Google
Novembre 2002
D L M M J V S
 
 
      1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Jeudi 21 Novembre 2002 - 16 Kislev 5763
  • Parmi les onze victimes il y a un enfant de huit ans, trois adolescents et sept adultes.

    Le noms des victimes a été publié parmi eux une mère et son fils, Ella et Michel Sharshevsky, âgés de 44 et 16 ans, d'Ir Ganim le quartier de Jérusalem et une grand-mère et son petit-fils, Kira Perlman, 67 ans et Ilan Perlman , 8 ans, aussi d'Ir Ganim.

    Il y a aussi Hodaya Asharaf, 13 ans de Kiryat Menachem, Yafit Revivo, 13 ans, Dikla Zino, 20 ans, Marina Bazarsky, 46 ans et Sima Novack, 56 ans, tous d'Ir Ganim.

    La dernière victime dont le nom vient d'être publié est Hadassah (Hélène) Ben-David, 32 ans, d'Ir Ganim.

  • Activité de Tsahal dans la Bande de Gaza
    IDF

    Les Forces d’Infanterie, des Blindés et du Génie ont opéré cette nuit à l’est de Khan Yunes, dans le sud de la Bande de Gaza.

    Les Forces de Tsahal ont procédé à la destruction de la maison de Talal Abu Zarifa, un haut responsable du Front Démocratique, impliqué dans la planification et l’instigation d’attentats terroristes à l’encontre de forces de Tsahal dans le sud de la Bande de Gaza et à Mouasi. Abu Zarifa est responsable de l’attaque du carrefour 'Marganit' le 25.08.2001, lors duquel un officier et deux soldats de Tsahal avaient été tués.

    En octobre 2002, il a été impliqué dans l’envoi d’un terroriste qui a déposé une charge explosive près de l’implantation de Morag dans la Bande de Gaza. Les Forces de Sécurité ont capturé le terroriste et détruit la charge. Abu Zarifa est également responsable de nombreuses fusillades sur Goush Katif.

    Durant la même nuit, les Forces de Tsahal ont perquisitionné des bureaux du Fatah. Durant cette opération, des coups de feu ont été tirés contre les Forces de Tsahal. Il n'y a pas de blessé.

    Tsahal continuera d'opérer contre les infrastructures terroristes dans la Bande de Gaza afin d'assurer la sécurité aux citoyens et soldats israéliens.

  • Les opération de Tsahal contre le terrorisme
    Jerusalem Post

    Tsahal a arrêté deux candidats à l'attentat suicide à Bethléem. Il s'agit de Said Noara et Kamel Isa. Les deux hommes appartiennent aux Tanzim de Yasser Arafat.

    Plus de 20 suspects ont été interpellés en Judée-Samarie pendant la nuit. Parmi eux se trouve un commandant du Hamas qui a été pris à Kfar Toubas.

    A Kfar Baninayim, l'armée a saisi une quantité importante d'armes : des
    fusils kalatchnikov, des munitions, des gilets pare-balles et des uniformes de Tsahal.

    Des réservistes ont arrêté deux terroristes du Hamas qui étaient recherchés. Les deux hommes se trouvaient au point de passage de Naplouse lorsque les soldats ont vérifié leur identité et découvert qu'ils étaient recherchés. L'arrestation a eu lieu dans le calme.

    Les corps des deux terroristes qui avaient tenté de s'infiltrer dans Kfar Darom en début de semaine ont été retrouvés dans les gravats de la maison où ils s'étaient réfugiés et que Tsahal a détruit après les avoir tué. Les hommes étaient armés et vêtus d'uniformes de camouflage.

  • « La feuille de route » actualisée : Israël doit mettre fin à la violence et cesser la propagande anti-palestinienne »
    « Un Etat palestinien dès le début de l’année »

    Itamar Eichner ( Yédiot Aharonot)- traduit par le service de presse de l'Ambassade de France en Israël.

    C’est ce qui ressort de la version actualisée de la « feuille de route » préparée par l’administration américaine et le quartette.
    • Les Palestiniens doivent mettre fin à la violence anti-israélienne où que ce soit.

