Accueil   La liste des Infos Envoyez l'adresse du site à un ami   retour
Textes Courriers Liens Dérapages Emails rédactions Dates Presse Archives Metula News Agency


A l'attention du mediateur,

Je suppose n'etre pas la premiere a vous exprimer mes
griefs a la suite de la parution par votre journal
d'un article diffamant l'Etat d'Israel en annoncant
l'arrestation d'espions israeliens aux Etats Unis,
espions eventuellement lies aux attentats ignobles
pourtant perpetues par des Arabes saudiens.

Je ne crois pas a un acte de negligence mais a un acte
de malveillance de la part de M.CYPEL, et je tiens
votre redaction entierement responsable du contenu de
son journal.

Cet article rapporte, comme vous le savez, une rumeur
denoncee par le gouvernement américain. Sans prendre
la peine de verifier vos sources, vous avez publiez un
article hautement diffamatoire. Votre dementi non
publie en premiere page passe inapercu pour beaucoup
de vos lecteurs. Le mal est fait, et encore une fois
vous affirmez en premiere page et reffutez dans une
petite colonne. Ceci est purement scandaleux.

Sans excuses officielles de votre journal aupres des
interesses, Israel et vos lecteurs, je me verrais dans
l'obligation de cesser immediatement de lire votre
quotidien qui ressemble depuis peu a un organe de
propagande. Votre petit dementi qui figure dans un
coin ne satisfait personne, ni les israeliens, ni les
juifs de France qui subissent malheureusement les
concequences au quotiden de ce genre d'article, ni les
autres francais encore lucide dont je pense faire
partie.

Cordialement, et dans l'attente de vous lire.
Arielle C.


Demande de rectification et d'excuses à propos d'un soit-disant réseau d'espionnage américain aux USA

Monsieur le Rédacteur en Chef,

Votre journal (numéro daté du 6 mars) vient de commettre, sous la plume de Monsieur CYPEL, un acte de désinformation qui est, dans le meilleur des cas du à une négligence indigne du sérieux dont se réclame votre publication, et au pire un acte malveillant et malhonnête, dans le droite ligne, hélas, de ce qui apparaît à beaucoup de lecteurs comme une entreprise systématique de démonisation de l'Etat d'Israël.

Le gouvernement américain , par la voix du FBI, vient de démentir formellement ces allégations. Je vous prie de trouver ci-après copie de la dépêche de l'AFP (agence peu suspecte de complaisance envers l'Etat d'Israël, si il en est)

AFP 17h 30 le 5/03/2002
"Réseau d'espionnage israélien": le FBI dément

WASHINGTON, 5 mars (AFP) - La police fédérale (FBI) a affirmé mardi qu'aucun Israélien n'avait été accusé d'espionnage sur le territoire américain, dans le cadre d'une enquête sur le démantèlement d'un réseau d'agents israéliens.

Une revue spécialisée française, "Intelligence Online", avait révélé lundi qu'un réseau d'espions israéliens opérant aux Etats-Unis a été démantelé par le département américain de la Justice.

"Cette affaire de réseau d'espionnage israélien n'en est pas une. Aucun Israélien n'a été accusé d'espionnage par le FBI ou le département de la Justice sur ce sujet", a affirmé à l'AFP un porte-parole du FBI, Bill Carter.

Il a rappelé qu'un groupe d'étudiants israéliens "impliqués dans une activité dépassant le cadre de leur visa avaient été renvoyés des Etats-Unis pour ce motif" par les services américains de l'immigration dans le cadre de l'enquête lancée après les attentats du 11 septembre sur les personnes résidant illégalement aux Etats-Unis.

"Mais aucun de ces Israéliens n'a été mêlé à de l'espionnage", a insisté M. Carter.

