Accueil

Google

Août 2002
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
téléphones des rédactions pour réagir rapidement
emails des rédactions pour réagir rapidement
D'autres "adresses" pour le contre-désinformateur
Mercredi 21 Août 2002 - 13 Eloul 5762
  • Les forces de sécurité arrêtent une cellule du Hamas qui a effectué 8 attentats terroristes
    Par Baruch Kra, Correspondant de Ha'aretz

    La police et le Shin Bet ont capturé, une cellule du Hamas basée à Jérusalem Est, dans la nuit de samedi à dimanche qui est soupçonnée d'avoir effectué huit attentats-teroristes en Israël durant les récents mois, dans lesquels 35 personnes ont été tuées et des dizaines blessés.

    Parmi les atentats , ily a l'attentat-suicide du "moment Cafe" à Jérusalem dans lequel 11 personnes ont été tuées et l'attentat à la bombe dans la cafétéria de l'Université hébraïque du Mt. Scopus dans lequel neuf personnes sont mortes.

    Les membres principaux de la cellule de 15 hommes ont été capturés à Jérusalem par une unité d'élite, sur le chemin d'un autre attentat, très probablement dans le centre du pays, cela a été autorisé à la publication aujourd'hui. Les membres de la cellule ont des cartes d'identité israéliennes, cela leurs donnant la liberté de mouvement dans tout le pays.

    Pendant leur interrogatoire, les membres de cellule ont révélé que la bombe qu'ils projetaient d'employer dans l'attentat avait été cachée sur la route de Tel-Aviv à Jérusalem.
    La Police a trouvé ce dispositif mardi.

    Mohammed Uda, un des membres de la cellule de Silwan, a effectué l'attaque à l'Université hébraïque où il travaillait pour un entrepreneur israélien comme peintre, a annoncé Kol Israël. Mohammed Uda a placé la bombe dans la Cafétéria Frank Sinatra et l'a ensuite fait exploser en utilisant un téléphone cellulaire. Le jour suivant l'attaque, il a reçu un coup de téléphone pour venir et aider à peindre l'intérieur roussi de la cafétéria.

    Wa'al Kassam, le chefr de la cellule et Uda a effectué l'attentat du "Moment Cafe". Uda avait rassemblé l'information sur la cible, tandis que Kassam avait amené le terroriste-suicide et l'avait déposé devant le café.

    Un des membres de cellule a aussi effectué l'attentat dans lequel il avait attaché un dispositif explosif à un camion-citerne de carburant près de Holon, avait suivi entièrement le camion depuis Pi Glilot le dépôt de carburant jusqu'aux faubourgs de Tel-Aviv et avait ensuite fait exploser la bombe. Il n'y avait eu aucune blessure dans l'explosion, qui a soulevé les craintes en Israël que les Palestiniens essayaient d'effectuer une attaque de méga-terrorisme.

    "C'est quelque chose que je craignast," a dit le Maire de Jérusalem Ehud Olmert en réponse à la capture de la cellule. "Je supposais que les choses au-dessous de la surface n'étaient pas aussi calmes qu'ils semblait," a ajouté le maire se référant au fait que peu de résidents de Jérusalem Est ont été impliqués dans des attentats depuis le début de l'intifada depuis presque deux ans.

    Le Ministre de l'Intérieur Eli Yishai a dit qu'il avait eu une information suffisante du Shin Bet pour griller la résidence des membres de la cellule.

    Attaques effectuées par la cellule :
    * L'attentat-suicide du "Moment Cafe" à Jérusalem en mars 2002, dans lequel 11 personnes ont été tuées et 58 blessées.
    * L'attentat-suicide de Rishon Letzion dans le hall d'un billard en mai 2002, dans lequel 15 personnes ont été tuées et 45 blessées.
    * La pose d'une bombe sur un camion-citerne de carburant qui a explosé tandis que le camion avait été rempli à Pi Glilot le dépôt dans les faubourgs de Tel-Aviv. Aucune blessure.
    * La pose d'une bombe sur un train près de la station Lod en juin 2002. Quatre personnes ont été blessées dans l'explosion.
    * La pose d'une autre bombe sur un train près de Rehovot en juillet 2002 dans lequel le conducteur de la locomotive a été blessé.
    * L'attentat à la bombe dans la cafétéria principale de l'Université hébraïque à Jérusalem en juillet 2002, à dans lequel neuf personnes ont été tuées et 84 blessées.
    * La pose d'une bombe sur un autre camion-citerne de carburant, qui a éclaté près de Rishon Letzion, en août 2002. Une personne a été blessée.

    Les membres principaux de la cellule sont :
    * Wa'al Kassam, 31 ans, un résident d'Amud El-Ras, était le chef de la cellule et a été impliqué dans toutes les attaques.
    * Wisam Abassi, 25 ans, un résident de Silwan, l'information réunie sur des cibles possibles et a aidé à effectuer les attaques.
    * Aladin Abassi, 30 ans, le résident de Silwan, l'information réunie pour la cellule et a été impliquée dans l'exécution d'attaques.
    * Mohammed Uda, 29 ans résidant de Silwan, l'information réunie pour la cellule et a été impliquée dans les attaques.
    * Un résidant de 27 ans du village de la Rive occidentale de Harbata a été aussi arrêté pour avoir fournit la cellule en dispositifs explosifs.

