AVIS D'UTILISATION
Desinfos.com essaie de diffuser une grande variété d"opinions sur Israël, le Judaïsme et le Moyen-Orient. Les articles et documents reproduits ainsi que liens indiqués expriment l’opinion de leurs auteurs et ne représentent pas nécessairement le point de vue de Desinfos.com.
ACCUEIL

Google
Octobre 2002
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
téléphones des rédactions pour réagir rapidement
emails des rédactions pour réagir rapidement
D'autres "adresses" pour le contre-désinformateur
Lundi 14 octobre 2002- 8 Cheshvan 5763

  • Le coordinateur du gouvernement pour les activités dans les Territoires : "Nous faisons notre possible pour faciliter la vie de la population palestinienne".

    Lors d’une interview à la radio Kol Israël le 13.10.02, le Général de corps d'armée, Amos Gilad, coordinateur du gouvernement pour les activités dans les Territoires déclare " La politique de Tsahal est claire : soulager autant que possible la vie des civils qui ne sont pas impliqués dans le terrorisme, soit la majorité de la population ".

    Le Général de corps d’armée Amos Gilad a également déclaré: " nous faisons notre possible pour faciliter la vie de la population palestinienne. Nous nous efforçons de trouver des emplois à 25000 Palestiniens possédant un permis (ndrl de travail). Au quotidien, nous accordons la liberté de mouvement aux Palestiniens qui ne sont pas impliqués dans le terrorisme. "

    " L’aversion pour le terrorisme au sein de la population civile est croissante "

    " Hormis les attentats qui ont récemment pu être évités, d'autres attaques ont été empêchées sans que le public en soit averti et sans couverture médiatique. L’aversion pour le terrorisme et pour Arafat au sein du peuple palestinien croît de plus en plus. Pour arriver à un changement significatif dans le quotidien de la population palestinienne, il faudrait faciliter les déplacements inter-urbains.
    Si nous levons le couvre-feu à Naplouse, des attentats se produiront. Si nous maintenons le couvre-feu, alors nous rendrons la vie difficile à la population palestinienne et attiserons ainsi la tension. La solution est que le terrorisme s’arrête. Je suis désolé de dire que la liberté de mouvement que l’on accorde aux civils palestiniens est constamment et de façon cynique exploitée par les organisations terroristes. Ces organisations ne rencontrent aucune opposition de la part de l’Autorité palestinienne."

  • Ariel Sharon exhorte les Palestiniens à évincer Yasser Arafat de la présidence

    «Votre terrible souffrance est inutile», a-t-il déclaré dans son discours inaugurant la session d'hiver du parlement israélien. «Du sang est versé pour rien. Changez le régime despotique qui vous mène d'échec en échec, de tragédie en tragédie».

    Ariel Sharon a accusé des «gangs terroristes meurtriers» d'avoir pris le contrôle des territoires palestinien avec le consentement du président Yasser Arafat.

    Mais, a-t-il ajouté devant la Knesset, «je pense qu'il y a une réelle possibilité que l'année à venir marque un tournant décisif. Je crois que nos voisins palestiniens atteindront eux-mêmes un moment de changement dans leur attitude à l'encontre d'Israël. Je promets que (mon) gouvernement restera attentif à tout signe de changement (...) pour faire la paix»

  • Le père de Bin-Laden a possédé une maison à Jérusalem, il a aidé à construire la gare de la ville
    Par KHALED ABU TOAMEH - Jerusalem Post

    Mohammed, le père de Osama Bin-Laden a possédé une maison à Jérusalem, a participé au travail de construction sur le Mont de Temple et a été impliqué dans la construction de la gare de la capitale, ont dit des sources et des rapports.

    La maison de deux étages à l'estdans le quartier Shuafat de Jérusalem a été récemment vendue à un avocat arabe israélien, un Chrétien de Nazareth, Mueen Khoury, pour des centaines de milliers de dollars.

    Le bâtiment, placé aà seulement environ cent mètres de la jonction de Colline française à Jérusalem au nord, a subi des vastes rénovations dans les récentes semaines.