Vous trouverez également ci-dessous plusieurs informations intéressantes sur ce "pétard mouillé" mais aux émanations toxiques, lancé par Monsieur CYPEL :

1 Un article paru sur le site "Israël insider" dès décembre 2001, et démontant cette baudruche soit-disant lancée par un site français, mais provenant à l'origine du site américain "FOX NEWS" (texte en anglais). Bien entendu M. CYPEL n'a pas eu l'honnêteté (ou la curiosité journaliste) de "dater" son "scoop" en se référant à la pseudo polémique datant de décembre dernier aux USA ... il aurait du alors expliquer pourquoi "FOX NEWS" n'a pas insisté après sa "bourde" si peu glorieuse.
The Fox News network reported this month on the existence of an Israeli spy ring, which purportedly had advanced warning of the upcoming September 11th terrorist attacks, but did not pass on this information to the American authorities. But close examination of the television news report reveals little proof and much speculation based, at best, on circumstantial evidence.

Fox News correspondent Carl Cameron reported on December 11 of the arrest and/or detention of more than 60 Israelis in the weeks following September 11 "either under the new patriot anti-terrorism law, or for immigration violations." According to Cameron, a "handful of active Israeli military were among those detained" and investigators said that some of the detainees also failed polygraph questions when asked about alleged surveillance activities against and in the United States.

Cameron emphasized that there is no indication that the Israelis were involved in the September attacks, but raised the suspicion that the Israelis "may have gathered intelligence about the attacks in advance, and not shared it." Fox News reported on one group of Israelis who kept an apartment in California allegedly to keep track of a group of Arabs, that the U.S. was also investigating on suspicion of links to terrorism.

The Fox News report focused on a number of various, unconnected spying allegations. Even before September 11, the network reported, as many as 140 Israelis had been detained as part of an ongoing investigation into suspected Israeli espionage. Some of the Israelis "targeted and penetrated military bases," according to the report. Many of the Israelis involved, Fox said, were art students from the University of Jerusalem [sic] and Bazala [sic] Academy.

Israelis working at mall kiosks
"Another part of the investigation has resulted in the detention and arrests of dozens of Israelis at American mall kiosks, where they've been selling toys called Puzzle Car and Zoom Copter. Investigators suspect a front." - Fox News

An estimated 60 young Israelis were arrested and detained in the U.S. on immigration charges since September 11. Many of them ended up spending a month or longer in prison before being deported. Many of these Israelis found work with a moving company, operated by former Israelis, or at mall kiosks, where they did, in fact sell the toys mentioned in the Fox News report. The network of toy kiosks was also operated by former Israelis, whose apparent real crime was offering jobs to Israelis who hadn't received visa extensions or work permits.

Oren Feldmann and four other young Israelis were arrested in Columbia, Missouri, after they had been selling the toys in a city mall. Yaniv Hani and Oren Behr were held in custody in Ohio for four weeks where they were first asked about connections to terrorism, then whether they worked for the Mossad.

"After a while, I think that they (investigators) understand that we are not terrorists,'' Hani said, "so they think that we are spies from the Mossad that come to the U.S. to spy - to follow after Arab groups or to get pictures of Arab people and get pictures of buildings or something.''

Five young Israelis, who worked for a moving company in New Jersey and had overstayed their visas, are planning to sue American authorities for the abuse they say they were subjected to. They were reportedly kept in solitary confinement, beaten, deprived of food, and interrogated while blindfolded and in their underwear, as American authorities questioned them over supposed links to terrorism.

After the Americans realized that the young Israelis had no connection to terrorism, they were released from prison and deported from the United States. But, according to Maariv, four Israelis detained after September 11 are still being held in American prisons.

Mark Regev, a spokesman for the Israeli embassy in Washington, said that "not a single one [of the Israelis detained] has been charged with intelligence violations. It has all been visa violations.''

Telephone records
"Some American terrorist investigators fear certain suspects in the Sept. 11 attacks may have managed to stay ahead of them, by knowing who and when investigators are calling on the telephone - by obtaining and analyzing data that's generated every time someone in the U.S. makes a call." - Fox News

According to Fox, most directory assistance calls, and virtually all call records and billing in the U.S. are done for the phone companies by Amdocs, an Israeli-based private telecommunications company. Amdocs has contracts with the 25 biggest phone companies in America, and more worldwide. It is virtually impossible to make a call on normal phones, Fox reports, without generating an Amdocs record of it.

