Google
Novembre 2002
D L M M J V S
 
 
      1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Lundi 25 Novembre 2002 - 20 Kislev 5763 mise à jour 7:21 (heure de Paris, GMT +1)
  • Arafat pris à partie par Miguel Moratinos, l’émissaire de l’Union européenne au Proche-Orient: « Cessez de tuer des innocents »
    Itamar Eichner (Yediot Aharonot)

    « Cela ne peut plus durer. Les Palestiniens doivent impérativement cesser leurs activités terroristes. Vous ne pouvez plus continuer à tuer des innocents. Cela doit cesser, sans quoi cela pourrait avoir de graves répercussions sur vos rapports avec l’Union européenne. Si vous ne vous démarquer pas du terrorisme, vous finirez par perdre l’Europe. Trop c’est trop ». C’est ce qu’a fait savoir Miguel Moratinos, l’émissaire de l’Union européenne au Proche-Orient au président de l’AP Yasser Arafat au cours d’un entretien jeudi soir dans les quartiers présidentiels de la Moukataa. Auparavant, Moratinos était allé rendre visite aux blessés de l’attentat de Jérusalem sur invitation du ministre des AE israélien Binyamin Nétanyahou.

  • Des ordinateurs piégés
    IDF

    Un bataillon de réservistes des Blindés a arrêté le samedi 16.11 au carrefour Tapuach deux terroristes-suicides en route pour une attaque suicide à Jérusalem. Les deux hommes, membres de l’organisation terroriste du Hamas ont été arrêtés alors qu’ils voyageaient dans un taxi israélien. Des ordinateurs remplis d’une grande quantité d’explosifs étaient cachés dans le véhicule. Ce bataillon de réservistes avaient déjà ces dernières semaines déjoué deux autres attentats.

    Dans une interview à la radio “Kol Israel” le 25/11, le Commandant du bataillon de réserve, le Lieutenant Colonel Shlomo décrit les évènements:
    “L’unité postée au carrefour a arrêté un véhicule suspect et a demandé aux passagers d’en sortir. Les soldats ont alors découvert deux ordinateurs ainsi que deux pistolets à l’arrière du véhicule. Une fois l’identité des passagers vérifiée, il s’est avéré qu’un des hommes étaient un activiste recherché, originaire de Naplouse.
    Les ordinateurs pesaient un poids considérable et les soldats du génie qui sont intervenus ont alors découvert qu’ils étaient chargés de matière explosive.”

    Tsahal a arrêté l’homme responsable de l’envoi des deux terroristes

    Piras Fidi, un haut responsable du Hamas, a été arrêté le 25/11 par une unité de Tsahal.
    Fidi est responsable de l’envoi des deux terroristes arrêtés dans un taxi en possession de deux ordinateurs piégés, et qui prévoyaient de perpétrer un attentat-suicide le 16/11 à Jérusalem.

    Fidi, résident de Naplouse, né en 1976, est un activiste de longue date du Hamas local de Naplouse. Il est lié à l’exécution de plusieurs attentats-suicide, et est également un responsable connu chargé du recrutement de candidats kamikazes et de complices.

    Il a préparé l’attaque sur la base de Tsahal en mai 2002 lors de laquelle un terroriste a jeté une grenade et a tiré sur un poste de garde. Il est également impliqué dans le recrutement du terroriste responsable de l’attaque suicide du carrefour Pat de Jérusalem en juin 2002 lors duquel 19 personnes ont été tuées et 50 autres blessées.

    Fidi est également directement responsable de l’attaque d’Ariel en octobre 2002 lors duquel 3 Israéliens ont été tués et 17 blessés.

  • Le Hamas incite à tuer des Juifs
    IDF

    Les Brigades Iz-Adin Al Qassam, le bras militaire du Hamas, ont publié sur leur site officiel (23.11.02) une affiche encourageant le meurtre des Juifs.



    L’affiche est destinée à commémorer l’anniversaire de la mort de Imad Akal, un haut responsable du Hamas, tué dans la Bande de Gaza le 24 novembre 1993.

    L’affiche cite Akal: “nous frapperons aux portes du Paradis avec les crânes des Juifs”. Une hache coupe en deux le mot “Al-Yahud” (Juif) et des crânes sont éparpillés. Les mots “Al-Qassam” sont inscrits sur la hache.

  • Les troupes arrêtent un chef terroriste du FPLP à Kalkilya
    Jerusalem Post


    Dans Kalkilya, les soldats de Tsahal ont arrêté pendant la nuit un chef terroriste du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (PFLP), Muhammad Jabber.

    Des sources palestiniennes ont dit à Kol Israël que Muhammad Jabbere a été appréhendé pendant des recherches de Tsahal dans les bureaux du Waqf de la ville.

