Accueil   La liste des Infos Envoyez l'adresse du site à un ami   retour
Textes Courriers Liens Dérapages Emails rédactions Dates Presse Archives Metula News Agency

Le site "Chrétiens et Juifs pour un enseignement de l’Estime – CJE est contraint d'hiberner, voire de disparaître

Menahem Macina, fondateur et Administrateur délégué de l’association internationale
"Chrétiens et Juifs pour un enseignement de l’Estime – CJE", siège social : route Provinciale, 86 – B-1450 Chastre (Belgique)

http://www.chretiens-et-juifs.org/site_hiberne.htm

Voici le message sur la liste Reponses-Israel : http://fr.groups.yahoo.com/group/Reponses-Israel

Nous recevons ce message attristant de nos amis de CJE
http://www.chretiens-et-juifs.org/index.html

[Tous nos abonnés ont pu remarquer au fil des mois les contributions de CJE et particulièrement de son directeur, le Prof. Menahem Macina, à Reponses-Israel. Nous leur souhaitons de pouvoir trouver rapidement de nouveaux soutiens. -NdM]

From: "CJE" <relations@skynet.be>
Sent: Tuesday, February 05, 2002 2:06 AM
Subject: Notre site hiberne


Notre site hiberne

Dès ma première allusion à la fermeture du site, ou au moins à l'interruption de son activité, hier, j'ai reçu un grand nombre de messages touchants, m'exhortant à ne faire cela à aucun prix, et surtout me demandant des détails sur ce qui se passe. Certains proposent mettre de mettre la main à la poche personnellement pour renflouer le 'bâtiment' en difficulté.

Incapable de répondre à chacun(e) en particulier, je vous prie de prendre connaissance du message qui suit (le titre figure sur la Homepage de notre site). Il vous dira l'essentiel. Vos réactions sont souhaitées (relations@skynet.be ). Je profite de ce message pour remercier chaudement celles et ceux d'entre vous qui m'ont adressé des messages d'appréciation et d'encouragement, en cette circonstance difficile.

Ne délaissez pas le site. Je continuerai à l'alimenter de loin en loin, si nous obtenons une aide financière pour nous permettre de payer l'hébergement et surtout la note de téléphone (entre autres, la ligne adsl). Toutefois, au moins dans l'immédiat et durant un epériode indéterminée, je serais contraint de renoncer à couvrir l'actualité quotidienne. D'autres sites - non moins méritants voire davantage que le nôtre - le font très bien. Vous trouverez les liens sur notre site.

Seule différence: au lieu de vous asseoir à la table de CJE et de commander le 'plat du jour', il vous faudra remplir vos assiettes dans les libre-service de l'info.

Quelques messages, plus brefs et moins personnels suivront encore, pendant quelques jours. Ensuite, à la grâce de Dieu!

Encore merci à toutes et à tous.

Menahem Macina, fondateur et Administrateur délégué de l'association internationale "Chrétiens et Juifs pour un enseignement de l'Estime - CJE", siège social: route Provinciale, 86 - B-1450 Chastre (Belgique)


Notre site est contraint d'hiberner, voire de disparaître

Chastre, 4 février 2002
Chers Ami(e)s et fidèles de notre site,

C'est avec tristesse que je vous annonce la mise en sommeil, avant fermeture éventuelle, du site Web de CJE. Comme beaucoup d'initiatives de ce genre, nous sommes vaincus par l'impécuniosité.

Un peu d'histoire :

- Il y a un peu plus de trois ans, avec quelques fidèles amis qui suivaient mes séminaires universitaires, je fonde l'association internationale "Chrétiens et Juifs pour un enseignement de l'Estime - CJE". L'idée-force était de suivre et de documenter les progrès et les difficultés du "changement de regard" des chrétiens sur le monde juif.

- En novembre 1999, je propose au Conseil d'administration de CJE de créer un site Internet pour donner une plus grande extension à notre action et à notre réflexion, et susciter des échanges. La proposition est acceptée. Après des débuts hésitants, un généreux mécène fait don à l' Association d'une somme assez importante pour nous permettre de voir venir.