Fox said that Amdocs has been subject to an FBI investigation in recent years, under the suspicion that a record of calls in the United States was falling into foreign hands. An internal Amdocs memo, the report said, suggested that the call records could be used to prevent phone fraud. According to American security officials, security breaches were possible.

Fox clarifies that "U.S. intelligence does not believe the Israeli government is involved in a misuse of information, and Amdocs insists that its data is secure." Apparently, American officials are worried about the possibility that Amdocs data could get into the wrong hands, particularly organized crime. In other words, the Amdocs billing system's faults, if they exist, are not connected to the terrorism of September 11.

"Amdocs is unaware of any investigation or any charges against it raised in the Fox News report," stated Thomas O'Brien, a vice president in the company. "No one turned to us from the government, or from any other agency. We are certain that Amdocs has no connection to any illegal activities, whatsoever," he said.

Electronic eavesdropping
"Custom computers and software, made by companies like Comverse Infosys, a subsidiary of an Israeli-run private telecommunications firm, are tied into that network to intercept, record and store the wiretapped calls, and at the same time transmit them to investigators." - Fox News

According to Fox News, the Comverse systems have a back door through which wiretaps themselves can be intercepted by unauthorized parties. Raising the investigators' suspicion, apparently, is the fact that Comverse works closely with the Israeli government. Yet Fox offered no suggestions that the company's systems were part of an Israeli espionage effort.

"We deny everything in the Fox report," said Danny Bodner, CEO of Comverse Infosys. "There are no direct allegations against us in the report, only insinuations that sound like we are connected. They didn't even ask for our response. We are not acting in the name of the Israeli government, and we have no interest other than to supply equipment to our customers," he said.

The Israeli Embassy in Washington also emphatically denied the Fox allegations. "The report on Fox News contains no quoted source; it has in no way demonstrated anything more than anonymous innuendo, and should be regarded accordingly," Regev said. "Israel does not spy on the United States of America and the allegation that Israel did not share intelligence regarding the September 11 attack with the Americans is "totally unfounded and incorrect."

The four-part Fox News report portrayed various scenarios that "could" be possible but which offered no proof to the existence of an alleged Israeli spy ring. The main allegation - that Israeli agents "may have been" aware of plans to perpetrate the September 11 attacks, in Fox's own words, was never proven. Other examples given incorrectly suggested the reason for the detention of so many young Israelis and raised the possibility that two well-known Israeli companies "could have" utilized their technologies to conduct espionage. The main question behind Carl Cameron's report was left unanswered - what underlying motive did he have for trying to tie together many unconnected loose ends and suggest that they offered proof for Israeli spying in the United States?

2 Le fait que seul un site américain d'extrême doute, celui de Lyndon Larouche, ait repris à son compte des accusations dignes d'un procès en sorcellerie (adresse du site : www.larouchepub.com <http://www.larouchepub.com> ) . Que voici le journal "Le Monde" en belle compagnie !

3 L'article du "MIAMI HERALD" daté du 5 mars dernier, qui précise que les arrestations d'Israéliens sont liées à des immigrations illégales (et elles existent, de même qu'une criminalité israélienne, dans son Pays comme ailleurs ... pourquoi le nier ? Pourquoi refuser aux seuls Israéliens le droit de comprendre dans leur population une pègre ? Et pourquoi faire de trafiquants, Israéliens ou pas, des complices de AL KAIDA ?). Voir copie de l'article ci-dessous

Tue, Mar. 05, 2002

Israeli official denies report of spy network
By SARA OLKON AND LENNY SAVINO
solkon@herald.com


The Israeli consulate is denying a report by a French online news service Monday that U.S. authorities have broken a network of Israeli spies living in Hollywood and other areas of the country. The spies allegedly were trying to tap into the justice and defense department computers.

