Accueil   La liste des Infos Envoyez l'adresse du site à un ami   retour
Textes Courriers Liens Dérapages Emails rédactions Dates Presse Archives Metula News Agency
La carrière sanglante de Abou Halawe ou "Qui est l'assassin" ?

Le samedi 4 août les forces israéliennes ont tenté de mettre un terme à la carrière de Mohamed Said Mounir Diriyeh, connu aussi sous le nom de Abou Halawé - membre important de la Force 17, garde prétorienne de Yasser Arafat, et membre d'une cellule terroriste très active.

Bien qu'âgé de 22 ans, c'est le bras droit de Marwan Barghouti et il a récemment été promu dans l'organisation du Tanzim de celui-ci au rang de responsable des opérations et, à ce titre, préparait des attentats et s'assurait que des armes soient distribuées aux diverses cellules terroristes de Judée Samarie.

La tentative israélienne a échoué. Les termes d'assassinat ont à nouveau été entendus de part et d'autre.

Or, si assassinats il y a bien eu, la liste de ceux que Abou Halawé a commis est longue.

Connaissant ses activités et afin de protéger ses citoyens, Israël avait demandé son arrestation à l'Autorité palestinienne, à plusieurs reprises. En pure perte.

Bilan des activités de Abou Halawé: Neuf personnes assassinés. Huit Israéliens et un moine Grec orthodoxe ; de nombreux autres personnes blessées

1. 30 octobre 2000: Esh Gilmor, âgé de 25 ans, agent de la sécurité dans les bureaux de la Sécurité Sociale, est tué à Jérusalem, dans la partie Est de la ville. Ces bureaux reçoivent une très grande majorité d'Arabes israéliens. Il laisse une veuve et une petite fille. Un autre agent de la sécurité est également blessé.

2. 13 novembre 2000: tirs à partir d'une voiture sur un bus transportant des soldats près de Ofra. Elad Wallenstein, âgé de 18 ans, et Amit Zenah, âgé de 19 ans sont tués. D'autres soldats sont blessés.

3. 13 novembre 2000: nouveaux tirs. Cette fois sur une voiture civile. Sarah Lisha est tuée. Elle laisse un veuf et cinq orphelins.

4. 24 novembre 2000: Dans une embuscade Ariel Jeffrey, âgé de 42 ans, est tué. Il laisse une veuve et trois enfants.

5. 21 décembre 2000: tirs sur une voiture qui circule sur la route 443 qui relie Modin à Jérusalem. Eliahou Cohen, âgé de 30 ans, est tué. Il laisse une veuve et un bébé.

6. 21 décembre 2000: tirs sur une voiture qui circule sur la route 90, près de Ramallah. Taliah et Zeev Kehane sont tués. Ils laissent six orphelins.

Il participe également à d'autres attentats qui feront des blessés, dont certains graves, ainsi qu'à des attentats qui ne feront pas de victimes.

De plus, il a fourni des armes à la cellule terroriste qui a tué un moine Grec orthodoxe (que les terroristes avaient pris pour un Israélien), le 12 juin 2001.