Google
Novembre 2002
D L M M J V S
 
 
      1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Jeudi 14 Novembre 2002 - 9 Kislev 5763
  • Les troupes de Tsahal ont entouré la maison du cerveau présumé de l'attaque du Kibboutz Metzer qui s'est rendu en fin de matinée
    Margot Dudkevitch et Khaled Abu Toameha - Jerusalem Post

    Les troupes de Tsahal ont entouré une maison dans le village de Shwaikeh, au nord de Tulkarem, pour tenter d'arrêter Mohammed Naifeh, un membre important du Fatah que des sources palestiniennes ont dit a Kol Israë être le cerveau de l'attaque du Kibboutz Metzer aussi bien qu'une série d'autres attaques terroristes sur les troupes deTsahal.

    Les témoins ont dit que Naifeh, aussi connu comme Abu Rabiah, se cachait apparemment à l'intérieur de la maison. Les soldats ont appellé avec des haut-parleurs le fugitif du Fatah pourqu'il se rende.

    Naifeh a fini par se rendre à Tsahal en fin de matinée.

    Mardi, les forces de sécurité ont démoli la maison de Naifeh à Shuweikeh près de Tulkarem.

    Selon des rapports, Naifeh a remplacé Raed Karmi qui a été tué par des forces de sécurité israéliennes en janvier de cette année et en juin a reçu la somme de 20,000.00 $ directement du Président de l'Autorité Palestinienne Yasser Arafat pour financer les opérations Tanzim. On croit que l'argent est venu de donations faites à l'Autorité Palestinienne par l'Union européenne. Selon un rapport de "Human Rights Watch" l'Union européenn paye 5 % des salaires de l'AP qui sont en fait employés pour financer les opérations terroristes du Fatah.

    L'information est basée sur des documents saisis dans le complexe de la Mukata d'Arafat à Ramallah plus tôt cette année.

    On croit aussi que Naifeh lui-même a été en contact avec un certain nombre de fonctionnaires de l'Union Européenne qui ont essayé de persuader les fonctionnaires du Fatah d'interrompre ses activités terroristes contre Israël.

  • Les forces de Tsahal, soutenues par 30 blindés, des bulldozers et trois hélicoptères, pénètrent dans la ville de Gaza

    Les forces israéliennes, soutenues par 30 blindés, des bulldozers et trois hélicoptères, ont pénétré tôt ce matin dans la ville de Gaza. C'est l'opération la plus profonde effectuée à l'intérieur de cette ville palestinienne depuis plus de deux ans.

    La ville est un foyer pour les activités terroristes et les troupes n'y ont pas pénétré pendant les sept derniers mois.

    Les soldats israéliens ont investi une maison de deux étages appartenant à Yosef Meqdiad, un officier de la sécurité préventive palestinienne. Yosef Meqdiad, ainsi que trois de ses frères, ont été arrêtés par les troupes du Tsahal, a déclaré un membre de la famille, Majida Meqdiad, 21 ans.

    Cet officier serait soupçonné d'entretenir des liens avec les Brigades des Martyrs d'Al-Aksa, une branche armée du Fatah de Yasser Arafat. Ce mouvement a revendiqué une attaque perpétrée dimanche soir dans le kibboutz Metzer

    L'armée a arrêté quatre hommes avant de se retirer prestement.

    L'opération a débuté vers 2h00 heure locale et s'est terminée moins de deux heures plus tard. Les soldats israéliens munis de mitraillettes ont ouvert le feu alors qu'ils pénétraient à l'intérieur de la ville sur plus de deux kilomètres, ont déclaré les témoins.

    L'armée israélienne a refusé de commenter la situation à Gaza dans l'immédiat et le but de cette opération n'a pas été dévoilé par Tsahal.

    Les forces israéliennes sont notamment entrées jeudi dans le quartier de Talalhawa, situé au centre de la ville, une zone où sont situés le quartier général de la sécurité préventive palestinienne et les studios de la télévision nationale palestinienne.

    Au moins deux bulldozers prenaient part à l'opération, ont déclaré les témoins, précisant qu'ils n'ont pas été utilisés. Les forces israéliennes utilisent souvent des bulldozers pour détruire les maisons des terroristes palestiniens.

    Les troupes du Tsahal ont également pénétré dans le quartier de Sabra, où habitent de nombreux membres du Hamas, dont le chef spirituel du mouvement, le cheikh Ahmed Yassine.

    Deux Palestiniens, dont un gardien de la chaîne de télévision palestinienne, ont été légèrement blessés et transportés à l'hôpital. Au moins une dizaine d'ambulances se sont rendues dans la zone.