Matty Cohen, Deputy Consul General for the Israeli Consulate of Florida, called the report by Intelligence Online ''absolutely not true'' and ``not serious at all.''

Rodney Germain, a spokesman for the Immigration and Naturalization Service in Miami, said five or six Israeli students working for a Sunrise-based company called Universal Art were deported about six months ago for overstaying their visas. But Germain said he had no information that
indicated they were spies.

INS spokesman Russ Bergeron in Washington, D.C., confirmed that a number of Israelis ''here either as students or visitors and who were involved in selling art'' were arrested on immigration violations and deported before and after Sept. 11.

The arrests took place in Florida, Arkansas, California, and Texas.

FBI Spokesman Bill Carter said he could not discuss the Israeli students ''because no one has been charged publicly'' with espionage.

The students were running an art business in the United States, which is not permissible under terms of a student or visitor visa, FBI and INS officials said. A U.S. law enforcement official who requested anonymity said the students were not charged because their suspected activities amounted to ``nothing substantial.''

Universal Art officials could not be reached for comment.

The news agency Agence France Presse ran a story on the online report Monday.

The online report claims that the young Israelis had recently carried out their national service in army intelligence units and came here under the guise of being graphic arts students.

In an interview with AFP, Intelligence Online Editor Guillaume Dasquie pointed to the ''troubling'' coincidence that the Israelis were in the same areas as several of the Sept. 11 terrorists.

Cohen denounced the implication.

''When Bin Laden connects Israel to the attacks that's not surprising -- but not a website or distinguished wire service,'' Cohen said. ``I am very disappointed to hear that the connection was made.''

Dasquie is an anti-terrorism expert who co-wrote Bin Laden: The Forbidden Truth, a bestselling book in France claiming that the Bush administration deterred anti-terror efforts at the request of American business interests.

Herald researcher Scott Hutchinson contributed to this report.

Monsieur le Rédacteur en Chef, nous attendons des excuses et une mise au point. Il ya quelques mois, devant une désinformation du même style (les soldats de Tsahal furent accusés de violer systématiquement les femmes palestiniennes), la vérité fut dévoilée, et Monsieur Jean DANIEL eut l'honneteté et la dignité de présenter des excuses.

NOUS ATTENDONS DONC VOTRE MISE AU POINT. JE NE DOUTE PAS QUE VOUS LA FEREZ TRES VITE, ET AVEC LA CLARTE NECESSAIRE (CF. PAGINATION), POUR ATTENUER LA PERTE DE CREDIBILITE QUE VOUS COUTERA CETTE ARTICLE BIEN IMPRUDENT D'UN DE VOS JOURNALISTES.

Je vous prie d'accepter, Monsieur le Rédacteur en Chef, l'expression de mes salutations distinguées.


Jean CORCOS
Paris


Reseau d'espionnage israelien decouvert aux Etats-Unis

Vous avez ose. Jusqu'ou iront vos mensonges, jusqu'ou ira votre propagande, avez vous appris le journalisme, chez Goebels? VOUS MENTEZ SANS HONTE, LE TOUT POUR PORTER PREJUDICE A L'IMAGE D'ISRAEL ET AU PEUPLE JUIF. Sachez que le peuple juif, ce peuple eternel, au-dessus des lois naturelles de l'histoire des civilisations qui naissent et qui meurent, se fout eperdument de votre journal. Nous avons connu les Egyptiens et Pharaon qui nous ont rendus esclaves pour construire leurs pyramides, nous avons connu les Perses et les Babyloniens, les Grecs et les Romains qui tous ont cherche a nous detruire, et nous ont traine en exil avec des chaines et des boulets. Nous avons connu les Croises qui sur leur chemin pour "delivrer" Jerusalem des heretiques, ont pille et massacre sur leur passage les communautes juives dans en Allemagne, en France et dans le bassin mediterraneen . Nous avons connu l'inquisition espagnole qui a donne aux Juifs le choix entre l'exil, la conversion et la mort. Des milliers de Juifs sont morts sous la torture des tribunaux de l'inquisition qui voulaient leur arracher l'aveu de leurs crimes d'etre juifs. Nous avons connu les pogrommes des cosaques, nous avons connu la Shoah des nazis, l'extermination stalinienne, les expulsions des pays arabes apres la creation de l'etat d'Israel, six guerres israelo-arabes et aujourd'hui le terrorisme orchestre par le pere du terrorisme mondial, Yasser Arafat, ce menteur et cet assassin que vous vous efforcons de peindre comme une colombe qui lutte pour les droits de son peuple et dont le but qu'il devoile lui-meme dans des discours a son peuple, jamais rapportes par les medias occidentaux reste inchange : detruire Israel et tuer les Juifs.