- En mars 2000, sans aucune expérience, je mets sur le Web les premières pages du site que vous connaissez. Rapidement, je suis entraîné vers une activité qui ressemble davantage à celle d'un journaliste qu'à celle de l'universitaire et penseur que je suis, par état. La tâche est harassante, mais elle est moralement et idéologiquement gratifiante. Elle me vaut de faire connaissance avec des centaines de gens, fort intéressants parfois, attachants souvent, utiles dans quelques cas. Certains sont devenus, depuis, des relations solides, voire des amis.

- Malgré son 'look' peu attractif et le foisonnement un peu accablant des rubriques et des textes qui alimentent notre site, sa fréquentation s'accroît de manière surprenante. De quelques visiteurs et une centaine de pages consultées par jour, nous passons, en quelques mois, à des centaines de visites par jour, et le nombre d'accès à nos pages ('hits') depuis mai 2000 (date à laquelle nous nous sommes abonnés à un service de statistiques sophistiquées) dépasse les 437.000, à ce jour. Ce succès inespéré tient sans doute au fait que nous faisons passer l'information et la documentation avant l'expression de nos opinions personnelles. Il tient aussi à la dégradation dramatique de la situation de la partie du peuple juif qui vit en Israël.

- En effet, depuis l'aggravation de l'Intifada II, j'ai pris le risque considérable de suivre cette actualité au jour le jour, et de soutenir l'Etat d'Israël, au risque de me voir accusé de m'éloigner du but initial de notre association (mais jamais en contradiction avec celui-ci - voir, à ce sujet, ma "Mise au point éditoriale", http://www.chretiens-et-juifs.org/Mise_au_point_editoriale.htm ).

Frappé par la recrudescence de l'antisémitisme et par l'extension et la radicalisation de l'antisionisme, je décide de documenter et même de combattre ces excès, malgré l'audience dérisoire qui est la nôtre, si on la compare à celle des médias.

- A part quelques défections, notre 'public' suit. Il s'élargit même. Un nombre relativement élevé de visiteurs, qui ne s'étaient jamais manifestés jusque-là, commencent à nous écrire, pour critiquer, apprécier, suggérer. Mais surtout - et ce point est capital -, des centaines d'anonymes nous informent, nous adressent des documents, que je n'ai plus qu'à mettre en page et à éditer sur le site. Revers de la médaille : la tâche devient écrasante. Ma moyenne de messages quotidiens dépasse la centaine, dont plus d'une dizaine demandent réponse. Force m'est de constater que, seul, je ne puis plus faire face à la tâche, alors que, faute de moyens, il ne m'est pas possible de sous-traiter une partie du travail, puisque nous n'avons pas de quoi payer même des étudiants semi-bénévoles.

- J'en étais là au début de cette année, et mon anxiété se doublait du constat de la fonte inexorable de notre capital initial. Comme la majorité des associations, le volume dérisoire des cotisations des quelques dizaines de membres ne nous permet pas de faire face aux charges financières relativement lourdes, que représentent la location et la gestion d'un site Internet, les frais de rédaction, d'impression et d'expédition de nombreux documents et de la correspondance, les lourdes factures de téléphone, l' achat et la maintenance de matériels et de logiciels informatiques, les différentes assurances et taxes, et le loyer - indispensable, mais lourd pour notre association (5 000 euros par an, charges, gaz, électricité et chauffage compris), - d'une petite maison qui nous sert de siège social, de bibliothèque et de centre d'hébergement de visiteurs individuels.

- Aujourd'hui, le capital initial étant épuisé et les promesses enthousiastes d'aide, formulées par certaines personnes auxquelles j'avais fait part de nos besoins, ne s'étant pas concrétisées, je suis contraint de cesser cette activité, ou du moins de la suspendre.

A partir de ce jour (4 février 2002), donc, vous verrez apparaître sur la page d'accueil, un avertissement précisant que, pour les raisons susdites, le site ne sera plus mis à jour que de manière occasionnelle.

