Google
Décembre 2002
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Mercredi 4 Décembre 2002 - 29 Kislev 5763
  • L'homme tué dans la bande de Gaza était le cerveau du minage de tanks dans lesquelles 7 soldats sont morts
    Jerusalem Post

    Des hélicoptères israéliens ont tiré trois missiles sur un batiment de l'Autorité Palestinienne tuant un homme accusé de'avoir diriger trois attaques sur des tanks Merkava dans lesquels sept soldats israéliens sont morts, ont dit les rapports des médias.

    Les missiles, qui ont apparemment ciblé une fenêtre spécifique, ont descendu les murs du Ministère des Affaires Locales dans la Ville de la Bande de Gaza, envoyant les employés dans la rue.

    Cinq autres personnes ont été légèrement blessés, ont dit les fonctionnaires de secours.

    Des radios israéliennes ont identifié la cible de l'attaque comme Mustafa Sabah, 35 ans, un personnage important dans la liste des plus recherchés par Israël pour son rôle dans le minage de tanks Merkava, qui ont explosé quand ils sont passés sur les explosifs, tuant sept soldats.

    Sabah était un membre supérieur du Comité de Résistance palestinien, une coalition de groupes anti-israéliens dans la Bande de Gaza.

    Plus récemment, il y a juste un mois, Sabah aurait expédié un terroriste pour infiltrer Kfar Darom la communauté du Sud de la Bande de Gaza, mais le terroriste armé a été tué avant qu'il ne puisse commettre l'attaque, a dit Galai Tsahal.

  • Netanyahou réclame un consortium international pour lutter contre les missiles anti-aériens
    Jerusalem Post

    Binyamin Netanyahou en appelle à la communauté internationale pour qu'elle s'unisse afin de mettre au point une contre-mesure susceptible de faire échouer des attaques telles que celle de Mombassa au Kenya.

    En effet, les appareils de l'aviation civile sont particulièrement vulnérables aux missiles, et la mise en place d’une contre-mesure représenterait un surcoût acceptable pour les passagers.

    Netanyahou a fait cette déclaration lors d'une conférence d'experts en stratégie qui s’est tenue à Hertzliya. Il a ajouté que cette nouvelle forme de terrorisme ne manquerait pas d'être reprise par les Palestiniens et qu'elle deviendrait une menace pour toute l'aviation civile.

  • Explosifs trouvés dans plusieurs magasins Ikea aux Pays-Bas

    Des explosifs ont été découverts dans les magasins Ikea à Amsterdam et à Sliedrecht ainsi qu'un paquet suspect dans un magasin d'Utrecht.

    L'ensemble des magasins du fabriquant suédois de meuble resteront fermés mercredi aux Pays-Bas. Deux employés de service de déminage (EOD) ont été blessés lors de l'analyse des explosifs trouvés à Sliedrecht.

    Des explosifs ont été découverts dans les magasins d'Amsterdam et de Sliedrecht mardi dans la soirée. Les services de déminage néerlandais (EOD) tentent de déterminer la nature du paquet suspect trouvé à Utrecht.

    L'autoroute A12, qui longe le magasin Ikea, a été fermée par mesure de sécurité. Par ailleurs le siège de l'agence de presse néerlandaise ANP à Rijswijk, près de La Haye, a dû être évacué en raison d'une alerte à la bombe. La police néerlandaise et les services de renseignement se refusent pour l'instant à tout commentaire sur l'origine des explosifs ou sur d'éventuelles revendications.

  • L'Irak détiendrait une souche virulente du virus de la variole

    L'Irak serait en possession d'une souche particulièrement virulente du virus de la variole grâce à une scientifique russe, a rapporté mardi le New York Times. Un responsable américain a confirmé que la CIA, l'agence américaine du renseignement, tentait d'établir un lien entre une scientifique russe, Nelja Maltseva, décédée il y a deux ans, et la présence d'une souche virulente du virus de la variole en Irak.

    Le New York Times indique qu'un informateur anonyme aurait fait savoir aux autorités américaines que le docteur Maltseva, qui a travaillé pendant trente ans à l'Institut de recherche pour les préparations virales à Moscou, avait livré cette souche aux Irakiens.

    Selon les responsables américains mentionnés dans le journal, la CIA considère que l'information est suffisamment crédible pour que le président George W. Bush ait été mis au courant. Le New York Times précise que le docteur Maltseva a visité l'Irak a plusieurs reprises, notamment, selon l'informateur anonyme, en 1990.


