Accueil   Les Infos Envoyez l'adresse du site à un ami   retour
Textes Courriers Liens Dérapages Emails rédactions Dates Presse Archives Metula News Agency

UN EXEMPLE CARICATURAL DE DESINFORMATION (mentez, mentez, il en restera toujours quelquechose…)

Associated Press - samedi 26 mai 2001, 10h18
L'explosion d'une voiture vendredi dans le camp de réfugiés de Balata, en Cisjordanie, qui a tué un Palestinien et en a blessé quatre autres a été causée par le maniement d'une bombe artisanale lors d'un échange d'armes, a annoncé samedi la sécurité palestinienne.
Le groupe se tenait à proximité d'une voiture rouge garée dans une rue de Balata vendredi soir, procédant apparemment à un achat d'armes, a indiqué un responsable de la sécurité palestinienne sous couvert de l'anonymat.
Un homme, qui a été arrêté depuis, leur a remis un paquet contenant une bombe. Après son départ, l'un des Palestiniens a pris le paquet, déclenchant la déflagration et décédant sur le coup.
La victime de l'explosion, Azzam Misher, était apparemment un militant du Fatah de Yasser Arafat, dont l'identité n'a pas été communiquée. Deux des blessés ont été identifiés sur place comme des militants armés du Fatah et un troisième comme un sympathisant du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), une faction dissidente de l'OLP.
Trois des quatre blessés étaient dans un état critique samedi.
L'Autorité palestinienne a accusé vendredi Israël de l'explosion dans le camp de Balata. L'Etat hébreu a démenti, affirmant que les engins devaient apparemment servir à commettre un attentat en Israël et qu'ils avaient explosé prématurément.

Reuters et Service de Ha'aretz -May 25, 2001 23:55 (Israel time)
Une voiture transportant des activistes palestiniens a explosé près de la ville de Cisjordanie de Naplouse vendredi où une grenade est partie par accident à l'intérieur du véhicule, tuant l'un d'entre eux, une source proche des activistes l'a dit. Un des hommes dans la voiture, un membre d'un groupe armé informel du Fatah la faction du Président de l'Autorité palestinien Yasser Arafat, tenait un sac plein de grenades quand un des dispositifs est parti, a dit la source . "Il y a eu une explosion dans le camp de réfugiés Balata. Il y a une personne morte et nous ne connaissons toujours pas les détails mais nous enquêtons," a dit le Maire de Naplouse Mahmoud Aloul. Les fonctionnaires de l'hôpital palestinien de Naplouse ont dit que le mort était dans la voiture et deux autres passagers ont été sévèrement blessés. Trois témoins ont été légèrement blessés, ont-ils dit. Les témoins à la scène ont dit que l'on a su que les passagers étaient des activistes dans le courant dominant d'une faction du Fatah. Quelques témoins avaient à l'origine soupçonné que l'explosion était le travail de forces israéliennes, mais la source palestinienne a dit que ce n'était pas le cas. Tsahal a nié toute participation, parlant "d'un accident de travail."

Associated Press - vendredi 25 mai 2001, 23h21
Un Palestinien tué et trois autres gravement blessés par l'explosion d'une voiture sur la rive occidentale
Un Palestinien a été tué et trois autres ont été gravement blessés par l'explosion d'une voiture dans le camp de réfugiés de Balata,
L'homme qui a été tué était apparemment un militant du Fatah de Yasser Arafat, dont l'identité n'a pas été communiquée. Deux des trois blessés ont été identifiés sur place comme des militants armés du Fatah et le troisième comme un sympathisant du Front populaire de libération de la Palestinine (FPLP), une faction dissidente de l'OLP.
L'explosion a transformé la voiture en un amas de tôles tordues et fumantes.

Reuters - vendredi 25 mai 2001, 23h29
Un militant d'une faction officieuse du Fatah transportant des grenades dans un véhicule est mort lorsque l'une d'entre elles a éclaté.
Deux autres passagers de la voiture ont été blessés. La victime transportait
un sac rempli de grenades. Trois passants ont été légèrement blessés par l'explosion qui s'est produite près de Naplouse, en Cisjordanie.

AFP - [ 25/05/2001 - 23:07 ]
Un membre du Fatah du président palestinien Yasser Arafat a été tué vendredi dans l'explosion d'une voiture et sept personnes, dont trois passagers du véhicule, ont été blessées près de Naplouse, en Cisjordanie, selon des sources de sécurité palestiniennes.
Azzam Mezher, 23 ans, qui se trouvait à bord du véhicule, a été tué dans l'explosion qui s'est produite à l'entrée du camp de réfugiés de Balata, selon ces sources et des témoins.
"Un engin explosif a été placé à l'intérieur de la voiture et a provoqué l'explosion", ont affirmé les sources de sécurité palestiniennes. Auparavant des responsables du Fatah avaient affirmé qu'"il s'agissait d'un attentat".
Les quatre personnes qui se trouvaient à bord du véhicule ont été impliquées dans des attentats anti-israéliens, ont ajouté les sources de sécurité palestiniennes.
Des sources de sécurité israéliennes ont déclaré que l'explosion était "
un accident du travail".
Mahmoud Habache, Kamal al-Charayaa, membres du Fatah, et Rida Al-Khaled, du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), se trouvaient dans la voiture et ont été blessés, selon les sources de sécurité palestiniennes.
Des sources hospitalières ont indiqué que quatre autres personnes qui se trouvaient à proximité ont été blessées.
Le FPLP, l'une des trois principales composantes de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), est opposé au processus de paix avec Israël..