Jeu 21 nov 2002 11:53

Encore la douleur, Toujours l’horreur
Philippe Sarfati
Secrétaire Général de la Fédération Sioniste Marseille

Cela continue,

Le sang de nos frères coule encore,

L’horreur se poursuit,

Il y a quelques jours un Kibboutz, Vendredi dernier une synagogue, et aujourd’hui un autobus en plein cœur de notre capitale, une et indivisible, Jérusalem

Et tout ceci dans l’indifférence générale,

Ce ne sont que des israéliens, ce peuple sûr de lui et dominateur comme disait l’autre ….

Quelques images à la sauvette montrées par les télévisions, qui n’oublient pas de mentionner que des " jeeps israéliennes et un tank ont pénétrés dans la ville autonome Palestinienne de Bethléem " voilà une info qu’il ne fallait pas oublier…Comme s’il fallait justifier l’injustifiable, comme s’il fallait donner une raison à cette barbarie, comme si elle était obligatoire….

A ceux qui disent " les attentats suicides ne sont qu’une réaction à l’occupation israélienne " je réponds que rien ne justifie une telle horreur, une telle barbarie,

A ceux qui disent les palestiniens ont droit à leur terre, je réponds oui c’est vrai, mais en aucun cas sur la notre, et encore moins à notre place,

A ceux qui proclament que Sharon est un extrémiste, un homme d’extrême droite, un boucher, je réponds et Arafat c’est quoi ? Lui qui a orchestré la majorité des attentats suicides de ces dernières années, lui qui a affamé son peuple en le poussant au crime, lui qui s’est enrichi sur le dos de ses frères (sa fortune personnelle est évaluée à 1,7 milliard de dollars), pourtant c’est lui qui a reçu le prix nobel de la paix…..

A ceux qui évoquent la paix, je réponds oui mais avec qui ? Le Hamas ? Le Djiad Islamique ? Les Brigades des Martyrs d’Al Aqsa ? Les Tanzim ?Al Qaïda ? Avec lesquels de ces barbares ? Est il concevable de s’asseoir à la même table que ces assassins ? Eux qui proclament, encore ce matin, par la voix d’un de leurs bouchers du Hamas que les attentats suicides continueront, eux qui annoncent la mort, l’horreur, le sang, eux qui vont continuer à égorger femmes et enfants, eux qui continueront d’envoyer leurs propres enfants se faire sauter dans nos écoles, dans nos autobus, dans nos hôtels ? Eux qui ont pulvérisés l’économie de notre pays, en tuant le tourisme et en instaurant la peur de vivre au sein de la société israélienne.

Pour faire la paix il faut être deux , ce qui n’est pas le cas aujourd’hui,

Pour faire la paix il faut que l’horreur cesse, que les attentats suicide s’arrêtent ce qui n’est pas le cas aujourd’hui,

Pour faire la paix il faudra bien qu’un jour les palestiniens comprennent que ce n’est pas par la force qu’ils obtiendront quelque chose

Pour faire la paix il faudra que les palestiniens changent de méthode et de dirigeants, et surtout de mentalité,

 

 

…2/

 

 

 

Mais la paix est, à mon grand regret, très loin, c’est un mirage, une illusion, une vision lointaine de l’esprit,

Car la seule vision que j’ai aujourd’hui c’est celle du sang, du sang de nos frères qui tombent quotidiennement en Eretz Israël, du sang des enfants assassinés lâchement par des barbares sanguinaires, encore aujourd’hui ce sont des enfants qui ont étés la cible de ces criminels, la vision que j’ai ce matin c’est l’image de ces cartables calcinés, disséminés tout autour de l’autobus à Jérusalem, l’image que j’ai ce matin c’est celle des pleurs de la maman de quatre enfants qui étaient dans cet autobus, 2 d’entres eux sont morts, 2 autres cruellement blessés ,

21 novembre 2002, l’horreur continue, dans l’indifférence

A tous ceux qui liront ces quelques lignes, juifs et non juifs, je vous demande de prier pour les âmes de ces innocents, je vous demande d’implorer D… afin que l’horreur cesse, je vous demande d’implorer D… afin que plus jamais des innocents ne meurent, pour que plus jamais des larmes ne coulent sur les joues des mamans.

 

 

Philippe Sarfati

Secrétaire Général de la Fédération Sioniste Marseille

Fermer la fenêtre