    Mohammed bin-Laden, ouvrier du bâtiment, s'est enfui de Jérusalem pendant la Guerre des Six jours et la propriété a été temporairement transférée au garde des propriétaires absents au Ministère de la Justice.

    Selon un rapport dans le quotidien de dimanche de Quds al Arabi , Khoury a acheté la maison aux autorités israéliennes après de longues négociations.
    Il a ajouté un autre étage et l'a loué au Consulat Turc.

    Des sources palestiniennes ont dit que le père de poubelle-Laden's a été aussi impliqué dans des rénovations sur le Support de Temple, effectué dans les années 1950 et les années 60 où la Jordanie a gouverné(décidé) le secteur. Il avait aussi une société qui était responsable de la construction(bâtiment) de la station principale de chemin de fer de Jérusalem, ils ont dit.

    Al Quds a annoncé que Mohammed Bin-Laden est allé en Arabie Saoudite directement après la guerre 1967. La rumeur l'avait dit, au coeur brisé parce que la famille d'une fille Jerusalemite a refusé de leur permettre de se marier. L'aîné des bin-Laden est mort plus tard dans un accident d'avion en 1968.

  • Le mouvement terroriste du Hezbollah, a salué Jacques Chirac et le sommet de la Francophonie à Beyrouth, en lancant au cours du week-end, le premier bulletin d’informations en français sur sa TV al-Manar

    Le bulletin quotidien est diffusé à 0h30, une heure choisie pour toucher, grâce au décalage horaire, la nombreuse communauté libanaise de l’Afrique francophone, en majorité de confession chiite.

    « Nous avons saisi l’occasion du sommet pour lancer ce bulletin. C’est une tentative de communiquer avec des gens qui n’ont pas accès à notre point de vue en arabe »,
    a déclaré à l’AFP le directeur de l’information d’al-Manar, M. Hassan Fadlallah.

    « Outre ses émissions en arabe, al-Manar diffusait déjà des bulletins en anglais et projette des programmes en hébreu », a-t-il expliqué, soulignant que « les langues ne sont qu’un vecteur de communication et ne sont pas liées aux relations avec les États ».

    Toutefois, a poursuivi M. Fadlallah, « nous avons toujours souhaité que la francophonie et la France jouent un rôle qui contrebalancent la politique américaine ».

    Le rédacteur en chef de ce bulletin francophone, Mohammed Nasser Fadel, lui-même né à Abidjan, souligne que « les Libanais de la diaspora ont un problème d’identité ».

    « L’espoir, c’est que la perception par le public de notre information en langue française sera correcte », a-t-il poursuivi.

    Selon M. Fadlallah, le bulletin est conçu de manière à toucher aussi les publics francophones de France et d’Afrique du Nord, sans entrer dans des considérations de politique intérieure des pays concernés.

    Sur les grandes questions politiques dans le monde arabe, al-Manar rivalise en termes d’audience avec la chaîne privée qatarienne al-Jazira, a-t-il estimé.

    « En ce qui concerne notre relation à la langue française, elle n’est pas considérée comme un héritage du passé colonial » de la France au Liban, a indiqué M. Fadlallah, soulignant que sa chaîne allait couvrir en direct le Sommet de la francophonie du 18 au 20 octobre.

  • A Washington Sharon sera accompagné par Ephraïm Halévy, l'ancien chef du Mossad et dorénavant conseiller sécuritaire

    Avant de s'envoler pour les USA, le Premier ministre doit prononcer un
    discours à la séance inaugurale de la session d'hiver de la Knesset. Il évoquera les grèves et la situation sécuritaire.

    Lors de son voyage à Washington, le Premier ministre sera accompagné par Ephraïm Halévy, l'ancien chef du Mossad et dorénavant conseiller sécuritaire auprès du Premier ministre. Halévy a été remplacé il y a deux semaines, dans sa fonction de chef du Mossad par Meir Dagan.