Toutefois, l'hébergement du site ayant été acquitté, celui-ci restera accessible encore quelques mois et ne disparaîtra définitivement que si aucune solution financière n'a été trouvée.

(Maigre) consolation : celles et ceux qui le désirent pourront, durant cette période de sursis, consulter à loisir les nombreux documents qui figurent sur le site et qui resteront accessibles dans leurs rubriques respectives.

Last but not least :

1. Je ne l'ai jamais dit, car il n'y avait pas lieu de le faire jusqu' ici, mais je crois devoir préciser aujourd'hui, pour éviter tout malentendu, que je n'ai aucune part dans la fonte inexorable de notre capital initial. En effet, je ne suis absolument pas rémunéré (ni directement, ni indirectement) pour mes prestations, qui sont entièrement volontaires. Quant à la gestion des fonds - qui sont sur le compte bancaire de l'association, dont j'ai toujours refusé d'avoir la signature -, elle est assurée par un trésorier et deux administrateurs de CJE.

2. Plusieurs d'entre vous se sont déjà émus et m'ont envoyé des messages de réconfort et de soutien. Certains m'ayant demandé comment ils pouvaient aider à renflouer nos caisses, voici ce que je puis leur suggérer.

Les dons individuels sont évidemment les bienvenus, mais la manière la plus honorable d'aider notre association serait évidemment d'en devenir membre en payant la modeste contribution annuelle de 40 euros (100 euros pour la cotisation de soutien ; 250 euros pour les membres bienfaiteurs), et en suscitant de nombreuses adhésions.

A toutes fins utiles, voici les coordonnées bancaires complètes de l' association (indispensables pour les virements internationaux de fonds, les chèques n'étant pas acceptés) : Compte : 068 225 62 87 94 - Association Internationale Sans But Lucratif "Chrétiens et Juifs pour un enseignement de l'Estime - CJE", Route Provinciale, 86 - B1450 Chastre (Belgique) - Banque DEXIA, Pce de l'Université, 34 - 1348 Louvain-La-Neuve (Belgique). Code Swift : GKCCBEBB.

3. Il va de soi que vous pouvez continuer à m'écrire via : relations@skynet.be

Merci à toutes et à tous de votre fidélité, de votre soutien moral et de vos encouragements. En attendant des jours meilleurs, je vous assure de ma profonde et cordiale sympathie.

Menahem Macina

Pour connaître les buts de CJE, quelques liens:

http://www.chretiens-et-juifs.org/notre_projet.htm
http://www.chretiens-et-juifs.org/statuts.htm
http://www.chretiens-et-juifs.org/charte.htm
http://www.chretiens-et-juifs.org/Presidence_CJE.htm (Comité de Patronage,
Comité d'honneur, etc.)
http://www.chretiens-et-juifs.org/Nos_synergies.htm
http://www.chretiens-et-juifs.org/Communiques/Sommaire_CP.htm
http://www.chretiens-et-juifs.org/Liens.htm


Pour vous désabonner de ce groupe, envoyez un email à :
Reponses-Israel-unsubscribe@yahoogroups.com

Vous trouverez, dans la section "Liens",
http://fr.groups.yahoo.com/group/Reponses-Israel/links
plus de 120 adresses Internet, mises à jour, de média, centres de réflexion juifs et sites de communautés, en français, anglais, hébreu et yiddish.

Notre page d'accueil: http://fr.groups.yahoo.com/group/Reponses-Israel

Pour envoyer un message: Reponses-Israel@yahoogroups.com (ou répondre à un message de la liste)

Pour s'abonner: Reponses-Israel-subscribe@yahoogroups.com

L'utilisation du service Yahoo! Groupes est soumise à l'acceptation des
Conditions d'utilisation et de la Charte sur la vie privée, disponibles
respectivement sur http://fr.docs.yahoo.com/info/utos.html et
http://fr.docs.yahoo.com/info/privacy.html