Accueil   La liste des Infos Envoyez l'adresse du site à un ami   retour
Textes Courriers Liens Dérapages Emails rédactions Dates Presse Archives Metula News Agency

Le Jihad à l’école

Le 20 août 2002, l’école primaire du quartier Sheikh Raduan à Gaza inaugurait une exposition de photographies de Palestiniens tués durant l’Intifada.

Les terroristes kamikazes y sont présentés comme des symboles aux yeux des enfants.

Dans la photo ci-dessus, publiée le 21 août 2002 dans le journal palestinien Al-Ayam, sont présentés quelques-uns des portraits de l’exposition.

Parmi ces photos se trouve le portrait de Shadi Alkhalot (deuxième en partant de la gauche), membre du Jihad tué alors qu’il s’apprêtait à perpétrer une attaque suicide en Israël, le 4 février 2002. Il portait une ceinture piégée composée de 15 kg d’explosifs.

Shadi Alkhalot est supposé être le troisième terroriste impliqué dans l’attaque de Beit Lid (35 km au nord de Tel Aviv) survenue il y a quelques années et lors de laquelle 22 Israéliens avaient été tués par deux terroristes kamikazes du Jihad Islamique. Au dernier moment, il avait refusé de se joindre à ses comparses et demandait depuis à perpétrer une attaque-suicide. Sa famille l’a soutenu dans ses choix.

Lors d’une cérémonie commémorant l’année de sa mort, un membre de sa famille lui a assuré [dans un éloge] que sa famille n’aurait de cesse d’agir pour la naissance de l’Etat palestinien, et n’hésiterait pas à envoyer d’autres enfants perpétrer des attaques-suicide.

http://www.qudsway.com/akhbar/arshiv/2002/2-2002/akbar02&5&104.htm

http://www.palestine-info.cc/arabic/palestoday/dailynews/2001/feb01/5_2.htm