char. Ils étaient suivis de 15 hommes vêtus de robles blanches, la tenue des candidats-kamikazes.

  • Un palestinien tué, un autre blessé, dans un apparent " accident de travail "
    Jerusalem Post

    Un palestinien a été tué et un autre blessé quand une explosion a détruit la maison où ils étaient, dans le camp de la Bande de Gaza d'Al-Boureij vendredi après-midi, al annoncé Kol Israël.

    La source de l'explosion est inconnue, mais le rapport du personnel de sécurité palestinien a dit que cela devait être le résultat "d'un accident de travail", signifiant que les explosifs que les deux traitaient étaient partis.

  • L'Iran coopère avec le Fatah via le Liban
    Amos Harel - Ha'aretz

    L'Iran a approfondi son influence dans les territoires, créant un contact avec les branches armées du Fatah dans la Rive occidentale et s'impliquant dans la publication des instructions pour les attaques.

    Dans le passé, l'Ira donnait seulement de l'argent aux groupes Islamiques - le Hamas et en particulier le Jihad Islamique. Mais dans les mois récents, des liens proches se sont développés entre les iraniens et la Brigade des Martyrs Al-Aqsa, qui est affiliée au Fatah, un mouvement censément être laïc.

    L'Autorité Palestinienne s'inquiète de ce phénomène.

    Les instructions arrivent via les Gardes Révolutionnaires iraniens, le Hezbollah et des éléments Fatah au Liban et sont transférées aux Tanzim, en particulier dans le secteur de Naplouse. Dans quelques cas, les messages sont des instructions détaillées pour les attaques terroristes.

    Un personnage-clé dans ce réseau est Majid Al-Masri, le chef de l'aile militaire du Fatah dans la Rive occidentale nord, qui a été arrêtée au début du mois à Naplouse par une unité de parachutistes. Masri entretenait de vastes contacts en Iran et au Liban.

    Mais d'autres membres du Fatah, y compris Hussam Khader de Balata, sont aussi apparemment impliqués dans les contacts avec l'Iran. Une source de l'établissement de défense senior a dit à Ha'aretz hier dans la nuit : "nous pouvons voir une ligne droite depuis l'Iran, par le Liban jusqu'au Fatah en Samarie."

    L'Autorité Palestinienne a aussi resserré ses rapports avec l'Iran comme on l'a vu en particulier dans le cas du Karine A, le bateau d'armes, qui a impliqué l'Iran, le Libandans un triangle avec l'Autorité Palestinienne . Mais le contact direct que les iraniens ont avec la branche armée du Fatah inquiète les niveaux supérieurs de l'Autorité Palestinienne. Certains ont récemment dit aux Israéliens : "nous avons perdu le contrôle " des brigades". L'Iran les dirige à notre place."

    La communauté des services de renseignement israéliens a identifié un phénomène par lequel quelques gens du Fatah sont devenus religieux pendant le conflit actuel. Pour la première fois, des membres du Fatah ont commencé à conduire des attentats-suicidaires et "sacrificielles", dans lesquelles ils entreprennent une action sachant que leurs chances de survie est nulle. Certains ont enregistré des testaments de leurs vivants sur bande vidéo, avec des thèmes Islamiques.

    Le Fatah estime aussi que les groupes Islamiques ont une meilleure infrastructure financière, capable de s'occuper des activistes et de leurs familles.

    Mais la connexion entre le Fatah et les groupes Islamiques n'est pas limité aux liaisons entre Naplouse, les Tanzim et l'Iran et le Hezbollah. Récemment, Al-Qaida a envoyé des messages depuis le Liban à la Bande de Gaza et certains atteignent les comités populaires, des factions locales du Fatah dans la Bande de Gaza.

  • Echec à plusieurs infiltrations de Palestiniens

    Dans la bande de Gaza, cinq Palestiniens ont été tués par l’armée, près du point de passage de Karni, entre Israël et la bande de Gaza, à proximité de la clôture de sécurité qui ceinture ce territoire, selon des sources militaires israéliennes. 
    Ils tentaient d'entrer en territoire israélien en escaladant des barbelés
    À côté de leurs corps, l’armée a découvert des échelles devant servir vraisemblablement à franchir la clôture de sécurité, a-t-on ajouté de même source,.

    Un Palestinien a été tué par des gardes-frontières alors qu’il tentait de pénétrer dans le bloc de implantations juives de Goush Katif a indiqué l’armée. Près de son cadavre, la police des frontières a trouvé un fusil d’assaut et plusieurs grenades. La branche militaire du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) a revendiqué l’attaque. 

  • Plus de coordination entre Israël et les Etats-Unis au Proche-Orient

    Le premier ministre israélien Ariel Sharon a rencontré le sous-secrétaire américain à la défense Douglas Feith pour renforcer la coordination militaire entre les deux pays.

    Aucun détail n'a filtré sur ces discussions entre MM. Sharon et Feith. Les deux hommes devaient notamment évoquer les craintes d'Israël en cas de représailles de Bagdad à une attaque américaine en Irak.

    «Il y a une longue tradition de très forte coopération militaire avec le gouvernement israélien», a rappelé un porte-parole américain. M. Feith a aussi rencontré le ministre israélien de la défense, Shaoul Mofaz, qui doit se rendre à Washington samedi.

