Google
Décembre 2002
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Mercredi 11 Décembre 2002 - 6 Tevet 5763
  • Le Liban détient un membre présumé d'Al-Qaïda

    Les responsables libanais ont déclaré qu'ils détenaient un membre présumé du réseau terroriste Al-Qaïda, soupçonné d'avoir tenté de créer une cellule terroriste au Liban, a rapporté mardi l'agence de presse nationale libanaise.

    Abdallah Mohammed al-Muhtadi, originaire de Tripoli, ville du nord du pays, a été arrêté au Togo, avant d'être extradé au Liban et mis en détention par les autorités libanaises pour être interrogé, a précisé l'agence de presse. Aucune information n'a été communiqué sur la date de son arrivée au Togo, ni sur les dates de son arrestation ou de son retour au Liban.

    Le procureur Riyad Talieh a ordonné la mise en détention d'Abdallah al-Muhtadi pour «participation et intervention pour la mise en place d'une organisation terroriste dans le but de commettre des actes criminels contre les gens, leurs biens et l'autorité de l'Etat, et de perpétrer des actes de terrorisme», a rapporté l'agence libanaise.

    Selon la même source, al-Muhtadi appartenait à un groupe de 22 membres présumés d'Al-Qaïda, accusés en octobre par le Liban d'avoir planifié des actes terroristes.

    Trois des suspects, le Saoudien Ihab Dafaa et les Libanais Khaled Minawi et Mohammed Sultan, ont été arrêtés au Liban le 28 septembre dernier. La date de leur procès n'a pas été fixée pour l'heure.

    Selon les responsables libanais, ces individus ont déclaré à la police au moment de leur arrestation qu'ils faisaient partie d'Al-Qaïda et avaient prévu d'ouvrir un camp d'entraînement militaire au Liban.

    Les autres membres de cette cellule, des ressortissants du Liban, de l'Arabie saoudite, du Yémen, de la Turquie et des territoires palestiniens, sont toujours en fuite, selon les responsables.

    Les arrestations des membres présumés d'Al-Qaïda, les premières au Liban depuis les attentats du 11 septembre 2001, ont eu lieu peu de temps après que le Premier ministre israélien Ariel Sharon a déclaré que des membres d'Al-Qaïda avaient infiltré la Bande de Gaza et dans le sud du Liban pour attaquer des cibles israéliennes.

    Ariel Sharon avait affirmé que des membres du réseau Al-Qaïda travaillaient en «étroite coopération» avec le Hezbollah, mouvement implanté au Liban et soutenu par l'Iran.

  • Interception d'un navire transportant des missiles nord-coréens, selon des responsables américains

    Un navire transportant une dizaine de missiles de type Scud en provenance de Corée du Nord a été intercepté mardi en mer d'Arabie, selon des responsables américains qui estiment que les armes devaient être livrées au Yémen.

    Le bateau a été arraisonné à un millier de kilomètres à l'est de la Corne de l'Afrique, a-t-on appris de mêmes sources. Les services de renseignements américains suivaient le navire avec beaucoup d'attention.

    Le navire contenait une dizaine de missiles semblables aux missiles Scud utilisés par l'Irak lors de la guerre du Golfe, ont précisé les responsables sous couvert de l'anonymat. Il contenait également des pièces de missiles.

    Le bateau a été arrêté et arraisonné par deux bateaux de patrouille de la marine espagnole participant à l'opération de lutte contre le terrorisme «Liberté immuable» dans la région, a déclaré Alberto Martinez Arias, un porte-parole du ministère espagnol de la Défense.
    Les équipages des bateaux espagnols, le «Navarra» et le «Patino», ont intercepté le navire «Sosan» à l'est de l'île de Socotora et demandé l'assistance des autorités américaines, a-t-il précisé. La marine espagnole a arraisonné le navire sans pavillon nord-coréen après que son équipage a refusé de s'identifier.

    Le capitaine nord-coréen du «Sosan» a d'abord affirmé aux responsables espagnols que son navire transportait du ciment. Les scuds ont été découverts peu de temps après, a précisé Alberto Martinez Arias.

    Une équipe américaine s'est rapidement rendue sur place et le navire était immobilisé dans la région alors que les fouilles se poursuivaient à bord.

    A la Maison blanche, Sean McCormack, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, a déclaré que "Nous n'avons pas tiré de conclusion quant à la destination que prenait le navire". Washington, a-t-il dit, coopère avec d'autres gouvernements concernant les prochaines mesures à prendre.