  • George W. Bush rétrograde le statut du bureau de l’OLP aux États-Unis

    Le président américain George W. Bush a rétrogradé le statut du bureau d’information de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) aux États-Unis, mais a exercé son droit de suspendre cette décision dans l’immédiat, a indiqué la Maison-Blanche.

    Dans une lettre adressée au secrétaire d’État Colin Powell, le président Bush indique que, conformément à la loi sur le budget du département d’État pour 2003 votée par le Congrès « concernant le non-respect par l’OLP et par l’autorité palestinienne de certains engagements, j’impose par la présente la sanction prévue par la section 604 stipulant “la rétrogradation du statut du bureau de l’OLP aux États-Unis” ».

    Cette sanction est prévue pour une durée de 180 jours à compter du 29 novembre, date de rédaction de la lettre, ou jusqu’à la remise d’un nouveau rapport sur le respect par l’OLP et l’autorité palestinienne de leurs engagements, indique-t-on de même source.
    Mais le président américain indique qu’en fonction de cette même loi, il a décidé de suspendre les effets de cette décision pour la même durée.

    La loi budgétaire votée par le Congrès rappelle dans son article 602 que l’OLP a pris l’engagement en 1993 de reconnaître le droit à l’existence de l’État d’Israël, d’accepter les résolutions 242 et 338 des Nations unies, de résoudre les différends avec Israël par la négociation et des moyens pacifiques, et de renoncer au terrorisme et à tout autre acte de violence.

    Le Congrès a également prévu certaines sanctions si l’une ou l’autre de ces conditions n’étaient pas respectées dont, entre autres, la rétrogradation du statut du bureau de l’OLP et de l’Autorité palestinienne aux États-Unis.

    Les autres sanctions possibles sont la suspension de la délivrance de visas pour les responsables de l’OLP et de l’Autorité palestinienne, la désignation de l’OLP comme une organisation terroriste étrangère ou la suspension de l’aide américaine à la Cisjordanie et à Gaza. L’application de l’une ou l’autre de ces sanctions est décidée sur la base d’un rapport que, selon le paragraphe 603 de cette loi, la Maison-Blanche doit transmettre aux commissions parlementaires concernées dans les 60 jours suivant son vote.

    Le président des États-Unis dispose toutefois du droit de déroger à l’application de ces sanctions s’il estime que c’est dans « l’intérêt de la sécurité nationale des États-Unis », précise la loi.

  • Tsahal déjoue une infiltration depuis la Bande de Gaza
    Amos Harel et Arnon Regula, Correspondants d'Ha'aretz

    Dans la Bande de Gaza hier soir tard dans la nuit, des soldats réservistes ont déjoué une tentative d'un terroriste de s'infiltrer en Israël. Le palestinien armé a été légèrement blessé et arrêté.

    Le détachement de réservistes a découvert le Palestinien armé traversant la barrière près de Nahal Oz. Les troupes ont commencé à poursuivre le terroriste, qui avait déjà réussi à traverser dans le territoire israélien, il a ouvert le feu et a jeté des grenades. L'homme armé, qui portait un fusil Kalashnikov et une grenade à main, livrée aux troupes il a reçu un traitement médical.

  • Tsahal continue sa recherche de terroristes Palestiniens à travers toute la Rive occidentale

    Les troupes de Tsahal ont tué deux Palestiniens armés ce matin près de la ville de Rive occidentale de Hébron. Les soldats fouillaient des cavernes dans le secteur du village Tufah près de Hébron, quand des décharges leur ont été renvoyées d'une des cavernes. Deux terroristes ont été tués dans l'échange de coup d feu qui s'en est suivi et aucun des soldats n'a été blessé.

    Tsahal a dit qu'il a arrêté 12 Palestiniens à travers la Rive occidentale mardi comme partie de sa campagne pour traquer les terroristes soupçonnés de l'organisation et le lancement d'attentat-suicide.

    Les arrestations de membres présumés des groupes terroristes Islamiques du Hamas etdu Jihad Islamique et un groupe armé du Fatah lié au le Président de l'Autorité Palestinienne Yasser Arafat ont été suivies de violence lundi dans laquelle quatre Palestiniens ont été tués.

    L'armée a dit que les suspects étaient regroupés à Bethléem, Hébron et à Naplouse, des secteurs qui sont parmi les villes gouvernées par les Palestiniens et des villes reoccupées par les forces israéliennes après une vague d'attentat-suicide récente contre les Israéliens.

    Deux soldats de Tsahal ont été légèrement blessés dans ces incidents.