    Ephraïm Halévya eu de nombreux contacts avec l'administration US et sert d'émissaire de Sharon auprès des Américains.

    Lors de ses entretiens avec le président Bush, Ariel Sharon doit discuter de la situation sécuritaire en Israël, du conflit à propos du pompage par les Libanais des eaux du Wazzani et surtout de la question irakienne.

  • Ben Eliezer en visite en France

    Le ministre de la Défense Binyamin Ben Eliezer est arrivé hier soir à Paris.
    Il doit rencontrer ce matin le ministre français des affaires étrangères, Dominique de Villepin. Ben Eliezer lui demandera surtout de faire pression sur le président libanais Emile Lahoud afin qu'il mette un frein aux activités du Hezbollah au sud du Liban. En effet, depuis son retrait du Sud Liban, Israël réclame que l'armée régulière soit déployée dans cette région.

    D’après l’agence de Presse, AP, le ministre français de la Défense, Michèle Alliot-Marie aurait exprimé à son homologue israélien la volonté de la France, de développer des échanges entre les deux ministères. Les deux ministres auraient annoncé la mise en route immédiate d’un processus de coopération.

    Selon Kol Israël, la déclaration a été faite ce matin pendant une réunion entre le Ministre de la Défense Nationale Binyamin Ben-Eliezer et son homologue français.

    À 11h00 le ministre de la Défense Nationale à rencontrer le Ministre des Affaires Etrangères français Dominique de Villepin.

  • Ryad impose des restrictions à l'entrée aux Américains

    L'Arabie saoudite a décidé de soumettre les citoyens américains visitant le royaume à des restrictions similaires à celles imposées par les Etats-Unis à l'entrée de voyageurs de certains pays arabes, dont les Saoudiens.

    Le prince Nayef ben Abdel Aziz a précisé à la presse que "cette mesure, qui comporte aussi une prise des empreintes digitales, a été prise conformément au principe de réciprocité". Le prince Nayef a par ailleurs indiqué que le vice-ministre de l'Intérieur chargé des Affaires de sécurité, le prince Mohamed ben Nayef ben Abdel Aziz, avait réaffirmé lors d'une visite aux Etats-Unis la semaine dernière, la "coopération bilatérale en matière de lutte contre le terrorisme".

    Selon la nouvelle législation américaine entrée en vigueur le 1er octobre, certains voyageurs étrangers doivent se faire enregistrer auprès des services de l'immigration dès leur arrivée sur le sol américain. Les voyageurs concernés doivent également se soumettre à une prise d'empreinte digitale et accepter d'être pris en photo. Ils doivent aussi informer les autorités "du programme de leur voyage aux Etats-Unis".

  • Opération militaire de Tsahal à Rafiah (Bande de Gaza) - 13 Oct 2002

    Dans le cadre de la lutte contre les infrastructures terroristes, les forces israéliennes sont intervenues la nuit dernière, 12.10.02, à Rafiah, au sud de la Bande de Gaza.

    Au cours de cette opération, l’armée israélienne a découvert un système de tunnels utilisés pour le trafic d’armes.
    De plus, huit Palestiniens suspectés d’activité terroriste ont été arrêtés et soumis à un interrogatoire.
    Les tunnels ainsi que les deux bâtiments qu’ils traversaient ont été détruits sous la surveillance de Tsahal.

    Par ailleurs, deux immeubles abandonnés ainsi qu’une serre recelant plusieurs entrées destinées au transfert d’armes ont été détruits.

    Au cours de cette opération, des coups de feu ont été dirigés contre les forces israéliennes ainsi que des grenades. Les soldats israéliens ont alors ouvert le feu et atteint plusieurs Palestiniens armés.

    L’armée israélienne a quitté les lieux dès la fin de l’opération. Aucun blessé n’a été recensé au sein des troupes israéliennes.

    Tsahal continuera d’agir dans le cadre légal afin de mettre un terme au terrorisme et au trafic d’armes dans la Bande de Gaza.


Octobre 2002
D L M M J V S
 
 
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    


AVIS D'UTILISATION