  • Après la mort d'un soldat, opération de Tsahal à Khan Younès

    Des unités de Tsahal appuyées par des blindés opèrent depuis hier soir à Khan Younès, en direction des maisons qui sont en face du bloc des implantations du Goush Katif.

    Plus de vingt blindés, appuyés par des hélicoptères d'assaut, participent à l'opération.

    Tsahal a confirmé l'opération "dans les faubourgs de Khan Younès", dans un communiqué militaire.

    "Les troupes a entrepris une opération de fouilles dans les faubourgs de Khan Younès, suite à la multiplication des attaques dans le secteur", annonce le communiqué qui rappelle qu'un soldat de tsahala été tué mardi matin près de l'implantation de Névé Dekalim par un tireur isolé palestinien embusqué à Khan Younès.

    Un palestinien a été tué et quatre autres blessés alors que l'armée détruisait à l'explosif l'immeuble de quatre étages qui servait de repaire aux terroristes.

    Les Brigades Ezzedine al-Qassam, branche armée du mouvement islamiste Hamas, avaient revendiqué cette attaque qui a été suivie d'échanges de tirs nourris au cours desquels le sergent Kevin Cohen avait été tué

    Au cours de l'opération, Tsahal a reçu pour consigne de "détruire les maisons abandonnées qui servent d'abri ou de positions de tirs" à des éléments armés palestiniens, selon le communiqué.

  • Des Arabes français refoulés de Ben-Gourion font appel au Tribunal général de Jérusalem qui les autorise à rester.

    Les cinquante-deux citoyens français d'origine arabe qui ont atterri à l'Aéroport de Ben-Gourion ont été empêchés d'entrer à Israël hier dans la nuit après que le Ministère de l'Intérieur les a déclarés indésirables, ils ont fait appel au Tribunal général de Jérusalem, a annoncé Kol Israël.

    Les cinquante-deux français, venus à l'appel d'élus communistes ont été interpellés à l'aéroport de Ben-Gourion à leur descente de l'avion d'Air France. La moitié du groupe a été immédiatement remise dans un vol d'Air France de retour en France, mais après des perturbations dangereuses, ils ont été sortis de l'avion. Le groupe entier devrait être renvoyé du pays aujourd'hui. .

    "Les interrogatoires de ces passagers nous ont convaincus qu'ils venaient entraver l'action des forces de sécurité israéliennes, en conséquence ils seront refoulés", a déclaré auparavant la porte-parole du ministère de l'Intérieur Tova Ellinson.

    Les citoyens français prétendent être des activistes de la paix mais les fonctionnaires de Ministère de l'Intérieur prétendent que leur intention est de perturber des opérations de Tsahal, selon Kol Israël.

    Le groupe de 52 français a été autorisé à demeurer sur le sol israélien, après s'être vu interdire l'entrée du territoire de l'Etat hébreu, a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

    "Nous notons que cette décision (de la justice israélienne) permet à nos compatriotes de séjourner en Israël et répond donc à leurs attentes", a indiqué le porte-parole, François Rivasseau, interrogé sur cette affaire.

    Le Quai d'Orsay avait auparavant été informé de cette décision de la justice israélienne.

    "Il s'agit d'une décision de justice qui n'appelle pas, à ce titre, de commentaire spécifique. Israël est une démocratie avec un système judiciaire indépendant", a-t-il ajouté.

  • Après l'élimination de Salah Chehade, une lettre du Docteur Elie Picard :

    Chers Amis,

    Étant moi même une victime indirect du monstre Chehade , je me permets de vous faire part de quelques unes de mes réflexions. Mon fils Eran a été assassiné le 7 Mars 2002 par un protègé de Chehade, qui a été l'instigateur et le cerveau du massacre des 5 étudiants de l'école de Atsmona dont mon fils. Je ne me suis guère réjoui lors de l'annonce de l'élimination de Chehade, mais plutôt soulagé de savoir que cette opération a peut être sauvé un nombre incalculable de femmes et d'enfants en Israël. Certes si les avions israéliens avait pu éviter des victimes civiles nous aurions été plus que satisfaits.

    Malheureusement ces bêtes immondes sachant les scrupules de l'armée israélienne se cachent derrière des civils (pas toujours totalement innocents) pour ne pas être atteints. Bien que nos ennemis dansent et chantent après chaque attentat ayant causé intentionnellement la mort de civils, Israël continue à lutter tout en gardant un visage humain.

    Cependant toute personne donnant hospitalité ou abri à des terroristes doit savoir qu'il met en danger sa propre personne et également tout son voisinage. Où sont les voix du monde arabe et leurs alliés lorsque des pères de familles nombreuses sont assassinés alors qu'ils ne demandent qu'a rejoindre leurs foyers. Ces assassinats ne méritent ils pas une convocation du conseil de sécurité? Cessons ces concerts de critiques envers notre petit pays qui souffre jour et nuit de la cruauté d'un ennemi qui a depuis longtemps perdu toute notion d'humanité. En ce qui me concerne la liquidation de Chehade a été bien tardive! Les scrupules des uns peuvent parfois faire le malheur des autres.

    Chalom

    Dr Elie Picard

    DOSSIER D’INFORMATION du Porte-parole de l’Armée de Défense d’Israël - 26 Juillet 2002 - Enquête sur un dirigeant du Hamas: Salah Shehade


Août 2002
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31