    Au total, les soldats ont arrêté 14 Palestiniens soupçonnés d'activités terroristes, parmi eux quatre hommes recherchés ont été priss au nord de Naplouse.
  • Sharon : je resterai fidèle à Mofaz comme ministre de la Défense Nationale
    Herbe Keinon - Jerusalem Post

    Le Premier Ministre Ariel Sharon a promis aux militants du Likoud dimanche soir que s'il gagne l'élection prochaine, Shaul Mofaz restera son ministre de la Défense Nationale.

    Ses mots sont venus après des affirmations récentes par le camp de Binyamin Netanyahu que Sharon avait l'intention de nommer le Président du parti Travailliste Amram Mitzna, ministre de la Défense Nationale dans un gouvernement d'unité nationale.

    On a largement vu ces affirmations comme un argument pour les électeurs Likoud qui ne veulent pas voir la colombe Mitzna tenir le portefeuille de la Défense.

    Bien que refusant Mitzna pour le portefeuille de la Défense, une source de la campagne de Sharon a dit qu'il voulait reconstruire un gouvernement d'unité nationale sur des lignes directrices du gouvernement qui vient d'être défait et que dans son esprit peu 'importe qui est le leader des Travaillistes.

    Mitzna a dit qu'il n'avait aucune intention de rejoindre un gouvernement d'unité nationael mené par Sharon.

    En attendant, la tension entre Sharon et Netanyahu a considérablement baissé à la réunion de cabinet de dimanche, le dernier avant les primaires du Likoud Jeudi.

    Comparé avec deux réunions de cabinet précédentes où les deux hommes étaient assis l'un à côté de l'autre et où des étincelles avaient volé s'il faut expulser le Président de l'Autorité Palestinienne Yasser Arafat, la réunion de dimanche était une fête amicale.

    Au début, Sharon après avoir remercié Mofaz, Tsahal, la police et les services de sécurité pour le combat contre terrorisme, a tourné son attention vers Netanyahu.
    "Je veux aussi remercier le ministre des Affaires Etrangères pour ses vastes et importants efforts d'information qu'il a entrepris depuis le dernier attentat de jeudi," a-t-il dit.

    Sharon a attribué la mention très honorable pour la visite de 10 ambassadeurs à l'Hôpital Universitaire Hadassah, Ein Kerem, que Netanyahu avait organisé l'après-midi de l'attentat dans Kiryat Menahem. Cela, a-t-il dit, était un pas important dans la présentation de la situation d'Israël au monde et dans la mobilisation de l'opinion publique mondiale dans le combat contre la terrorisme.

    L'équipe de Netanyahu, cependant, n'a pas été boulversée par les compliments.

    Un fonctionnaire du camp de Netanyahu a dit que c'était étrange que Sharon ait fait plein d'éloges à la réunion du cabinet, mais n'ait pas considéré comme nécessaire d'inviter Netanyahu aux réunions de sécurité qu'il avaient convoquées après les attentats récents.

    Tandis que l'ancien ministre des Affaires Etrangères Shimon Peres suivrait souvent ces réunions, avec le Ministre de la Défense Nationale d'alors, Binyamin Ben-Eliezer, alors que après le récent attentat Sharon n'avait rencontré que Mofaz et le Ministre de la Sécurité Interne Uzi Landau, sans Netanyahu.

    La source de la campagne de Sharon a aussi attribué Sharon lrejet d'une offre de débat télévisé contre Netanyahu. "Sharon a dit qu'il n'a pas de temps pour un débat, parce qu'il traite de la situation de sécurité du pays," a dit le fonctionnaire. "Et encore il téléphone aux miltants politiques et tient des réunions avec les miltants. C'est une réhabilitation."

    Jusqu'à maintenant Sharon a dirigé une campagne très minimale, essayant d'apparaître très Premier Ministre et au-dessus de la rixe sans de temps à consacrer à une petite organisation d'une campagne avec une nation en crise.

    Donnez un coup de tête à l'équipe de Netanyahu accusant dimanche Sharon de consacrer son temps à la campagne aux réunions en coulisses avec des miltants, loin des yeux du public.

    Un fonctionnaire de la campagne de Sharon a répondu que la question principale doit être de gagner l'élection contre les Travaillistes. "Si Netanyahu veut défier à l'intérieur du Likoud, il peut défier, mais Sharon ne doit pas jouer selon ses règles," a-t-il dit. "Le Likoud n'a voté contre la confiance à Sharon. Les membres Likoud connaissent ses positions et celles de Netanyahu."

    Même la campagne de Sharon a dit que le Premier ministre n'avait aucun temps disponible pour débattre avec Netanyahu, il a tenu une réunion dans sa résidence de Jérusalem pour les membres du mouvement de son moshav dimanche après-midi et en plus du rassemblement de dimanche soir, il a des rassemblements de campagne prévus lundi et mardi.

Arafat pris à partie par Miguel Moratinos, l’émissaire de l’Union européenne au Proche-Orient: « Cessez de tuer des innocents »

Des ordinateurs piégés

Les troupes arrêtent un chef terroriste du FPLP à Kalkilya


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de Décembre 2001
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002
Novembre 2002
D L M M J V S
 
 
      1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Adresses des Gouvernements de la France,de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.