    Israël craint d'être pris pour cible en cas de conflit en Irak. Lors de la guerre du Golfe, en 1991, l'Irak avait tiré 39 missiles Scud contre l'Etat hébreu, tuant deux Israéliens et en blessant des centaines.

    Dans la bande de Gaza, cinq Palestiniens ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi alors qu'ils tentaient d'entrer en territoire israélien en escaladant des barbelés, a indiqué l'armée. Selon une source militaire israélienne, aucune arme n'a été retrouvée près d'eux.
    Le conseiller de Yasser Arafat, Nabil Abou Roudeina, a condamné «ce crime» et a demandé «au quartette de stopper cette agression». Des gardes-frontière israéliens ont aussi tué un Palestinien armé qui tentait de pénétrer dans le bloc de colonies juives de Gush Katif.

  • Colin Powell propose un plan pour aider à la modernisation de la société arabe

    L'administration du président américain George W. Bush a proposé jeudi un programme pour aider à la modernisation de la société arabe, offrant une contribution initiale de 29 millions de dollars avec la promesse de réunir davantage de fonds provenant du Congrès américain et des riches nations arabes.

    «Nous ajoutons l'espoir au menu des relations entre les Etats-Unis et le Proche-Orient. Nous engageons notre énergie, nos capacités et notre idéalisme pour apporter de l'espoir à tous les enfants de Dieu qui appellent le Proche-Orient leur foyer», a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat américain Colin Powell, lors d'une conférence de presse à la Fondation Héritage, un groupe privé de recherche.

    «L'espoir commence avec un chèque. (...) Et cela nécessite une économie dynamique», a-t-il ajouté, sans fournir davantage de détails sur ce programme.

    Avec ce programme et les fonds qui y sont dévoués, l'administration américaine espère réduire l'islamisme, combattre l'illettrisme et la pauvreté par des bourses d'études et le développement économique.

    Mercredi, le directeur de la CIA, George J. Tenet, a déclaré que les Etats-Unis devraient se rapprocher du monde musulman.
    Selon M. Tenet, promouvoir la démocratie et la réforme dans les nations musulmanes est un «impératif stratégique». Sinon ces pays seront vulnérables face au réseau Al-Qaïda et à d'autres groupes terroristes.

    Dans son discours prononcé le 12 décembre, Colin Powell a souligné que 14 millions d'Arabes étaient sans emploi, que 10 millions d'enfants arabes n'étaient pas scolarisés et que la moitié des femmes musulmanes étaient illettrées.

    «Là-bas, trop de gens ne jouissent pas de la liberté politique et économique, de l'émancipation des femmes et de l'éducation moderne dont ils ont besoin pour prospérer au 21e siècle», a-t-il déclaré.

    Le secrétaire d'Etat américain a en outre déclaré que l'administration américaine tenterait d'établir un Etat palestiniens d'ici 2005, tout en reconnaissant que le processus de paix au Proche-Orient ne progressait guère. «Nous ferons tout pour trouver un moyen d'avancer», a-t-il précisé.

    La semaine prochaine, Colin Powell participera à une réunion du Quartet avec le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, le ministre russe des Affaires étrangères Igor Ivanov et les dirigeants des pays de l'Union européenne sur le processus de paix au Proche-Orient.

  • Spielberg offre 1 million de dollars aux victimes d’attentats en Israël

    La Fondation sur la Shoah du metteur en scène américain Steven Spielberg va donner un million de dollars à cinq organisations israéliennes qui s’occupent d’aider les victimes des attentats commis par des Palestiniens, rapporte jeudi le quotidien israélien Maariv.

    Le cinéaste, dont la fondation installée en Allemagne est financée par les recettes engrangées par son film La Liste de Schindler, a justifié ce don par la situation « tragique » de la sécurité en Israël. « J’ai compris que tout cela n’est pas prêt d’être fini », explique-t-il au journal.

    L’argent ira à des organisations dont le travail consiste à conseiller et aider les victimes des attentats et leurs familles.

  • Le Pape, au Président Moshé Katsav : Que Dieu bénisse l’Etat d’Israël
    Menahem Gantz (Maariv)- traduit par le service de presse de l'Ambassade de France en Israël.

    Katsav a annoncé au Saint Père que s’il n’y a pas d’attentats, Tsahal se retirera de Bethléem à l’approche de la Noël.

    Au terme de la première rencontre – historique – au Vatican entre le Pape et le Président de l’Etat d’Israël, Jean-Paul II s’est séparé du président Moshé Katsav en lui disant : « Que Dieu vous bénisse, que Dieu bénisse Israël ».

    Katsav doit achever ce matin une visite de 4 jours en Italie et au Vatican.

    Le Saint Père s’est enquis de la situation à Bethléem à l’approche de Noël. Le président Katsav lui a dit que dans la mesure où il n’y aura pas de menaces d’attaques terroristes, Tsahal ne restera pas déployé dans la ville durant les fêtes de la Noël. Il a ajouté qu’Israël fera tout ce qui est en son pouvoir pour assurer la liberté de culte des Chrétiens pendant les fêtes.

Démonstration de force du Hamas dans la bande de Gaza

Un palestinien tué, un autre blessé, dans un apparent " accident de travail "

L'Iran coopère avec le Fatah via le Liban


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de Décembre 2001
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002
Décembre 2002
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Adresses des Gouvernements de la France,de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.