  • Des troupes et des véhicules blindés encore présents dans la ville de Rive occidentale de Naplouse.

    Après l'arrestation de 35 Palestiniens mercredi, les soldats continuaient à conduire des recherches porte à porte ce matin et parcouraient aussi d'autres parties de la ville à la recherche des usines de bombe et pour démanteler les réseaux terroristes.

    L'armée a dit que l'opération de Naplouse a été préparée depuis des semaines et est le résultat de l'augmentation d'attaques émanant de la ville. Cete opération a commencé deux jours après qu'un assassin palestinien ait tué cinq personnes, y compris une mère et ses deux enfants dans leur chambre à coucher dans le Kibboutz Metzer au nord d'Israël

    À Tulkarem, les troupes ont fait sauter la maison de Tak abu Sfaqa, un membre des Brigades des Martyrs d'Al Aqsa la branche terroriste du Fatah qui avait tué une femme et deux jeunes filles - Orna Eshel, Linoy Sarousi et Hadas Turjeman - après infiltration dans l'implantation de Hermesh le 29 octobre. Abu Sfaqa a été tué pendant l'attaque.

    Deux soldats ont été blessés par un tir palestinien la nuit de mercredi à Hebron. Dans la Bande de Gaza, les Palestiniens ont tiré deux obus de mortier sur le bloc d'implantation du Gush Katif, causant des dégâts matériels, mais aucune blessure.

  • Mauvais goût...
    L'intifada en version jeu vidéo
    Marianne

    Un divertissement numérique risque de faire un malheur (virtuel) dans les pays arabes du Proche-Orient Son nom: « Taht el-Romad » («Sous la cendre »), un jeu vidéo édité par une compagnie syrienne qui en vante « les mérites du jeu en assurant qu'il « n'est pas violent et permet d'éduquer les gens sur l'histoire et de leur apprendre l'autodéfense. L'objectif est d'abattre un maximum de soldats israéliens et de colons à l'aide d'armes diverses, mais avec interdiction de tuer des civils ou de jouer les kamikases.

    C'est un jeune Palestinien, Ahmed (dont le père a été tué par l'armée israélienne alors qu'il tentait de le protéger) qui est devenu le meilleur joueur. No comment !!!


  • Deux journalistes et un acteur, accusés d’espionnage en faveur d’Israël arrêtés en Syrie

    Deux journalistes syriens, Yahia al-Aous et Hayssam Koutaïche, et le frère de ce dernier, l’acteur Mouhannad Koutaïche, ont été arrêtés début octobre par les autorités syriennes, a annoncé hier une association de défense des droits de l’homme.

    « Les trois sont accusés d’espionnage en faveur d’Israël, mais n’ont pas encore été traduits en justice », a déclaré le président des Comités de défense des droits de l’homme en Syrie (CDDS), Aktham Naaïssé.

    « Les accusations d’espionnage sont dangereuses », a estimé M. Naaïssé. Selon lui, Yahia al-Aous, la quarantaine, est employé dans un centre d’information gouvernemental (Centre national d’information) et avait publié des articles (critiques) dans des journaux libanais. Mouhannad Koutaïche, acteur et professeur à l’Institut des arts dramatiques à Damas, et M. al-Aous ont envoyé des articles à la presse aux Émirats arabes unis par l’intermédiaire de Hayssam Koutaïche, qui est journaliste aux Émirats, a indiqué le président des CDDS.

  • L’Ambassadeur d’Israël à Paris : « En France, on remet en cause notre droit d’exister »
    Séfi Hendler (Maariv)- traduit par le service de presse de l'Ambassade de France en Israël.

    Le nouvel ambassadeur d’Israël en France, Nissim Zvili, n’entend pas plier bagage de si tôt, même s’il a été nommé par l’ancien chef de la diplomatie israélienne, Shimon Pérès, qui a rejoint depuis la semaine dernière les rangs de l’opposition.

    Zvili a remis mardi soir ses lettres de créances au président de la République Jacques Chirac. Dans une première interview qu’il accorde à la presse israélienne, le nouvel ambassadeur parle ouvertement de son rappel, du problème de l’antisémitisme, de la colère de Chirac ainsi que de l’image d’Israël en France.

    En premier lieu, Nissim Zvili choisit de s’en prendre aux diplomates du Ministère des AE israélien qui, sous le couvert de l’anonymat, se sont empressés de le rappeler en Israël avant même qu’il n’entre en fonctions. « Si je parviens un jour à la conclusion que je suis incapable de représenter le gouvernement et l’opinion de la majorité des Israéliens, j’en tirerai les enseignements » dit-il. « Mais pour le moment », ajoute-t-il, « tel n’est pas le cas ».