    • Israël doit geler la construction, y compris autour de Jérusalem

    • Le document n’oblige pas l’Egypte et la Jordanie à rouvrir leurs ambassades en Israël.

    (…) En Israël, le comportement de l’administration américaine est fortement critiqué. Selon une source haut placée au ministère des AE : « Alors que les Américains sont parvenus à un accord avec Sharon concernant le gel des contacts pour la ‘feuille de route’ jusqu’après les élections, ils continuent à publier dans le dos d’Israël des documents qui traitent de l’avenir du pays ».

    Dans l’entourage du ministre des AE, Binyamin Netanyahou, on estime que la nouvelle « feuille de route » est pire que l’ancienne et qu’elle présente plus de dangers pour Israël. Cependant, la plupart des diplomates du ministères des AE estiment que la nouvelle « feuille de route » comprend également des améliorations pour Israël.

  • Tsahal dément que des blindés soient entrés à Bethléem
    Jerusalem Post

    Galei Tsahal a cité des sources militaires annonçant que des témoins palestiniens avaient confodu le redéploiement avec une opération qui avait eu lieu plus tôt jeudi dans lequel deux terroristes-suicide potentiels avaient été capturés dans le secteur de Bethléem.

    Plusieurs jeeps et blindés israéliens étaient entrés à l'aube dans Bethléem, , AVANT l'attentat-suicide de Jérusalem. Six palestiniens avaient été arrêtés par les soldats.

    Le ministre de la Défense Nationale Shaul Mofaz consulte toujours les commandants de Tsahal pour une réponse possible à l'attentat-suicide de ce matin à Jérusalem dans lequel 11 personnes ont été tuées et 48 ont été blessées, selon la radio.

    On s'attend à ce que le cabinet de sécurité se réunisse bientôt pou rexaminerr les propositions de Mofaz, selon les rapports des médias.

    En attendant, un officier supérieur de Tsahal a dit à Kol Israël que s'il est prouvé que le terroriste- suicide à Jérusalem est venu de Bethléem, alors "l'armée doit agir là."

    Selon des rapports de la radio, Tsahal a identifié le terroriste comme Nail Abu Hali 22 ans, de Bethléem. Le père du terroriste-suicide, Azmi, a dit qu'il a été heureux pour son fils. "Notre religion dit que nous serons fiers de lui jusqu'au jour de la résurrection," Il a dit. "C'est un défi aux ennemis sonistes."

    Plusieurs des amis de Nail Abu Hali ont dit qu'il était partisan du groupe du Jihad Islamique. Cependant, les télévisions Al Jazeera et Al Manar ont annoncé que les Brigades Al-Qassam Izzedine, l'aile militaire du Hamas, ont revendiqué l'attentat.

    Un responsable du Hamas, Abdel Aziz al-Rantissi, a estimé dans un entretien à la télévision Al-Jazira, que "de telles opérations doivent se poursuivre (..) il n'y a pas de raison qu'elles s'arrêtent. Le peuple palestinien n'est pas le seul à être assassiné, il faut tuer tout criminel sioniste".

  • Au moins onze morts dans un attentat-suicide dans un bus d'écoliers à Jérusalem

    Un terroriste-suicide un résident de Bethléem de 23 ans a déclenché la bombe qu'il transportait à bord d'un bus à Jérusalem, jeudi matin à l'heure de pointe, faisant onze morts (selon Ehud Olmert interwiewé sur le "canal 2") et plusieurs dizaines de blessés, ont annoncé les autorités. Il y avait de nombreux enfants à bord qui se rendaient à l'école.

    Cet attentat, le premier à Jérusalem depuis le mois d'août, n'a pas été revendiqué dans l'immédiat.
    Le porteur de la bombe l'a déclenchée dans le quartier de Kiryat Menachem vers 5h15 GMT.
    Plusieurs corps gisaient près du bus et au moins 38 blessés ont été hospitalisés. Sept d'entre eux sont dans un état grave.