    D'autres responsables ont ajouté que si le Yémen a tout d'abord paru être la destination du bateau nord-coréen, cela n'a en fait rien de certain. "Nous ne pensons pas qu'il se dirigeait vers l'Irak", a toutefois déclaré un haut responsable américain.

    Le Washington Times, citant des responsables américain du renseignement, avait rapporté ce mois-ci qu'une cargaison de Scud avait quitté Nampo pour le Yémen à la mi-novembre. On ignore s'il s'agit du même navire qui a été arraisonné lundi.

    En août dernier, les Etats-Unis avaient imposé des sanctions symboliques contre une compagnie nord-coréenne - Changgwang Sinyong Corporation - et contre le gouvernement nord-coréen pour avoir exporté des pièces de missiles de moyenne et de longue portée.

    A l'époque, certains médias avaient affirmé que Pyongyang avait vendu des pièces de Scud au Yémen avant même que le président George w. Bush accède au pouvoir en janvier 2001.

    Le Yémen préoccupe les Etats-Unis depuis longtemps. Les services américains savent qu'Al Qaïda, tenu responsable des attentats du 11 septembre 2001, et qui vient de revendiquer les attentats anti-israéliens de Mombasa au Kenya, opère au Yémen. Nombre d'activistes d'Al Qaïda auraient cherché refuge dans ce pays après la guerre lancée par Washington contre l'Afghanistan à l'automne 2001 pour déloger les taliban du pouvoir et éliminer les bases d'Al Qaïda.

    En octobre 2000, des extrémistes ont commis un attentat contre le contre-torpilleur américain USS Cole à l'ancre dans le port yéménite d'Aden. Dix-sept marins américains avaient trouvé la mort.

  • Les malades imaginaires de l'Intifada
    IDF

    Selon des témoignages, il apparaît que des Palestiniens mentent sur l'origine de leurs blessures, en disant avoir été blessés par des soldats de Tsahal afin de recevoir des indemnités de l'Etat d'Israël. Les suspects prétendent que ceci est monnaie courante.
    La suite..

  • Les troupes de Tsahal abattent un terroriste du Jihad Islamique et en arrêtent 12 autres recherchés par les Forces de Sécurité

    Durant la nuit, par ailleurs, 11 membres du Djihad islamique ont été arrêtés lors des opérations de l'armée israélienne dans la Rive occidentale à Tulkarem et dans le village voisin d'Iktaba.

    Des soldats israéliens ont tué un terroriste palestinien qu'ils devaient arrêter et qui a tenté de leur échapper, dans la camp de Balata , a rapporté Tsahal.

    Oussama Badra, âgé de 27 ans, se cachait sur le toit de sa maison lorsque des soldats israéliens sont venus l'arrêter. Il a alors sauté de toit en toit pour tenter de leur échapper, ignorant l'ordre de s'arrêter, a déclaré Tsahal. Les soldats ont tout d'abord tiré en l'air puis après sommations l'ont abattu, précise l'armée.

    Oussama Badra était membre du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP).
    Badra s'était également engagé récemment au sein du Djihad islamique, organisation qui revendique de nombreux attentats-suicide contre des Israéliens.

  • Le service d'information de l'Ambassade d'Israël met à la disposition des internautes une vidéo très impressionnante: "Les Graines de la Haine"
    Menahem Macina (reinfo-israel.com)

    Il s'agit de séquences majoritairement extraites des programmes de la télévision palestinienne et de chaînes arabes au Moyen-Orient, illustrant comment les Palestiniens et surtout les enfants sont fanatisés et éduqués dans la haine meurtrière des Israéliens.

    L'impression qui se dégage de ce dicument est assez accablante et démoralisante. Mais il faut regarder en face la réalié à laquelle nous sommes confrontés et non nous bercer d'illusions.
    Le service d'information de l'ambassade a pris la peine de traduire la quasi totalité des prises de vues et d'accompagner l'ensemble de la vidéo d'un excellent commentaire en langue française.

    Soyez indulgents pour la définition, parfois imparfaite, des images et des sous-titres. Il faut tenir compte du fait qu'il s'agit de reproductions d'émissions filmées directement face à des écrans de télévision.

    Un immense merci à l'ambassade pour cette remarquable réalisation.

Le Liban détient un membre présumé d'Al-Qaïda


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de Décembre 2001
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002
Décembre 2002
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Adresses des Gouvernements de la France,de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.