    Une Brigade Golani a effectué des opérations dans la ville de Rive occidentale de Djénine et son camp. L'opération a entraîné l'arrestation de 13 Palestiniens, y compris deux recherchés, des hommes du Jihad Islamique - Morad Hasnin, qui est soupçonné d'avoir projeter un attentat-suicide et d'avoir commis des attaques à l'arme à feu et Mohammed Abu-Akar, qui est aussi soupçonné d'être impliqué dans l'organisation d'attentat-suicide.

    Mohammed Abu-Akar a été appréhendé en possession de deux fusils et d'un certain nombre de chargeurs.

    L'opération de Tsahal a été rencontrée une résistance palestinienne sous forme de tir. Un soldat a subi des blessures légères et a été évacué pour traitement à l'Hôpital Ha'emek d'Afula. À part le garçon de 16 ans qui a été tué après être monté sur un APC avec une bombe incendiaire, un certain nombre d'autres Palestiniens ont été blessés dans les heurts.

    Ailleurs, une unité spéciale de la Police de l'air et des frontières a effectué des opérations à Tulkarem, cherchant des terroristes de l'aile militaire de Fatah. Ici aussi, l'opération a rencontré une résistance sous forme de tir, aboutissant à la mort d'un Palestinien et des blessures pour cinq autres.

  • " C’est une période peu évidente, préparez-vous à contribuer de vos personnes " déclare le Chef d’Etat-Major, le Général Moshé Yaalon
    IDF

    Le Chef d’Etat-Major, le Général d’Armée Moshé Yaalon, s’est entretenu avec de jeunes recrues lors de sa visite au centre d’enrôlement de Tel HaShomer. Il s’est exprimé sur le conflit avec les Palestiniens et sur l’implication d’Al Qaida.

    Dans le cadre d’un " questions-réponses " avec de nouveaux enrôlés des Blindés, le Chef d’Etat-Major a retracé, à la demande des soldats, son parcours militaire. Il a déclaré aux nouvelles recrues: “c’est une période de guerre peu évidente, soyez prêts à contribuer de vos personnes.”

    Au sujet de l’opération de Tsahal qui a lieu à Betléhem depuis le 22 novembre, le Chef d’Etat Major a déclaré que “ pour le moment, il n’est pas question de se retirer de Betléhem”.
    Au sujet de la guerre continue contre le terrorisme, le Général d’Armée Yaalon a déclaré qu’en 2000, malgré les prévisions israéliennes de se retirer de la plupart des implantations, l’accord avec les Palestiniens n’avait pu être conclu, et ceux-ci avaient commencé la guerre: "D’autre part ", a-t-il ajouté " tant qu’Arafat est au pouvoir, le problème d’arriver à un cessez-le-feu et à un accord avec les Palestiniens est entier ".

    Des actions terroristes de l’organisation Al Qaida ont déjà été déjouées

    Au sujet des attaques terroristes de la semaine dernière contre des cibles israéliennes au Kenya, le Chef d’Etat-Major a déclaré que des actions terroristes d’Al Qaida, prévues avec la complicité de Palestiniens, avaient été déjouées dans le passé.
    " L’organisation a déclaré la guerre aux hérétiques et pris Israël pour cible ".

  • Un soldat doit faire face à des mesures disciplinaires après la mort d'une palestinienne de 95 ans

    On s'attend à ce qu'un soldat fasse face à des mesures disciplinaires après qu'il ait tué une palestinienne de 95 ans dans un taxi.Il avait fait des tirs d'avertissement pour forcer le taxi à quitter une route que l'armée avait fermée aux conducteurs palestiniens.

    Selon une enquête initiale de Tashal, le soldat a agi contrairement aux règles d'engagement, avec le taxi dans lequel la femme voyageait, qui posait aucun danger pour lui ou d'autres soldats.

    Les coups de feu ont été tirés sur le chemin de terre battue entre les jonctions de Surda et de Ayosh, au nord de Ramallah, un secteur connu dans l'argot de l'armée comme la Route du Chaos, à cause de la fil de Palestiniens qui traverse à pied pour atteindre leurs destinations, quoique l'armée ait depuis longtemps déclaré le secteur en dehors des limites des Palestiniens.

    Un groupe de conscrits du corps des blindés est arrivé hier après-midi pour disperser la foule, aussi bien qu'un groupe de taxis qui attendent d'habitude des passagers à cet endroit. La dispersion a impliqué des incidents, y compris celui dans lequel les soldats ont expliqué qu'un taxi a essayé de leur foncer dessus. Le conducteur et le passager ont été arrêtés.