    « Je dois dire que je suis choqué de l’image qu’ont les Français d’Israël », raconte Zvili. « Je connais ce pays depuis de longues années. Je n’imaginais pas que l’opinion était aussi hostile à l’égard d’Israël, et pas uniquement dans les média. Si bien qu’il existe en France des courants extrémistes qui remettent en cause notre droit d’exister. C’est pour moi un signal d’alarme ».

    Toutefois, l’ambassadeur d’Israël en France souhaite en finir avec la campagne anti-française menée en Israël. « Je ne comprends pas la logique des hommes politiques israéliens qui tentent de coller à la France une image d’Etat antisémite. C’est une grave erreur politique » .

  • Nissim Zvili : Je ne représenterai pas un gouvernement israélien d’extrême-droite
    Itamar Eichner, Boaz Bismuth (Yediot Aharonot)- traduit par le service de presse de l'Ambassade de France en Israël.

    Dans une interview accordée moins de 24 heures après la remise de ses lettres de créance au Président Jacques Chirac, le nouvel ambassadeur d’Israël en France, Nissim Zvili, déclare : « Il pourrait être très inconfortable de représenter Sharon et Netanyahou », et précise que si un gouvernement d’extrême-droite est formé en Israël, il donnera sa démission…

    Un des responsables du ministère israélien des Affaires étrangères : « Zvili oublie qu’il représente un Etat entier ».

  • Bush attend une conflagration
    Orly Azoulay-Katz (Yediot Aharonot)- traduit par le service de presse de l'Ambassade de France en Israël.

    ° Les scénarios préparés à la Maison-Blanche prévoyaient également le cas où Saddam Hussein annoncerait qu’il souscrit à la décision du Conseil de Sécurité ; mais ces scénarios prévoient aussi qu’il n’épargnera aucun effort pour faire échouer les contrôleurs de l’ONU, après leur arrivée en Irak.
    On trouve des allusions dans ce sens dans la lettre que le représentant irakien à l’ONU a remise au Secrétaire général, Kofi Annan. Une lettre qui comporte des invectives à l’encontre des Etats-Unis et du président Bush… Les médias irakiens ne cessent de répéter que « l’Irak ne souffrira aucune atteinte contre son honneur et sa souveraineté »…

    (…) Les Américains sont persuadés que Saddam Hussein va effectivement multiplier les obstacles contre le travail des inspecteurs – et c’est pourquoi ils poursuivent les préparatifs pour leur grande attaque. Selon eux, Bagdad n’a accepté le retour des contrôleurs que pour gagner du temps ; mais la conflagration viendra finalement – sous peu de temps.

    Bush attend cette conflagration, en grande partie à cause de la diffusion de la nouvelle cassette avec Ossama Ben Laden, qui prouve sans équivoque que celui-ci est toujours en vie. Ben Laden y menace tout l’Occident de nouvelles attaques terroristes, ce qui a placé Bush dans un grand embarras – parce qu’elle prouve qu’il n’a pas réussi à tenir sa promesse de punir les auteurs des attentats du 11 septembre 2001. Bush ne peut pas se permettre que Saddam Hussein aussi le tourne en ridicule.

L’Ambassadeur d’Israël à Paris : « En France, on remet en cause notre droit d’exister »

Les troupes de Tsahal ont entouré la maison du cerveau présumé de l'attaque du Kibboutz Metzer qui s'est rendu en fin de matinée

Les forces de Tsahal, soutenues par 30 blindés, des bulldozers et trois hélicoptères, pénètrent dans la ville de Gaza

Mauvais goût. L'intifada en version jeu vidéo

Deux journalistes et un acteur, accusés d’espionnage en faveur d’Israël arrêtés en Syrie


Les ARCHIVES des INFOS de 2000 de 2001 de Décembre 2001
Janvier 2002 Avril 2002 Juillet 2002 Octobre 2002
Février 2002 Mai 2002 Août 2002 Novembre 2002
Mars 2002 Juin 2002 Septembre 2002
Novembre 2002
D L M M J V S
 
 
      1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Adresses des Gouvernements de la France,de la Belgique, l'Union Européenne et des Organisations Internationales
Adresses de télévision et radio francophones
(La France et La Belgique)
Adresses des Journaux francophones
(La France et La Belgique)
ATTENTION : desinfos.com n'envoie ancun email groupé contenant ou pas des pièces jointes, tout message non sollicité, avec comme expéditeur <desinfos@desinfos.com> doit être considéré comme porteur potentiel de virus et doit être détruit.

AVIS D'UTILISATION Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d'opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.