Accueil

Google

Juillet 2002
D L M M J V S
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
téléphones des rédactions pour réagir rapidement
emails des rédactions pour réagir rapidement
D'autres "adresses" pour le contre-désinformateur
Mardi 9 Juillet 2002 - 29 Tammouz 5762 - mise à jour 19:51 (heure de Paris, GMT +2)
  • Israël a un nouveau chef d'état-major

    Le général de corps d'armée Moshe Yaalon, âgé de 52 ans, a remplacé Shaul Mofaz à la tête de la plus puissante armée du Proche-Orient lors d'une cérémonie organisée dans le bureau du Premier ministre israélien Ariel Sharon.

    Les analystes estiment que la nomination de Yaalon, un homme avare de mots mais prompt à l'action, devrait maintenir la ligne ferme de son prédécesseur dans la lutte contre la violence palestinienne.

    "Je sais que vous affronterez fermement les défis difficiles qui se présentent à nous, que vous continuerez le combat quotidien contre la terreur, jusqu'à la victoire", a déclaré Ariel Sharon.

    "Notre capacité à réussir la paix dépend avant tout de notre puissance", a ajouté le Premier ministre.

    "Je ferai tout ce qui est nécessaire pour remplir mon devoir (...), pour le bien de la sécurité d'Israël", a déclaré Yaalon, surnommé "Boogie" depuis son enfance.

    "Il a une grande expérience du combat, mais ne passe pas son temps avec un couteau entre les dents", a commenté Ron Ben-Ishai, analyste des affaires militaires.

  • Tsahal aurait tué un important responsable du Jihad à Djénine

    Des sources palestiniennes ont annoncé ce matin que des troupes de Tsahal avaient tué un terroriste du Jihad Islamique près de la ville de Rive occidentale de Djénine. Selon le rapport, les soldats ont pris en embuscade le véhicule de Muamar Drameh dans le village d'Yamun, à l'ouest de Djénine. Plusieurs autres terroristes qui étaient dans la voiture avec lui se sont enfuis de la scène.

  • Peres rencontre le ministre palestinien des Finances

    Le ministre israélien des Affaires étrangères, Shimon Peres, s'est entretenu dans un hôtel de Jérusalem avec le ministre palestinien des Finances, Salam Faiad, ouvrant avec l'Autorité palestinienne un dialogue fermé depuis plusieurs mois.

    "Il s'agit du premier d'une série d'entretiens que Shimon Peres aura avec les Palestiniens", annonce un communiqué du cabinet de Shimon Peres.

    Yoram Dori, porte-parole de M. Pérès, a précisé que cette discussion d'environ 90 minutes avait été consacrée à l'économie.

    Les deux hommes ont abordé le projet d'une collecte de fonds pour venir en aide au peuple palestinien, selon Kol Israël..

    Des responsables israéliens ont indiqué que le Premier ministre israélien Ariel Sharon avait donné le feu vert à ces discussions qui devraient inclure dans le courant de la semaine une rencontre avec le ministre palestinien de l'Intérieur, Abdel-Razak al-Yehiyeh.

    Les discussions avec les deux ministres palestiniens, qui participent aux réformes réclamées par les Etats-Unis et par Israël, seront axées sur l'assouplissement des conditions imposées aux Palestiniens dans les villes de de la Rive occidentale réoccupées par Israël, dit-on de même source.

    Un haut responsable palestinien a aussi confirmé la rencontre Peres-Faiad, ajoutant que les discussions ont été approuvées par Yasser Arafat.

    Israël et les Etats-Unis ont rompu leurs contacts avec Arafat en accusant son administration d'implication dans le terrorisme.

    Le chef de la diplomatie israélienne pourrait aussi s'entretenir avec le ministre palestinien de l'Intérieur Abdel Razak Yehiyeh, selon le négociateur palestinien Nabil Abou Rdeneh. Tous deux ont été nommés à l'occasion du remaniement gouvernemental effectué par Yasser Arafat. Selon des sources palestiniennes, la dernière rencontre ministérielle israélo-palestinienne remonte à mars.

  • De hauts responsables du quartette sur le Proche-Orient (Etats-Unis, Union européenne, Russie et ONU) devraient se réunir les 15 et 16 juillet à New York au siège de l'ONU et rencontrer des chefs de la diplomatie de pays arabes.

    Des diplomates de haut rang de l'ONU, des Etats-Unis, de l'Union européenne et de la Russie se réuniront la semaine prochaine au siège des Nations unies afin de faire le point sur les efforts entrepris par le «Quartet» pour trouver une issue au conflit israélo-palestinien qui dure depuis 21 mois, a-t-on appris lundi de sources diplomatiques à New York.

    Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan et le secrétaire d'Etat américain Colin Powell participeront le 15 juillet à cette réunion quadripartite, de même que de hauts responsables européens et russes, ajoutait-on de même source.

    Les participants à cette réunion seront rejoints le lendemain par des représentants de la l'Arabie saoudite, de l'Egypte et de la Jordanie, trois pays-clés de la région impliqués à divers niveaux dans le processus de paix

  • Des nouvelles du front

    Un terroriste a été arrêté au barrage d'A Ram au nord de Jérusalem. L'homme est soupçonné de projeter un attentat dans la ville.

    Par ailleurs, la région du Sharon et les localités le long de la ligne verte sont en état d'alerte.

    Un Israélien circulant dans sa voiture a été blessé par des tirs entre Sanur et Nevo Dotan dans la région de Naplouse. Le blessé a été emmené vers l’hôpital d’Afula.

    A Naplouse, dans le quartier de Rafidyah, les soldats ont fait sauter un atelier clandestin de confection d'explosifs ainsi que la maison qui l'abritait. Ils ont trouvé trois bombes prêtes à exploser dans les locaux.Sur le terrain, les forces de sécurité israéliennes ont intercepté près de Jérusalem un Palestinien qui comptait commettre un attentat suicide.

    Dans la bande de Gaza, un employé palestinien de l'association israélienne pour les droits de l'Homme Betselem, Haïdar Ghanem, a été arrêté par un service de sécurité palestinien pour "collaboration" avec Israël.
     
    Le ministre israélien de la Défense, Binyamin Ben-Eliezer, a noté lors d'une rencontre avec des journalistes qu'un "calme relatif" régnait en Israël depuis la réoccupation de villes de la Rive Occidentale par Tsahal, il y a deux semaines.

    Mais, se refusant à dire quand cette réoccupation pourrait prendre fin, il a ajouté que personne ne doit penser "que nos problèmes de sécurité sont derrière nous".

    Il a également dit que les forces israéliennes avaient empêché récemment cinq terroristes, qui avaient l'intention de commettre des attentats-suicide, de pénétrer en Israël


Juillet 2002
D L M M J V S
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31