Accueil

Google

Août 2002
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
téléphones des rédactions pour réagir rapidement
emails des rédactions pour réagir rapidement
D'autres "adresses" pour le contre-désinformateur
Dimanche 4 Août 2002 - 26 Av 5762
  • Explosions en Judée Samarie

    L’agence d’information Kol Rina vient d’annoncer qu’un engin explosif avait été lancé contre une jeep de Tsahal dans la région de Binyamin, en Judée Samarie. L’agence fait état de 2 blessés, les secours se rendent sur le lieu de l’attentat.

    A Avnei Hefetz, en judée Samarie, des palestiniens ont tendu une embuscade à un autobus et un autre vehicule qui ont été pris sous le feu des terroristes. Au moins 3 personnes dont un soldat ont été sérieusement blessés dans l’attentat.

  • 3 soldats blessés à Naplouse

    Un véhicule de l’armée à sauté sur une bombe sur la place du marché de Naplouse. Les 3 soldats ont été légèrement blessés et ont été transportés à l’hôpital le plus proche.

  • Attaque dans la vieille ville de Jérusalem
    - 12h heure d'Israël

    Un terrorisite a ouvert le feu sur des militaires de la police des frontières à la porte de Damas. La radio fait état de 4 blessés. Ces derniers ont été transférés à l'hôpital. Outre le terroriste, un israélien et un palestinien de Jerusalem Est ont été tués. La police est actuellement à la poursuite d'un autre terroriste qui se serait enfui. La circulation a été interrompue dans toute la zone.

  • Attentat meurtrier à bord d'un bus dans le nord d'Israël: 10 morts, 37 blessés

    Une bombe de forte puissance a explosé dimanche matin, à l'heure de pointe, à bord d'un bus bondé dans le nord d'Israël, faisant au moins 10 morts et 37 blessés, dont deux dans un état critique, selon des sources policières et hospitalières. L'attentat a été revendiqué par la branche militaire du Hamas.

    L'explosion s'est produite au carrefour routier de Meron, entre les villes d'Acre et de Safed. Le bus civil, qui a été littéralement soufflé par la déflagration, transportait un certain nombre de soldats rentrant à leur base en ce dimanche matin qui marque le début de la semaine de travail en Israël.

    Un responsable policier, ayant requis l'anonymat, a confirmé la mort de 10 personnes, dont plusieurs soldats. Au moins 37 personnes ont été blessées, dont deux se trouvaient dans un état critique, a précisé David Peretz, chef local des services d'urgence Magen David Adom.

    "J'ai moi-même ramassé quatre morts", a déclaré Haïm Ben-Shimon, un civil qui se trouvait à proximité du lieu de l'attentat, à la radio de l'armée israélienne. "Le bus est complètement détruit. C'est comme si l'explosion s'était produite au milieu du bus."

    Un autre témoin, Pinhas Cohen, qui se trouvait à une quinzaine de mètres du lieu de l'attentat, a raconté que "tout l'arrière du bus avait été soufflé". "Un soldat est sorti avec le visage et l'uniforme couverts de sang, et deux Arabes d'un restaurant voisin lui ont apporté les premiers soins", a ajouté ce témoin.

    Dans un communiqué transmis à la chaîne de télévision du Hezbollah au Liban, la branche militaire du Hamas a revendiqué la responsabilité de cet attentat, deuxième étape, selon elle, de ses représailles après la mort de son leader, Salah Shehadeh, tué avec 14 autres personnes lors de bombardements israéliens sur Gaza le mois dernier. Selon le communiqué parvenu à la chaîne "Al-Manar", l'attentat a été commis par un kamikaze qui a fait sauter ses explosifs à bord du bus.

    L'explosion a eu lieu sur une aire de stationnement près d'un lieu saint juif, le tombeau du rabbin Shimeon Bar Yohaï, dans un secteur de la ville de Safed, en haute Galilée. Le véhicule a pris feu et des hélicoptères étaient en train d'évacuer les blessés vers les hôpitaux proches.

    Le tombeau de Shimeon Bar Yohaï, un maître vénéré qui vécut dans la région au deuxième siècle de l'ère chrétienne, se trouve sur la route menant de Safed à la ville d'Acre, sur le littoral. Il est le lieu de pèlerinages réguliers.

    Emergency numbers:
    Rambam Medical Center, Haifa: 12 55 144
    Poriya Hospital, Tiberias: 12 55 162
    Rebecca Sieff Hospital, Safed: 12 55 161

  • Tsahal déjoue une tentative d'infiltration par mer dans une implantation de la Bande de Gaza
    Amos Harel, Correspondant de Ha'aretz

    Les troupes de Tsahal ont déjoué une tentative d'infiltration palestinienne dans l'implantation de Dugit dans la Bande de Gaza la nuit dernière, a annoncé Kol Israël.

    Les troupes de la Brigade Givati ont abattu un homme-grenouille palestinien qui nagait le long de la côte de la Bande de Gaza, près de l'implantation, il était armé de grenades manuelles et d'un fusil, a dit la radio.

    Il a été abattu à plusieurs centaines de mètres de la barrière de sécurité de l'implantation.

    Les Palestiniens ont tiré un missile antichar dans la nuit de samedi sur une implantation dans le bloc du Gush Katif dans la Bande de Gaza, a dit Kol Israël.

    Aucun blessé ou dégâts n'ont été annoncés.

  • Un Palestinien qui avait enfreint le couvre-feu tué à Hebron

    Les troupes de Tsahal ont abattu un Palestinien dans la ville de Rive occidentale de Hebron samedi.

    Les témoins ont dit que les troupes qui ont reimposé le couvre-feu en fin de journée, ont tué Abdel Rahim Tawil agé de 40 ans qui conduisait un camion.

    L'armée a dit qu'elle vérifiait le rapport.

  • Les mesures de ratissage de Naplouse entrent dans le troisième jour

    Les mesures de ratissage de Tsahal à la recherche de terroristes du Hamas dans la ville de Rive occidentale de Naplouse sont entrées dans leur troisième jour, avec les troupes effectuant toujours des recherches porte à porte dans la ville.

    L'armée a dit samedi que ses troupes avaient retenu pour interrogatoire deux Palestiniens soupçonnés d'engagement dans des activités terroristes. Les soldats ont aussi trouvé deux bombes et des pistolets pendant leurs recherches, selon un communiqué.

    Les troupes ont investi la casbah de Naplouse la nuit de vendredi, pour tenter de briser l'infrastructure du groupe terroriste.

    L'opération a été motivée par l'attentat à la bombe de mercredi à la Cité universitaire hébraïque de Jérusalem dans lequel sept personnes ont été tuées, parmi eux cinq citoyens américains. Le Hamas a revendiqué l'attentat.


Août 2002
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31