    Des sandwiches et des livres d'école étaient éparpillés dans la rue autour de la carcasse du bus.
    »Il y a des élèves parmi les blessés», a déclaré Yeruham Mandola, porte-parole des services de secours Magen David Adom, à la radio israélienne. Il n'a pas pu donner le nombre exact d'enfants figurant parmi les blessés.

    David Baker, un collaborateur du Premier ministre Ariel Sharon, a condamné cet attentat. «Les terroristes palestiniens continuent de se tenir à leur programme de sang et ils ne sont satisfaits que lorsque des vies israéliennes innocentes sont prises», a dit Baker.

    L'explosion s'est produite dans la rue du Mexique dans un quartier situé non loin de l' hôpital Hadassah Ein Kerem.

    Des numéros des services de secours :

    Hôpital Hadassah Ein Karem de Jérusalem 1255121

    Hôpital Hadassah Mont Scopus de Jérusalem 1255122

    Hôpital Shaare Tzedek1255125

    Municipalité de Jérusalem 1255023

  • La guerre est un projet des « juifs du Pentagone », déclare Otto de Habsbourg fils aîné du dernier empereur d’Autriche, qui a fêté mercredi son 90e anniversaire
    .
    Dans la dernière livraison de Zur Zeit, hebdomadaire autrichien proche de l’extrême droite, Otto de Habsbourg déclare que les « juifs du Pentagone » veulent attaquer l’Irak pour protéger Israël.

    Le descendant d’une des plus vieilles dynasties d’Europe, célébré comme un militant de l’idée européenne, voit dans la diplomatie américaine une lutte d’influence entre « juifs » et « noirs ». « À l’heure actuelle, les Anglo-Saxons, les Américains blancs, jouent un rôle relativement marginal », ajoute-t-il. «

    D’un côté, il y a le ministère de la Défense, où les juifs occupent les postes-clés (...), le Pentagone est une institution juive actuellement », affirme dans cet entretien M. de Habsbourg. « De l’autre côté, il y a le département d’État, avec les Noirs, comme Colin Powell et Condoleezza Rice », respectivement secrétaire d’État et conseillère du président George Bush pour la Sécurité nationale, ajoute-t-il.

    Selon lui, « les juifs du Pentagone pensent qu’Israël est en danger. Ils veulent protéger Israël à n’importe quel prix et ils croient qu’ils peuvent le faire en attaquant l’Irak », déclare-t-il.

    M. de Habsbourg, président depuis plus de 30 ans de l’Union paneuropéenne internationale (UPI), organisation militant pour une Europe qui irait de l’Atlantique à l’Oural, estime parallèlement que la Russie est « extrêmement dangereuse » et que son président, Vladimir Poutine, « poursuit (...) une politique étrangère expansionniste et une politique intérieure autoritaire » s’apparentant, selon lui, à une forme de « national-socialisme ».

    Otto de Habsbourg s’était ouvertement opposé aux nazis et à l’Anschluss, l’annexion de l’Autriche au Troisième Reich allemand en mars 1938. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il avait également aidé des milliers de juifs européens à fuir l’Autriche.

  • La compagnie Egged avait réclamé hier des dédommagements à l’Autorité palestinienne...

    La compagnie nationale des bus en Israël, Egged, a réclamé hier des dommages et intérêts de 11 millions de dollars à l’Autorité palestinienne pour les attaques contre ses véhicules depuis le début de l’intifada.

    Depuis le début de l’intifada en septembre 2000, 51 autobus ont été attaqués, que ce soit par des terroristes-suicide, des poseurs de bombes ou des tireurs.

    À la suite de ces attaques, Egged a dû blinder certains bus et renforcer considérablement le personnel de surveillance.

Parmi les onze victimes il y a un enfant de huit ans, trois adolescents et sept adultes

Activité de Tsahal dans la Bande de Gaza

Les opération de Tsahal contre le terrorisme

« La feuille de route » actualisée : Israël doit mettre fin à la violence et cesser la propagande anti-palestinienne »
« Un Etat palestinien dès le début de l’année »



Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de Décembre 2001
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002
Novembre 2002
D L M M J V S
 
 
      1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Adresses des Gouvernements de la France,de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.