Nous avons vecu tout cela et nous avons survecu, alors que toutes les civilisations se sont ecroulees les une apres les autres. Aujourd'hui et demain nous survivrons encore car nous restons toujours fideles a nous-memes, a nos valeurs, a notre identite. Avec le renouveau de l'antisemitisme dans le monde et les menaces de plus en plus precises qui pesent sur Israel, les Juifs se retrouvent, se solidarisent entre eux, les coeurs s'ouvrent, les mains se tendent, les synagogues se remplissent et les ecoles juives se multiplient.

MERCI, avec votre propagande anti-israelienne, vous rendez un vrai service au peuple juif, qui se reveille de sa torpeur. Vous contribuez a la mobilisation autour d'Israel, au reveil de l'identite juive, a un renforcement de la pratique religieuse, a l'union sacree entre Juifs, union qui fait cruellement defaut au peuple juif et qui est la cause premiere de la faiblesse d'Israel.

Continuez a accabler Israel et soutenir les terroristes (les militants islamiques dans votre language journalistique) dont le but et la joie sont d'assassiner des bebes et des enfants juifs. La menace n'est pas en Israel seulement, comme nous l'ont rappele les attentats du 11 septembre et l'assassinat du journaliste Daniel Pearl dont les derniers mots ont ete : je suis juif.

Vous rendez un service aux Juifs, mais vous faites une grave erreur sur votre propre sort. L'Europe a cru qu'Hitler etait mauvais pour les Juifs seuleument et a paye pour son erreur 50 millions de morts. L'islam fondamentaliste (qui represente environ 10% des musulmans dans le monde, ce qui fait quand meme 150 millions de personnes), annonce son programme: mort aux Juifs et aux Ameriquains qui les soutiennent. Ne croyez pas que la menace soit seulement sur les Juifs. L'histoire nous apprend que lorsque qu'un regime totalitaire s;en prend aux Juifs, la paix dans le monde est menacee. Malgre un soutien initial pour le president Bush dans sa lutte contre le terrorisme, vous le denigrez maintenant lorsqu'il parle d'axe du mal avec l'Irak et l'Iran, vous ridiculisez sa vision du monde et vous vous indignez qu'il abandonne les Palestiniens. La verite est que vous ne regardez que votre propre interet. Les marches arabes sont des marches importants pour l'Europe et surtout la France, a la fois en tant que clients et fournisseurs et il faut surtout preserver les interets commerciaux donc ne pas mecontenter les Arabes, le tout sous couvert d'une bonne conscience de l'Europe qui pense qu'elle represente la morale et defend les droits de l'homme et des opprimes.

Croyez-vous que la paix au Moyen-Orient surviendra lorsque les Palestiniens auront un etat? Vous vous trompez, ce sont les Palestiniens qui l'annoncent eux-memes. Dans un discours prononce en 1996, un responsable palestinien Nabil Chat'th a declare qu'Oslo s'inscrivait dans la politique de phases: "Nous avons decide de liberer notre patrie piece apres piece, si Israel continue a livrer des territoires, aucun probleme, nous respecterons nos engagements et eviterons la violence. Lorsqu'Israel dira "ca suffit", nous reprendrons la voix de la violence. Mais nous aurons deja a notre disposition 30000 soldats palestiniens sur un territoire qui aura obtenu des debuts d'independance."