    Une heure plus tard, un des conducteurs a commencé à se diriger sur la route interdite aux Palestiniens. Un soldat qui l'a remarqué, a envoyé un tir d'avertissement en l'air et quand le taxi ne s'est pas arrêté, il a tiré dans ses pneus. Mais selon le Canal Deux, il a tiré1d'une manière imprécise. Fatma Obeid, une femme de Ramallah de 95 ans, a été tuée. L'armée dit que le soldat fera face à une action disciplinaire.


  • Tsahal ferme les bureaux de liaison de Ramallah et de Djénine
    Jerusalem Post

    Tsahal a fermé les bureaux de liaison de Ramallah et Djénine dans la Rive occidentale et en a expulsé les officiers palestiniens, confisquant leurs armes, ont dit mardi les Palestiniens.

    Les bureaux de liaison, un reste des temps d'Oslo, permettaient la coordination et la coopération entre Tsahal et les forces de sécurité palestiniennes.

    Les militaires Israéliens ont confirmé que le bureau de Ramallah a été fermé parce qu'il n'y avait aucune coordination de sécurité et ils ont dit que les Palestiniens armés présentaient un danger pour les forces israéliennes.

  • Une voiture piégée avait visé la semaine dernière, les bureaux de liaison
    IDF

    Le 27 novembre 2002, une voiture piégée a détruit les Bureaux de Liaison au nord de la Bande de Gaza. Un incendie s’est déclaré suite à l’explosion. Les pompiers ont dû intervenir. Aucune victime n’est à déplorer.

    Le Front Populaire de Libération de la Palestine [FPLP] a revendiqué la responsabilité de l’attentat.

    Le Commandant des Bureaux de Liaison, le Lieutenant Colonel Zidan a déclaré que l’attaque visait le symbole de la coopération entre les Israéliens et les Palestiniens, qui travaillent ensemble depuis 1994. Selon lui, de nombreux efforts sont faits pour garder ce lieu tranquille malgré les turbulents évènements de ces deux dernières années.

    En novembre 2000, une bombe a explosé dans les locaux des opérations tactiques des Bureaux de Liaison à Neve Dekalim dans la Bande de Gaza. Au cours de cet attentat, un officier de Tsahal avait été tué, le Lieutenant Edward Mitchnek, 21 ans, de Beer Sheva.

    Les Bureaux de Liaison sont chargés de régler les incidents sur le terrain, et de trouver des solutions aux conflits entre résidents palestiniens et israéliens.

    Suite à des menaces terroristes, il a été décidé en mars 2001 de séparer les bureaux israéliens des bureaux palestiniens à l’aide d’un mur de béton. “Les forces de sécurité palestiniennes se trouvaient là physiquement, mais ne faisaient pratiquement rien dans le domaine de la coordination sécuritaire” déclare le Lieutenant-Colonel Zidan. “Les Palestiniens ne faisaient rien pour essayer de mettre un frein à la violence, et l’encourageaient au contraire” ajoute-t-il.

    “Le dialogue existe toujours entre les deux parties, même si la coordination n’est pas pleine comme Israël le souhaiterait”.

  • Media Maccabee

    Nous sommes des militants pro-Israël, en ligne en Australie.  Nous observons les médias australiens pour prévenir les dérapages anti-Juifs et anti- Israël, nous répondons via le téléphone, le fax, l'email et le courrier.  Aidez notre combat contre la machine de propagande arabe
    http://clik.to/maccabee

Netanyahou réclame un consortium international pour lutter contre les missiles anti-aériens

Netanyahou réclame un consortium international pour lutter contre les missiles anti-aériens

Explosifs trouvés dans plusieurs magasins Ikea aux Pays-Bas

L'Irak détiendrait une souche virulente du virus de la variole

George W. Bush rétrograde le statut du bureau de l’OLP aux États-Unis

Tsahal déjoue une infiltration depuis la Bande de Gaza

" L'Armée Populaire " du Hamas: la lutte contre Israël fait partie de la lutte contre l'Occident
IDF

Tsahal continue sa recherche de terroristes Palestiniens à travers toute la Rive occidentale

" C’est une période peu évidente, préparez-vous à contribuer de vos personnes " déclare le Chef d’Etat-Major, le Général Moshé Yaalon
IDF

Un soldat doit faire face à des mesures disciplinaires après la mort d'une palestinienne de 95 ans

Tsahal ferme les bureaux de liaison de Ramallah et de Djénine

Une voiture piégée avait visé la semaine dernière, les bureaux de liaison
IDF


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de Décembre 2001
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002 Décembre 2002
Décembre 2002
D L M M J V S
1
2
3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
Adresses des Gouvernements de la France,de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.