En novembre 1999, Othman Abou Irbiya, l'adjoint d'Arafat pour les questions d'education nationale et politique a precise que les exigences actuelles de l'authorite palestiniennes ne sont qu'une phase precedant le but reel et final la destruction d'Israel : "Actuellement nous voulons arriver a la creation d'un etat dont la capitale sera Jerusalem. Lorsque nous arriverons a cela, nous nous dirigerons vers la phase suivante avec d'autres moyens. Tout Palestinien doit savoir de maniere claire et sans equivoques que l'etat palestinien n'est qu'une phase intermediaire. Apres cela en viendront d'autres dont le but est l'etablissement d'un etat sur la Palestine toute entiere. "

Faical Husseini, mort en mai dernier et presente comme une colombe en occident a declare ainsi dans son dernier interview au journal egyptien Al Arab: "Le but strategique est la liberation de la Palestine depuis le fleuve jusqu'a la mer" Il a compare les accords d'Oslo a un cheval de Troie. "Si les Etats-Unis et Israel avaient compris que le mouvement de liberation de la Palestine est un cheval de Troie nomme Arafat et l'OLP, ils n'auraient jamais ouvert leurs portes blindees et ne l'auraient pas fait entrer a l'interieur" A l'epoque d'Oslo, il avait confie : "montez dans ce cheval, ne posez pas de questions sur sa nature, et nous vous garantissons le depart d'un grand espoir et la fin de la periode negative que nous vivons actuellement."...."Toutes les forces et les branche palestiniennes considerent les accords d'Oslo et autres comme des buts intermediaires puisque de la sorte nous preparons une embuscade aux Israeliens et les abusons."

Ces citations des proches d'Arafat ne constituent que quelques exemples d'un ensemble tres riche allant tous dans le meme sens, qui sont largement diffuses par la presse et la television palestinienne sous controle d'Arafat et les manuels scolaires palestiniens. Arafat dans ses discours au peuple palestinien exhorte sans cesse au djihad et a la lutte armee et fait l'eloge des khamikases qui se sacrifient pour la cause palestinienne. La propagande palestinienne eduque les jeunes a la lutte armee et au sacrifice de leur vie dans la guerre contre Israel. C'est cela le partenaire de paix d'Israel, un autre pays qu'Israel ne prendrait pas autant de precautions que l'armee israelienne pour lutter contre le terrorisme et le resultat serait des milliers de morts civils comme en Afganistan. Les Palestiniens ont de la chance d'avoir comme adversaires les Juifs qui plus que tout autre peuple ont le mal et la mort d'innocents en horreur, et meritent ainsi que le monde s'interesse a eux. Je vous defie de publier ma lettre dans votre journal.

Sarah M.


Je viens d'envoyer un mail au journaleux du monde dont je vous copie le
texte.
Par ailleurs, je vous ai envoyé un mail en janvier que vous avez eu
l'amabilité de faire paraitre sur votre site.
Je souhaiterai savoir, compte tenu de l'inhonnêtetée intellectuelle des
média qui se précipite au rythme de l'actualité, si je peux vous être utile
à quelque chose,

Cordialement,

Philippe


Le texte envoyé à l'autre con :



Le droit à l'information est une chose mais le droit à la désinformation en
est une autre.

Serait il trop vous demandé de démentir vos fausses informations concernant
les espions israeliens ?

Le mal que vous avez fait en mentant de la sorte n'est pas entièrement
réparable car un démenti n'a jamais le même poids qu'un "scoop", mais au
moins il transparaîtrait un restant d'honneteté intellectuelle ou du moins
un restant de déontologie...


Messieurs,
Jespère que vous aurez à coeur de démentir l'information
mensongère dont vous vous êtes fait l'écho dans votre
édition d'hier soir concernant un soi disant réseau
d'espionnage israëlien démantelé aux USA.
Le démenti américain sera, je l'espère aussi médiatisé et
occupera la même place que l'information d'origine.
Votre parti pris anti israëlien vous égare!


Votre collaborateur, Syvain Cypel, a repris à son compte les informations diffusées par Guillaume Dasquié sur le site "Intelligence OnLine" concernant un prétendu "réseau d'espionnage israélien" aux USA.

Or, le FBI dément formellement :


AFP 17h 30 le 5/03/2002
"Réseau d'espionnage israélien": le FBI dément

WASHINGTON, 5 mars (AFP) - La police fédérale (FBI) a affirmé mardi qu'aucun Israélien n'avait été accusé d'espionnage sur le territoire américain, dans le cadre d'une enquête sur le démantèlement d'un réseau d'agents israéliens.

Une revue spécialisée française, "Intelligence Online", avait révélé lundi qu'un réseau d'espions israéliens opérant aux Etats-Unis a été démantelé par le département américain de la Justice.

"Cette affaire de réseau d'espionnage israélien n'en est pas une. Aucun Israélien n'a été accusé d'espionnage par le FBI ou le département de la Justice sur ce sujet", a affirmé à l'AFP un porte-parole du FBI, Bill Carter.

Il a rappelé qu'un groupe d'étudiants israéliens "impliqués dans une activité dépassant le cadre de leur visa avaient été renvoyés des Etats-Unis pour ce motif" par les services américains de l'immigration dans le cadre de l'enquête lancée après les attentats du 11 septembre sur les personnes résidant illégalement aux Etats-Unis.

"Mais aucun de ces Israéliens n'a été mêlé à de l'espionnage", a insisté M. Carter.

--

Les directeurs de la publication et de la rédaction du “MONDE”, MM. COLOMBANI et PLENEL auraient-ils l’amabilité et la conscience professionnelle de s’informer sur Guillaume DASQUIE et “Intelligence OnLine”?

Ils auraient la surprise de constater que la recherche sur Guillaume Dasquié aboutit à L'EGE (Ecole de guerre économique), dirigée par le Général Jean-Pichot-Duclos, ancien Commandant de l'Ecole Interarmées du Renseignement.

Un compte-rendu publié sur le site de cette école fait apparaître, outre les positions anti-américaines de son auteur, les difficultés qu'ont les élèves à aborder l'agitprop (agitation propagandiste), la désinformation etc. lien : http://www.ege.eslsca.fr/fr/news/edito/012002.htm
Je cite : "l'agitprop est encore mal comprise. L'apprentissage est d'autant plus long que nous sortons du concept classique conspiratoire de la désinformation pour celui de la polémique par sources ouvertes.”

M. CYPEL aurait-il fait une confusion des genres entre l'exercice ....et la pratique?

Vue la gravité des faits, la Direction Editoriale du “MONDE” se doit de diligenter une enquête approfondie et de publier un démenti formel sur l’article de Sylvain Cypel, sur une pleine page avec un titre en “une”, s’il s’avérait être une pure intoxication.

Il en va de sa crédibilité.

Albert C.


Objet : Fausse information


Vous consacrez un encart de la une et votre page 2 du numéro de ce jour (mercredi 6 Mars 2002) à l'annonce du démantèlement d'un réseau israélien aux Etat-Unis. Il s'avère que cette information est complètement fausse et qu'elle a été démentie par le porte parole du FBI.

Plus grave, cette information a été diffusée par une chaîne de TV, la FOX en décembre dernier. La FOX a depuis longtemps admis cette erreur éditoriale et n'entend pas revenir sur le sujet. Il s'avère donc que non seulement vous diffusez une fausse information, mais aussi que vous reprenez avec plus de deux mois de retard, ce qui a fait un flop à l'étranger.

A la différence de vos procédés traditionnels qui consistent à instiller par la bande des points de vue biaisés et à répandre le contraire de la réalité par minces touches successives, vous étalez-là votre subjectivisme anti israélien sans trop de précaution.

Cet incident donnera à vos lecteurs pas encore tout à fait conscients de la déchéancedu grand titre que fut Le Monde, l'occasion d'en prendre la mesure.

Nous attendons avec intérêt votre rectification.


Jean-Pierre B.